La langue française

Sikhisme

Sommaire

  • Définitions du mot sikhisme
  • Étymologie de « sikhisme »
  • Phonétique de « sikhisme »
  • Citations contenant le mot « sikhisme »
  • Images d'illustration du mot « sikhisme »
  • Traductions du mot « sikhisme »
  • Synonymes de « sikhisme »

Définitions du mot sikhisme

Trésor de la Langue Française informatisé

Sikhisme, subst. masc.,relig. L'une des quatre grandes religions de l'Inde, fondée à la fin du xves. au Pendjab, posant en principe l'existence d'un seul Dieu créateur, sans forme et au-delà de la compréhension humaine, et qui est approchable par la répétition constante du nom, le chant d'hymnes de louanges et la méditation sous la direction d'un gourou (d'apr. GDEL). Dès ses débuts le sikhisme vise explicitement à être un syncrétisme monothéiste, égalitaire rejetant la hiérarchie des castes et qui, immédiatement, attira à lui des Hindous comme des Musulmans (Ethnol. région.,, t. 2, 1978, p. 136).

Wiktionnaire

Nom commun

sikhisme \si.kism\ masculin

  1. L’une des grandes religions en Inde qui, fondée aux alentours de 1500, se démarque par son monothéisme et son rejet de l’idolâtrie et du système des castes.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sikhisme »

 Dérivé de sikh avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sikhisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sikhisme sikism

Citations contenant le mot « sikhisme »

  • Le sikhisme est la cinquième religion du monde, avec plus de 22 millions de fidèles, essentiellement en Inde (au Pendjab, ainsi que dans la capitale Delhi) et en diaspora (Amérique du Nord, Royaume-Uni et France). Beaucoup de sikhs ont pour nom « Singh » (signifiant « lion »). La Croix, Qu’est-ce que le sikhisme ?
  • Ce petit ouvrage doctrinal sur le sikhisme nous livre avec clarté les bases d’une religion méconnue, bien que pratiquée en France par huit mille à trente mille fidèles, selon les estimations. Au cœur du Pendjab, une région de l’Inde traversée par les grandes invasions mongoles, son premier gourou, Nanak, développa au XVIe siècle un monothéisme syncrétique qui emprunte ses poèmes à l’islam soufi et plusieurs de ses fêtes à l’hindouisme. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que sera fixé le code de la communauté, dont les cheveux non coupés, retenus par un peigne (souvent entourés d’un turban pour les hommes), et la barbe sont les symboles les plus connus. Répétant les implications des « idées révolutionnaires » d’égalité chez le premier gourou, parmi lesquelles l’institution de repas communautaires « assis en rangs, sans distinction de sexe, de caste ou de statut social », Sewa Singh Kalsi doit admettre à la fin de son ouvrage que la société pendjabie (où les sikhs représentent 58 % de la population) reste aujourd’hui patriarcale et régie par des mariages arrangés où l’« endogamie de caste » prime. Le Monde diplomatique, Le Sikhisme. Le sabre à double tranchant et l’unicité de Dieu, par Naïké Desquesnes (Le Monde diplomatique, juillet 2020)
  • En tout, dix gourous se succéderont jusqu'en 1708, à chaque fois nommés par le précédent. Chacun apporte de nouvelles règles dans l'enseignement spirituel. Le cinquième, Arjun Dev (1581-1606) compile l'Adi Granth, le livre sacré des Sikhs, et fait construire le Temple d'Or à Amritsar qui depuis, est devenu le centre spirituel du sikhisme. L'Obs, Le Sikhisme, cinquième religion au monde
  • Il n’y aura pas de poignée de mains entre Narendra Modi et Imran Khan, mais pour la première fois depuis l’indépendance l’Inde et le Pakistan ont bâti un pont entre eux. Les dirigeants des deux pays ennemis doivent inaugurer séparément, samedi 9 novembre, le corridor de Kartarpur qui va permettre de connecter deux lieux saints du sikhisme, Gurdwara Nankana Sahib, au Pendjab pakistanais, qui abrite le mausolée du fondateur de cette religion, le gourou Nanak, et Dera Darbar Sahib au Pendjab indien. Le Monde.fr, Entre l’Inde et le Pakistan, un corridor pour les sikhs
  • Un livre sur le sikhisme en Suisse vient d’être publié en allemand. Il offre à la fois une introduction générale à la religion sikh et une présentation de la présence sikh en Suisse. Son auteur est sans doute le meilleur connaisseur du sujet dans ce pays. Christoph Peter Baumann, bien connu pour ses travaux sur la diversité religieuse dans la région de Bâle et pour son travail d’information et de dialogue (notamment à travers la création d’INFOREL en 1987), a en effet suivi de près depuis ses débuts l’implantation de cette tradition religieuse en Suisse. , Sikhisme : la présence des sikhs en Suisse – Religioscope
  • "Si vous regardez l'histoire, le sikhisme a été créé au Pakistan", a commenté le gardien du sanctuaire, Ramash Singh Arora. L'Obs, Impatience avant l'ouverture d'un couloir de pèlerinage sikh entre Inde et Pakistan
  • Le sikhisme réunit aujourd’hui plus de 20 millions de fidèles ou devrions nous dire de « sikh », des disciples. Et qu’importe la race, la nationalité, la caste ou encore le sexe de ses fidèles, cette religion est marquée par sa lutte contre les discriminations raciales et sociales. Très reconnaissables, les disciples ont les cheveux enveloppés dans un turban et une barbe longue pour montrer leur résistance aux persécutions des musulmans et des hindous au XVIIe siècle. Ils se distinguent aussi des autres par leurs noms : Singh (qui signifie « lion ») pour un homme, et Kaur (« princesse ») pour une femme. Le Journal International, Le sikhisme : une religion entre hindouisme et islam - Le Journal International
  • Le sikhisme est une religion monothéiste qui a vu le jour au XVè siècle dans la province du Pendjab, aujourd'hui partagée entre l'Inde et le Pakistan. Site-LeVif-FR, Les sikhs célèbrent le 550è anniversaire du Gourou Nanak (en images) - International - LeVif
  • Né autour de ce premier maître et de ses neuf successeurs dans le contexte d’un Panjab longtemps resté à l’écart du brahmanisme lettré, mais marqué par la présence de courants hindous comme les cultes de dévotion vishnuïtes et shivaïtes et par l’islam, surtout soufi, le sikhisme a évolué comme une religion séparée. Il en a tous les traits distinctifs : fondateur, Écritures, lieux de culte, calendrier religieux et rites sacramentaux. Sciences Humaines, Les sikhs, entre hindouisme et islam
  • Alors qu’au Canada de nombreux sikhs invoquent la nécessité de porter leur « couronne », en Inde, le turban se fait de plus en plus rare chez les jeunes. Même au Pendjab, foyer du sikhisme. L’actualité, Le turban ? Quel turban ? | L’actualité

Images d'illustration du mot « sikhisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sikhisme »

Langue Traduction
Anglais sikhism
Espagnol sijismo
Italien sikhismo
Allemand sikhismus
Chinois 锡克教
Arabe السيخية
Portugais sikhism
Russe сикхизм
Japonais シーク教
Basque sikhismoaren
Corse siccismu
Source : Google Translate API

Synonymes de « sikhisme »

Source : synonymes de sikhisme sur lebonsynonyme.fr
Partager