La langue française

Sicle

Sommaire

  • Définitions du mot sicle
  • Étymologie de « sicle »
  • Phonétique de « sicle »
  • Citations contenant le mot « sicle »
  • Images d'illustration du mot « sicle »
  • Traductions du mot « sicle »
  • Synonymes de « sicle »

Définitions du mot « sicle »

Trésor de la Langue Française informatisé

SICLE, subst. masc.

I. − ANTIQ., MÉTROL. ANC., NUMISM.
A. − Unité monétaire et unité de poids en usage dans l'Orient ancien, variable en valeur selon les pays et selon les époques; p. méton., monnaie d'argent. Sicle d'or. Vous avez contredit un savant d'outre-Rhin sur les poids et mesures du troisiéme Pharaon; vous lui avez montré qu'il s'abuse de la valeur d'un sicle, et que sa citation de Diodore est erronée (Quinet, All. et Ital., 1836, p. 125).Les rois de Perse Achéménides émettent des dariques d'or (...) et des sicles d'argent (...) qui portent leur effigie (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 336).V. persique B ex. de L'Hist. et ses méth.
B. − En Israël, unité monétaire équivalant à quatre drachmes, et unité de poids variable de 14 grammes à 930 grammes selon les époques; p. méton., pièce de monnaie de cette valeur. Sicle d'argent. C'est ici l'aire que David acheta six cents sicles d'or à Ornan, le grand théâtre de la tragédie juive, le pied-à-terre de l'Éternel (Tharaud, An prochain, 1924, p. 74).
II.
A. − JEUX DE CARTES. Une des quatre figures du tarot. (Dict. xxes.)
B. − OCCULT. Symbole d'une série de quatorze arcanes, correspondant à la fortune matérielle (d'apr. Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.). Le sicle, signe d'une valeur déterminée, figure les aspirations réalisées, les œuvres accomplies, la somme de puissance conquise par la persévérance et l'efficacité de la volonté (Dr Papus, Le Tarot Divinatoire, St Jean de Braye, éd. Dangles, 1982, p. 168).
REM.
Demi-sicle, subst. masc.Mesure, monnaie valant la moitié d'un sicle. Les beaux sicles ou demi-sicles d'argent portant: « Jérusalem la Sainte; sicle d'Israël », sont de ce temps [de Simon]. Ce sont des sicles de ville libre (Renan, Hist. peuple Isr., t. 5, 1892, p. 5).
Prononc. et Orth.: [sikl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1170 métrol. anc., numism. (Rois, éd. E. R. Curtius, p. 32 [I Sam. 17, 5]: li halbercs pesad cinc milie sicles; p. 109 [II Sam. 24, 24]: cinquante sicles de argent); 2. 1904 jeux de cartes, occult. (Nouv. Lar. ill.). Empr. au lat. de la Vulgatesiclus, et celui-ci à l'hébr. biblique sheqel « sicle (poids) » (hébr. postbiblique: « sicle (monnaie) »); dér. de shāqal « peser ». Au sens 2, sicle est un autre nom de denier qui est l'un des quatre emblèmes des cartes de points, avec le bâton, la coupe et l'épée (cf. Encyclop. t. 15 1765, p. 915b, s.v. tarot et Jeux et sports, 1967, p. 961).

Wiktionnaire

Nom commun

sicle \sikl\ masculin

  1. (Antiquité) Poids et monnaie de cuivre ou d’argent, en usage particulièrement chez les hébreux. La valeur du poids variait de 6 à 12 grammes.
    • Et comme il regardait les riches déposer leurs dons et offrandes au gazophilace ou tronc de l’église, il vit une pauvrette qui mettait dans ledit tronc deux petites pièces de cuivre, pouvant valoir le quart d’un sicle, c’est à savoir cinq quarts d’un petit denier. — (Ludolphus de Saxonia, Vie de Jésus-Christ, composé au XVe siècle)
    • De là, quelques savants ont supposés deux espèces de sicles hébreux, le sicle commun, dit sicle public ou du roi, valant 2 drachmes attiques, et le sicle du sanctuaire, représentant 4 de ces drachmes; mais Varron affirme que la drachme d’Alexandrie, usitée en Ḗgypte, valait 2 drachmes attiques. — (Jean-Baptiste Glaire, Abrégé d’introduction aux livres de l’Ancien et du Nouveau Testament, 1853)

Forme de verbe

sicle \sikl\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de sicler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de sicler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de sicler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de sicler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de sicler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SICLE. n. m.
T. d'Antiquité. Poids et monnaie en usage particulièrement chez les Hébreux. Sicle d'argent. Sicle de cuivre.

Littré (1872-1877)

SICLE (si-kl') s. m.
  • Poids et monnaie des Hébreux. Le poids du sicle équivalait à 6 grammes, et l'argent que le sicle contenait à 1 fr. 26. La terre que vous me demandez vaut quatre cents sicles d'argent, Sacy, Bible, Genèse, XXIII, 15.

    Le sicle du sanctuaire était le sicle à valeur exacte, plutôt forte que faible. Toute estimation se fera au poids du sicle du sanctuaire ; le sicle a vingt oboles, Sacy, Bible, Lévit. XXVII, 25.

    Il y avait aussi des sicles de cuivre. Il avait en tête un casque d'airain ; il était revêtu d'une cuirasse à écailles, qui pesait cinq mille sicles d'airain, Sacy, Bible. Rois, I, XVII, 5.

HISTORIQUE

XIIe s. Sicle fud apeled ancienement un peis, si cume nus apelum ore unce, u demie, u altre peis, Rois, p. 219. Si tul veis, pur quei hastivement ne l'oceis ? e jo te dunasse vint cicles d'argent e un baldrei, ib. 187.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SICLE, s. m. (Monnoie des Hébreux.) monnoie d’argent des Juifs qui avoit cours dans leur pays dès le tems d’Abraham. Gen. xxiij. 15.

Les Hébreux avoient non-seulement des sicles, mais des demi-sicles, ou des békas. Le sicle pesoit environ trois shellings d’Angleterre. Ezechiel, c. lxv. 12. nous apprend qu’il y en avoit soixante à la mine. Le sicle des Hébreux contenoit quatre drachmes, de sorte que leur drachme devoit valoir neuf sous d’Angleterre. M. Brerewood ne l’estime que sept sous, & demi ; mais selon l’évaluation du docteur Bernard, qui paroit avoir le mieux examiné ce sujet, en évaluant à neuf sous la drachme juive & attique, le béka ou le demi-sicle fait un shellin six sous, le sicle trois shellins, la mine neuf livres sterling, & le talem d’argent quatre cens cinquante livres sterling.

Il nous reste encore plusieurs sicles juifs, avec l’inscription, Jerusalem kedushah, c’est-à-dire, Jérusalem la sainte. Cette monnoie se répandit chez les nations voisines, sur-tout depuis que la captivité de Babylone eût dispersé ce peuple dans l’orient. Voyez à ce sujet Lighfoot, & l’apparat de Walton à la tête de la bible polyglotte de Londres.

On lit dans le II. l. des Rois, c. xjv. 26. que la chevelure d’Absalon, qu’on lui coupoit une fois l’an, pesoit deux cens sicles ; cette pesanteur ne doit pas étonner, parce qu’il s’agit ici du sicle babylonien, qui étoit environ les deux tiers plus léger que le sicle hébreu ; car l’auteur qui a rédigé le livre des Rois vivoit à la fin de la captivité de Babylone, où les Juifs ne connoissoient que le poids babylonien. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sicle »

Du latin siclus → voir shekel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. siclus, de l'hébreu shekel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sicle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sicle sikl

Citations contenant le mot « sicle »

  • Il n'est pas tout à fait clair combien vaut aujourd'hui le raffinage d'un sicle d'argent mais le plus souvent, les montants sont calculés à la hausse en faveur de la femme. Par exemple, 100 sicles en argent, selon une grande partie des rabbins, valent entre quelques milliers de shekels et jusqu'à 50 000 shekels, et 200 sicles d'argent valent de 9 187 à 190 000 shekels. AlianceFR.com, Israël : elle reçoit la somme d’une ketoubah les plus bas jamais accordé par un calcul abusif des rabbins | Alliance le premier magazine de la communauté juive, actualité juive, israel, antisémitisme info
  • La pierre gravée est une masse correspondant à la masse d’argent d’un demi-sicle, ce qui correspond à la taxe que devait apporter au Temple chaque homme de plus de 20 ans, afin d’assurer l’entretien du Temple. Info Chrétienne, Une petite masse utilisée dans le premier Temple pour peser l'offrande a été découverte à Jérusalem
  • A suivre nos confrères de Bild, les dirigeants du club bavarois verraient d’un bon œil un comeback de l’entraîneur espagnol. Ce dernier avait réussi à bien tenir les rênes de l’équipe. L’idée est de surfer sur cette vague descendante de Manchester City en Premier League et de convaincre le Pep que le sicle est terminé du côté des Sky Blues. Afrique Sports, Départ de Manchester City, une piste en or s'ouvre pour Pep Guardiola
  • Le « béka », une unité de mesure du poids de la période du Premier Temple utilisée par les pèlerins qui payaient leur taxe d’un demi-sicle [shekel en hébreu] avant de monter au mont du Temple, a été récemment découverte par un volontaire dans le cadre du programme de tamisage humide [Wet-sifting] de la Cité de David dans le Parc National Emek Tzurim, à Jérusalem. The Times of Israël, En direct de la Bible : Un minuscule objet du Premier Temple exhumé à Jérusalem | The Times of Israël
  • CONTACT Robin Sigle, 20, rue Carnot. Tél. 06.17.82.05.31. (robinsicle.com). , Economie | L’antiquaire Robin Sicle, spécialiste dans la conception de mobiliers industriels
  • The Gilded Age sera un drame historique. Le titre est une référence évidente à l’Age d’Or Américain, cette période qui a succédé à la Guerre de Sécession au XIXè sicle, propice à d’énormes bouleversements économiques avec l’apparition du nouveau dollar et la constitution de gigantesques fortunes issues de l’industrie du pétrole et des chemins de fer. C’est dans ce contexte que les familles bourgeoises de New York - les Van Rhijn et Russell entre autres - se battent pour faire partie des cercles influents des Mrs. Astor et Vanderbilt, les leaders de la haute société New Yorkaise. Unification France, The Gilded Age : Jeanne Tripplehorn au casting de la série HBO - Unification France

Images d'illustration du mot « sicle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sicle »

Langue Traduction
Anglais century
Espagnol siglo
Italien secolo
Allemand jahrhundert
Chinois 世纪
Arabe مئة عام
Portugais século
Russe века
Japonais 世紀
Basque mendeko
Corse seculu
Source : Google Translate API

Synonymes de « sicle »

Source : synonymes de sicle sur lebonsynonyme.fr
Partager