Sériel : définition de sériel


Sériel : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SÉRIEL, -ELLE, adj.

A. − Qui concerne, qui forme une série; qui appartient à une série. Classement, ordre sériel. Bien qu'il soit d'une témérité souveraine de parler des choses de l'autre vie, la loi sérielle donne le moyen de constater directement la fausseté des imaginations de Fourier (Proudhon, Créat. ordre, 1843, p. 261).Il n'y a ni concordance, ni correspondance, ni concomitance sérielles, mais il y a des coïncidences ponctuelles (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 108).
B. − MUS. [En parlant d'une technique de composition ou de l'œuvre qui l'utilise] ,,Dans laquelle le principe générateur de la série dodécaphonique (...) d'abord réservé aux hauteurs, est généralisé pour être appliqué à tous les paramètres musicaux: hauteurs, registres, durées, « tempi », intensité (nuances), timbres (attaques), position spatiale et même forme`` (Mus. 1976). Musique, technique sérielle; composition, œuvre, ordonnance sérielle. À ce moment, la musique sérielle est logée à la même enseigne que la musique concrète, elle rompt avec le langage musical, elle n'est même plus de la musique (Schaeffer, Rech. mus. concr., 1952, p. 131).Webern n'applique d'ailleurs pas le principe sériel à la succession des sons et des timbres seulement, mais l'applique également au rythme et esquisse parfois son application aux intensités (Hist. de la mus., t. 2, 1963, p. 1305 [Encyclop. de la Pléiade]).
Prononc.: [seʀjεl]. Étymol. et Hist. a) 1843 (Proudhon, loc. cit.); b) 1947 (R. Leibowitz, Schœnberg et son école, p. 109: les premières œuvres sérielles et dodécaphoniques de Schœnberg). Dér. de série*; suff. -el*; sérial est att. dep. 1832 (Raymond). Au sens b, cf. série de douze sons (R. Leibowitz, loc. cit.).
DÉR.
Sérialisme, subst. masc.,mus. Système, technique qui sous-tend la musique sérielle. À l'anéantissement de la guerre, Stockhausen réagit comme toute sa génération, par l'intellectualisme forcené du sérialisme (Le Monde, hebd. 1200, [oct. 1971] dsPraxist. 19 1972, p. 144).[seʀjalism̭]. 1reattest. 1961 (Le Point ds Rob. Suppl.); de sériel (musique sérielle), suff. -isme*.
BBG. Darm. 1877, p. 87. − Dub. Dér. 1962, p. 47. − Schmidt (H.). Fr. vivant. Rech. lexicol. Praxis. 1972, t. 19, p. 199 (s.v. sérialisme).

sériel « qui forme une série, appartient à la série »

Sériel : définition du Wiktionnaire

Adjectif

sériel \se.ʁjɛl\ masculin

  1. Relatif à la série.
    • Musique sérielle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sériel : définition du Littré (1872-1877)

SÉRIEL (sé-ri-èl, è-l') adj.
  • Qui forme série. Le Porcupine ne cessa de sonder, de draguer et de faire des observations sérielles de la température de la mer à différentes profondeurs, A. Reclus, Rev. maritime et coloniale, juill. 1874, p. 154.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sériel »

Étymologie de sériel - Wiktionnaire

(Date à préciser) Cet adjectif dérive de « série » avec le suffixe adjectival « -el ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sériel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sériel seriœl play_arrow

Citations contenant le mot « sériel »

  • Premièrement, alors que l'une des conditions de l'assurabilité, qui repose sur la mutualisation des risques, est que tous les sinistres ne se produisent pas en même temps, le risque de pertes d'exploitation en cas de pandémie est sériel : quasiment tous les agents économiques sont touchés simultanément. Cela découle de la portée régionale et même souvent nationale des mesures prises par les pouvoirs publics - confinements, couvre-feux, fermetures administratives… - qui affectent des pans entiers de l'économie. Les assureurs n'ont pas la capacité d'absorber un tel cumul de sinistres. Ce caractère sériel est d'autant plus marqué que, le risque pandémique étant global, il ne connaît pas les frontières. La diversification géographique des portefeuilles de risques est inopérante et aggrave le cumul de sinistralité pour les (ré)assureurs globaux. L'exposition peut atteindre plusieurs points du PIB mondial. Les Echos, Opinion | Pourquoi le risque pandémique n'est pas assurable | Les Echos
  • III.    Réflexions finales et non conclusives sur une identité sérielle 258 , F. Gai, The X-Files, Histoires sans fin

Images d'illustration du mot « sériel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sériel »

Langue Traduction
Corse seriale
Basque serie-
Japonais シリアル
Russe последовательный
Portugais serial
Arabe مسلسل
Chinois 连载
Allemand seriell
Italien seriale
Espagnol de serie
Anglais serial
Source : Google Translate API

Synonymes de « sériel »

Source : synonymes de sériel sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires