La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « semi-aqueux »

Semi-aqueux

Définitions de « semi-aqueux »

Wiktionnaire

Adjectif - français

semi-aqueux \sə.mi.a.kø\ (orthographe traditionnelle)

  1. Qui est en partie de la nature de l’eau.
    • Pour parler de névasse, il faut qu’on soit en présence de neige fondante souillée par les saletés et le calcium, impuretés qui abaissent le point de fusion de la neige et qui forment le mélange semi-aqueux constituant la névasse; sa densité est de 0,5 à 0,87. — (névasse sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg)
  2. Qui contient en partie de l'eau, et en partie un autre solvant en proportion suffisante pour modifier les propriétés physico-chimiques d'une solution typique.
    • Cette substance, d'aspect semi-aqueux, semi-huileux, a une teinte rougeâtre, brunâtre, et une odeur pénétrante sans être désagréable.— (A. Béclard, Nouveau dictionnaire de médecine, chirurgie, pharmacie, physique, chimie, histoire naturelle etc. , traduit de l'anglais, Gabon et Cie, Paris, 1826, p.90)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « semi-aqueux »

 Dérivé de aqueux, avec le préfixe semi-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « semi-aqueux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
semi-aqueux sœmjakø

Évolution historique de l’usage du mot « semi-aqueux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « semi-aqueux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Semi-aqueux

Retour au sommaire ➦

Partager