La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sereiner »

Sereiner

Définitions de « sereiner »

Wiktionnaire

Verbe - français

sereiner \sə.ʁɛ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Rendre serein.
    • (XVIIIe siècle) La philosophie faict estat de sereiner les tempestes de l’ame. — (Montaigne, I, 176)
    • Enfin ! un peu de soleil sereinera cette misère. Cette sérénité des belles heures lisses et chaudes, Georges en savourait par avance la splendeur. — (Robert Hesmot, « Presqu'île », dans La Revue de France, vol. 3, n° 12, 1932, page 229)
    • Ici même, déjà, la main sur la poitrine,
      Ils ont congratulé le dieu de la doctrine
      Et reçu, pour salaire, un rayon de ses yeux
      Qui contristent la France et sereinent Lisieux.
      — (Barthélémy, « La séance royale », dans la Revue de Paris, vol. 11, Bruxelles, 1844, page 197)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SEREINER (se-rè-né) v. a.
  • Rendre serein.

HISTORIQUE

XVIe s. La philosophie faict estat de sereiner les tempestes de l'ame, Montaigne, I, 176.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sereiner »

→ voir serein
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sereiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sereiner sœrɛ̃e

Évolution historique de l’usage du mot « sereiner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Sereiner

Retour au sommaire ➦

Partager