La langue française

Sinisant, sinisante

Sommaire

  • Définitions du mot sinisant, sinisante
  • Phonétique de « sinisant »
  • Citations contenant le mot « sinisant »
  • Images d'illustration du mot « sinisant »
  • Traductions du mot « sinisant »

Définitions du mot sinisant, sinisante

Trésor de la Langue Française informatisé

Sinisant, -ante, part. prés. en empl. adj. et subst.a) Adj. [En parlant d'une pers.] Qui porte de l'intérêt à la Chine, à sa civilisation; dont la vie, l'œuvre est marquée par la Chine. V. asiatisme ex. 3.b) Subst. Spécialiste de la Chine; connaisseur de la langue chinoise. Pour qualifier les caractères chinois, à côté d'idéogramme, qui est encore couramment employé par les sinisants, les linguistes ont proposé plusieurs termes (V. Alleton, L'Écriture chinoise, 1984, p. 7).Empl. apposé. Tout indigne que je me sente et me sache, amateur sinisant, d'écrire sur Marcel Granet, je lui dois trop pour ne pas triompher de ce scrupule (Étiembleds Ét. chinoisest. 4, n o2, 1985, p. 13).

Trésor de la Langue Française informatisé

Sinisant, -ante, part. prés. en empl. adj. et subst.a) Adj. [En parlant d'une pers.] Qui porte de l'intérêt à la Chine, à sa civilisation; dont la vie, l'œuvre est marquée par la Chine. V. asiatisme ex. 3.b) Subst. Spécialiste de la Chine; connaisseur de la langue chinoise. Pour qualifier les caractères chinois, à côté d'idéogramme, qui est encore couramment employé par les sinisants, les linguistes ont proposé plusieurs termes (V. Alleton, L'Écriture chinoise, 1984, p. 7).Empl. apposé. Tout indigne que je me sente et me sache, amateur sinisant, d'écrire sur Marcel Granet, je lui dois trop pour ne pas triompher de ce scrupule (Étiembleds Ét. chinoisest. 4, n o2, 1985, p. 13).

Wiktionnaire

Nom commun

sinisant \si.ni.zɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : sinisante)

  1. Spécialiste de la langue ou de la culture chinoises ; connaisseur, spécialiste de la Chine, de sa civilisation, de sa langue.
    • C’est un sinisant reconnu de tous.

Adjectif

sinisant \si.ni.zɑ̃\

  1. Qui sinise.
    • Le lecteur non sinisant trouvera une traduction française de cet ouvrage.

Forme de verbe

sinisant \si.ni.zɑ̃\

  1. Participe présent du verbe siniser.
    • Ainsi prenaient-ils assez superficiellement la couleur « de tous les rivages » en se sinisant, en se viêtnamisant, en se khmérisant et en se birmanisant, selon les régions où ils allaient peu à peu se stabiliser. — (Paul Lévy, Histoire du Laos, 1974)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sinisant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sinisant sinizɑ̃

Citations contenant le mot « sinisant »

  • Les Américains n’ont pas de difficulté à dresser l’argumentaire contre Pékin. Matt Pottinger, le conseiller adjoint, connaît son sujet : parfait sinisant, il a été correspondant du « Wall L'Obs, La « question chinoise » posée à l’Europe
  • Voici un petit bijou d'humour et de graphisme qui ravira tous les amoureux du livre. La graphiste Clémentine Mélois s'est amusée à détourner titres et couvertures de chefs-d'oeuvre de la littérature. Cela nous vaut un hilarant "Maudit Bic", de Melville, un sinisant "Du côté de Sichuan", de Marcel Proust, et une couverture floue pour "Hyper au point", d'Hervé Bazin.   LExpress.fr, "Maudit Bic", "Du côté de Sichuan"... Cent titres pour rire - L'Express
  • L'"aide industrielle au Xinjiang" cherche à attribuer du travail à des Ouïghours "oisifs" au nom de la lutte contre la pauvreté, mais elle partage également les mêmes objectifs d'endoctrinement que le système des "camps de rééducation" : les patrons d'usine sont censés modifier fondamentalement les travailleurs ouïghours en réformant leurs "qualités arriérées" et en les sinisant. En échange, les travailleurs ouïghours doivent montrer leur "gratitude" au parti communiste et à leurs "frères et sœurs aînés" Han. Club de Mediapart, Ouïghours à vendre | Le Club de Mediapart
  • Mulan aurait vécu dans la période des Wei du Nord (de 386 à 534), une dynastie d’origine barbare qui soumit le septentrion chinois et contrôla les premières étapes de la Route de la Soie, d’abord par la terreur, puis en se sinisant, fit du chinois la langue nationale et donna à la Chine l’un des sommets de son art et de sa pensée. , L’héroïne chinoise Mulan et la révolte hongkongaise | lepetitjournal.com

Images d'illustration du mot « sinisant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sinisant »

Langue Traduction
Anglais sinister
Espagnol siniestro
Italien sinistro
Allemand unheimlich
Chinois 险恶
Arabe شرير
Portugais sinistro
Russe зловещий
Japonais 不吉な
Basque maltzur
Corse sinistra
Source : Google Translate API
Partager