La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « silique »

Silique

Variantes Singulier Pluriel
Féminin silique siliques

Définitions de « silique »

Trésor de la Langue Française informatisé

SILIQUE, subst. fém.

BOT. Fruit sec, déhiscent, allongé, caractéristique des plantes crucifères, s'ouvrant par deux valves auxquelles les graines sont attachées. Parmi les Crucifères dont la silique est le plus caractéristique, il faut citer: la Moutarde blanche (Plantefol,Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 362).V. gousse ex. 2.
Prononc. et Orth.: [silik]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. Ca 1271 siliqe « gousse, cosse » (Daniele di Cremona, Ms. Venise, S. Marco, Gallicus XIV, f o39 ds Fonds Barbier); 1372 silique « id. » (Corbichon, Propr. des choses, XVII, 152, ms. fr. BN 216, f o276 v ods DG); 2. 1549 « fruit des crucifères formé de deux valves allongées qui s'écartent à maturité pour libérer les graines » (Fousch, Hist. des plantes, chap. 281). Empr. au lat.siliqua « silique ».
DÉR.
Siliqueux, -euse, adj.,bot. [En parlant d'une plante] Dont le fruit est une silique. Empl. subst. fém. Les siliqueuses (Ac.1835, 1878). [silikø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1835.1resattest. 1549 « qui est en forme de silique » (J. Meignan, Hist. des plantes ds Delb. Notes mss), 1798 « dont le fruit est une silique » (E. P. Ventenat, Tableau du règne végétal, t. 1, p. 505); de silique, suff. -eux*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

silique \si.lik\ féminin

  1. (Botanique) Fruit déhiscent constitué par une capsule plus ou moins longue, formée de deux parties unies par des sutures longitudinales où les semences sont attachées, et divisée en deux loges par une cloison membraneuse ; il a quatre fentes de déhiscence.
    • Dans les péricarpes secs, le plus commun est la capsule, dont la boîte est d'une forme et d'une capacité très variable ; elle est elliptique, ou orbiculaire, ou en croissant, ou bien elle offre la forme d'une silique, comme la grande chélidoine. — (Les fleurs animées, par J.-J. Grandville, texte par Taxile Delord & le comte Fœlix, tome 2, Paris : Librairie Martinon, 1857, p. 126)
    • Le chou porte des siliques. — Les fruits des crucifères sont des siliques.
  2. (Numismatique) Ancienne monnaie d'argent en usage dans le monde romain à partir du IV ème siècle.
  3. (Antiquité) Poids valant 0,189 gramme, utilisé à Rome.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SILIQUE. n. f.
T. de Botanique. Fruit constitué par une sorte de capsule plus ou moins longue, formée de deux parties unies par des sutures longitudinales où les semences sont attachées, et divisée en deux loges par une cloison membraneuse. Le chou porte des siliques.

Littré (1872-1877)

SILIQUE (si-li-k') s. f.
  • 1 Terme de botanique. Fruit sec allongé, bivalve, dont les graines sont attachées à deux trophospermes suturaux, ordinairement séparés en deux loges par une fausse cloison qui n'est qu'un prolongement des trophospermes, et qui persiste souvent après la chute des valves. La silique et la silicule caractérisent particulièrement la famille des crucifères.
  • 2Silique douce, fruit du caroubier et de l'arbre de Judée ; cette silique est non une silique, mais une gousse.
  • 3Petit poids des Romains.
  • 4Genre de coquilles bivalves.

HISTORIQUE

XVIe s. Au rang des plantes tousjours verdoiantes, nous logerons le garrobier, ainsi appellé en Provence, par d'aucuns silique, De Serres, 556.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SILIQUE. - HIST. XVIe s. Ajoutez : Et il l'envoya en sa mettairie pour paistre les pourceaux ; et convoitoit remplir son ventre des siliques que les pourceaux mangeoient, et nul ne luy en donnoit, Luc, XV, 16, Nouv. Testament, éd. Lefebvre d'Étaples, Paris, 1525.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « silique »

Lat. siliqua, gousse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin siliqua (« silique, cosse, gousse »), en particulier les fruits du caroubier dont la graine a servi de poids de mesure du fait de la constance de sa masse. De là dérive le mot dans son acception en tant que monnaie et poids.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « silique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
silique silik

Fréquence d'apparition du mot « silique » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « silique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « silique »

  • L’alternaria est un nom scientifique qui définit un champignon deutéromycètes (se multipliant de façon non sexué), véritable parasite pour toutes les parties supérieures du Colza. Cette spore colonisatrice très néfaste infecte la plante à n’importe quel stade de la culture et entraine l’explosion des siliques (capsules contenant les fruits secs ou graines).
    Wikiagri.fr — Alternaria sur colza, comment le repérer et le combattre ?
  • Le colza est la principale victime des attaques du charançon des siliques. Mais le coléoptère est également friand d’autres crucifères. 
    Wikiagri.fr — Le charançon des siliques
  • Chacune des mères peut pondre dans la journée d’accouplement jusqu’à une trentaine d’œufs, qui éclosent au bout de 4 jours. La larve va se développer durant 10 à 15 jours, en traversant trois stades avant de quitter la silique pour rejoindre le sol et devenir nymphe. L’adulte apparait au bout de quelques jours ou de plusieurs semaines.
    Wikiagri.fr — Les cécidomyies des siliques
  • Grecs, Romains et Chinois ont depuis longtemps broyé la graine de sénevé, fruit de la plante crucifère du même nom et dont la fleur est jaune et le fruit en silique. Ils en ont fait une pâte aromatique mêlée déjà à du vinaigre pour relever leurs mets. Les Romains y ajoutaient du moût de raisin d'où le nom dans notre langue. D'autres substances aromatiques pouvaient être utilisés comme le miel. Et ce fut l'ancêtre de nos moutardes. Le De re coquinaria du cuisiner romain Apicius en fait mention. Mais on suppose que l'usage de la moutarde remonte plus avant dans le temps, fruit de la cueillette au paléolithique puis d'une culture au néolithique.
    Baume de Bouteville - Le Safran - La moutarde - Version été 2018
  • D’une façon générale, les symptômes de gel sur les cultures de colza s’observent préférentiellement sur les bords de parcelle: hampes courbées en train de se dessécher ou de jaunir, boutons et siliques avortés, feuilles présentant parfois des blanchiments ou fanées.
    Entraid' : le média des cuma et du matériel agricole — Repérer les dégâts du gel sur les cultures - Entraid

Traductions du mot « silique »

Langue Traduction
Anglais silique
Espagnol silique
Italien silique
Allemand silique
Chinois 西里奇
Arabe silique
Portugais silique
Russe стручок
Japonais シリック
Basque silique
Corse siluette
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot silique au Scrabble ?

Nombre de points du mot silique au scrabble : 16 points

Silique

Retour au sommaire ➦