La langue française

Seize

Définitions du mot « seize »

Trésor de la Langue Française informatisé

SEIZE, adj. et subst. masc. inv.

I. − Adjectif
A. − Adj. numéral cardinal Quinze plus un. Fille, garçon de seize ans; avoir seize quartiers de noblesse. Chaque sous-commission doit comprendre seize membres, huit de la commission des finances (...), quatre de la commission de la production industrielle et quatre de la commission des affaires économiques (Lidderdale,Parlement fr.,1954, p. 242).V. andouiller ex. 2, dyade A 4 ex. de Jolley, format B 1 ex. de Cohen-Séat.
Rem. V. cent1I A rem.
CIN. Seize (millimètres). Format de pellicule de seize millimètres de largeur. Pour avoir (...) un champ plus grand, on utilise un format en conséquence: le 35 mm reçoit deux fois plus de champ que le 16 mm (Encyclop. Sc. Techn.t. 31970, p. 333).Un film tourné en seize (Lexis1975).
[Avec ell. du subst. déterminé] Plier en seize (parties). Il y avoit un homme [Pascal] qui, à douze ans, avec des barres et des ronds, avoit créé les mathématiques; qui à seize [ans] avoit fait le plus savant traité des coniques qu'on eût vu depuis l'Antiquité (Chateaubr.,Génie, t. 2, 1803, p. 63).Four où deux cents tonnes de verre tenaient en deux mètres cinquante de profondeur, seize [mètres] de long et neuf de large (Hamp, Champagne, 1909, p. 97).
Empl. subst. masc.
HIST. Les Seize. [Pendant la Ligue] Les seize membres du gouvernement insurrectionnel de Paris, constitué par les représentants des seize quartiers de la ville. Le président Brisson (...) pour avoir conseillé au roi de se défier des courtisans, fut pendu par les Seize, royalistes quand même, défenseurs de la foi, de l'autel et du trône (Courier,Pamphlets pol., Réponses aux anon., 1, 1822, p. 147).Le duc de Mayenne, encouragé par les ligueurs « politiques » (...) brisa la faction des Seize dont quelques-uns furent pendus (Bainville,Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 190).
ARM. Fusil de seize millimètres de calibre. À cette saison déjà avancée, la plume et le poil étaient devenus trop épais pour être tirés avec un seize (Gyp,Mariage civil,1892, p. 256).
B. − Adj. numéral ordinal. Qui occupe le rang marqué par le nombre seize. V. seizième.
1. [Déterm. postposé d'un élément d'un ensemble numéroté] Chapitre, numéro, page seize; Louis XVI. V. constituant1ex. 4.
2. [Déterm. antéposé d'un subst. désignant un espace de temps] Le jardin public est fermé tous les jours à seize heures, en hiver, à dix-huit heures en été (Sartre,Nausée,1938, p. 199).V. goutéron rem. s.v. goûter1ex. de Menon, Lecotté.
[Avec ell. du subst. déterminé] De quatorze à seize [heures]. Ce matin, à huit heures seize [minutes] (Zola,Bête hum.,1890, p. 215).
II. − Subst. masc. inv.
A. − [Sans art.] Le nombre seize. Écrire seize en chiffres arabes (16), en chiffres romains (XVI). Seize est le nombre emblématique de la volupté (Gautier,Rom. momie,1858, p. 257).V. huit ex. 3, seizième A ex. de Abellio.
MUS. Deux-seize. V. deux II A rem.Douze-seize. V. douze II A rem.
B. − P. méton. [À valeur ordinale; désigne un élément d'un ensemble numéroté] Miser sur le seize; habiter au seize de la rue. MmeBergen (...) dans cette vigile du quinze août (...) paraissait brûlée d'un nouveau feu de dévotion. Mais le bon pasteur était désolé (...) d'avoir dû lui apprendre que la messe du seize (...) était décommandée (Peyré,Matterhorn,1939, p. 178).
Rem. V. aussi les comp. in-seize, quinze-seize (rem. s.v. quinze).
REM.
Seizain, subst. masc.a) Hist. Quart d'écu. (Dict. xixeet xxes.). b) Versif. Poème de seize vers (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [sε:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1155 seze adj. numéral cardinal (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 615); ca 1165 seize (Chrétien de Troyes, G. d'Angleterre, éd. M. Wilmotte, 2629); 1792-93 seize adj. numéral ordinal (Ladré, La Trahison punie, impr. de Gouriet ds Quem. DDL t. 19, s.v. fromage: Louis Seize est en cage); 2. a) 1601 subst. « le seizième jour du mois » (Fauchet, Fleur de la maison de Charlemagne, l. 3, chap. 15, p. 250: le seize juing); b) 1690 « le nombre seize » (Fur.: quatre fois quatre sont seize); c) 1898 « immeuble d'une rue qui porte le numéro seize » (Mallarmé, Vers circonst., p. 97); d) 1970 cin. le 16 mm (Encyclop. Sc. Techn., loc. cit.); 1975 seize (Lexis). Du lat. sedecim « seize » (b. lat. *sēdĕce, cf. Fouché p. 469), comp. de sex « six » et decem « dix ». Fréq. abs. littér.: 1 672. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 815, b) 2 841; xxes.: a) 2 077, b) 1 935.

Wiktionnaire

Adjectif numéral

seize \sɛz\ pluriel

  1. (Antéposé) Le nombre cardinal situé après quinze en y ajoutant un, et avant dix-sept, représenté 16 en chiffres arabes, et XVI en chiffres romains.
    • En conséquence , on dit simplement une noire vaut deux croches ou quatre doubles-croches, ou huit triples-croches, ou seize quadruples-croches. — (Pierre Rigaud -Les secrets de la musique ou Théorie musicale, tome 1, Leduc à Paris, 1846, p. 209)
  2. (Postposé) Seizième.
    • Chapitre seize.
    • Page seize.
    • Louis seize.

Nom commun

seize \sɛz\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Au masculin) Nombre 16, entier naturel après quinze.
  2. (Par métonymie) Chose portant le numéro 16.
  3. (Au masculin) (Avec le) Seizième jour du mois.
    • Nous sommes déjà le seize.
  4. (Archaïsme) (Métrologie) Seizième partie d’une aune, soit 7,43 cm.
  5. (Au masculin) Couplet de seize phrases, généralement utilisé dans le rap.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SEIZE. adj. numéral cardinal des deux genres
. Dix et six. Seize personnes. Il n'a pas encore seize ans. Seize cents francs. Seize mille francs. En termes de Généalogie, Faire preuve de seize quartiers de noblesse, Prouver sa noblesse tant du côté des pères que du côté des mères, en remontant jusqu'à la quatrième génération.

SEIZE est aussi adjectif numéral ordinal et signifie Seizième. Chapitre seize. Page seize. Louis seize. On écrit ordinairement Louis XVI.

SEIZE s'emploie également comme nom masculin. Seize multiplié par deux. On dit de même : Le nombre seize. Le numéro seize. Le 16. Il désigne aussi le Seizième jour d'un mois. Le seize du mois, Le seizième jour d'un mois. Nous sommes déjà au seize, le seize.

Littré (1872-1877)

SEIZE (sê-z') adj. numéral des deux genres
  • 1Dix et six. Seize personnes, seize cents francs, seize mille livres. On peut parier 11114 contre 95, ou près de 117 contre 1, qu'une personne de seize ans vivra un an de plus, Buffon, Probab. de la vie, Œuv. t. X, p. 299.

    En généalogie. Faire preuve de seize quartiers, prouver sa noblesse du côté tant des pères que des mères en remontant jusqu'à la quatrième génération.

  • 2Seizième. Le chapitre seize. La page seize. Louis seize (on écrit Louis XVI) Louis quinze fut le coupable ; Louis seize fut le puni, Hugo, les Voix intérieures, 2.
  • 3S. m Le produit de seize multiplié par deux.

    On dit de même : le nombre seize, le numéro seize.

  • 4Le seizième jour du mois. C'est aujourd'hui le seize de juillet.
  • 5Un seize, la seizième partie d'une aune. Les draps blancs de Gisors auront une aune et un seize de largeur entre les lisières, Réglem. sur les manufac. août 1669, art. 5.
  • 6Les Seize, faction à Paris au temps de la Ligue, ainsi dite parce qu'elle avait seize chefs qui représentaient les seize quartiers de Paris (on met une S majuscule). Il [Harlai] se présente aux Seize, il demande des fers Du front dont il aurait condamné ces pervers, Voltaire, Henr. IV.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ele ert [était] sage et courtoise, n'ot pas plus de seize ans, Berte, X.

XVIe s. Seize, mot qui tombe ordinairement dans nos bouches, quand nous parlons de la furieuse desbauche qui fut dedans Paris depuis la journée des barricades, Pasquier, Lett. t. II, p. 326.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SEIZE, (Arithmétiq.) nombre pair composé d’une dixaine & de six unités, ou de deux fois huit, ou de quatre fois quatre ; ainsi que deux fois multipliées par huit, ou que huit le soit par deux, ou que quatre le soit par soi-même, cela ne produira jamais que seize. En chifre commun ou arabe, seize s’écrit ainsi 16 ; en chifre romain, de cette maniere XVI, & en chiffre françois, de compte, ou de finance, de la sorte xvj. Legendre. (D. J.)

Seize, (les) s. m. plur. (Hist. mod.) nom d’une faction fameuse dans l’histoire de France. Elle se forma à Paris en 1579 pendant la ligue. On les nomma ainsi à cause des seize quartiers de Paris, qu’ils gouvernoient par leurs intelligences, & à la tête desquels ils avoient mis d’abord seize des plus factieux de leur corps. Les principaux étoient Bussi-le-Clerc, gouverneur de la Bastille, qui avoit été auparavant maître en fait d’armes : la Bruyere, lieutenant particulier : le commissaire Louchard : Emmonot & Monot, procureurs : Oudinet, Passart : & Senaut, commis au greffe du parlement, homme de beaucoup d’esprit, qui développa le premier cette question obscure & dangereuse du pouvoir qu’une nation peut avoir sur son roi. Un bourgeois de Paris, nommé la Rocheblond, commença cette ligue particuliere pour s’opposer aux desseins d’Henri III. qui favorisoit, disoit-on, les Huguenots. Cette faction accrûe & fomentée par ceux que nous avons nommés, & beaucoup d’autres, se joignit à la grande ligue commencée à Péronne. Après la mort des Guises à Blois, elle souffla le feu de la révolte dans Paris contre Henri III. & eut, à ce qu’on croit, bonne part au parricide de ce prince. Également opposée à Henri IV. elle se porta aux plus étranges extrémités contre ceux qu’elle soupçonnoit être ses partisans ; elle affecta même d’être indépendante du duc de Mayenne, & n’oublia rien pour faire transporter la couronne à l’infante Claire Eugénie, fille de Philippe II. roi d’Espagne, ou à ce prince lui-même. Mais quand Paris se fut soumis à son légitime souverain en 1594, cette faction fut entierement dissipée, soit par la retraite des principaux d’entre les seize, soit par la clémence que ce prince témoigna envers les autres.

Seize, (livre in-) terme d’Imprimerie. Les Libraires & Imprimeurs nomment un livre in-seize, celui dont chaque feuille d’impression étant pliée, compose seize feuillets, ou trente-deux pages. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « seize »

Wallon, saz ; provenç. sedze ; du lat. sexdecim, de sex, six, et decem, dix. Séxdecim, avec l'accent sur sex, a donné régulièrement seize.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin sēdĕcim (« seize »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « seize »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
seize sɛz

Citations contenant le mot « seize »

  • Vivre est une maladie dont le sommeil nous soulage toutes les seize heures. De Chamfort / Maximes et pensées, caractères et anecdotes
  • Papomobile : immatriculée Conception. Un pape au-dessus, seize soupapes en dessous. De Coluche / Pensées et anecdotes
  • Si les hommes mouraient à quarante ans, et les femmes à seize, la vertu ne serait plus un mot. De Aurélien Scholl
  • Il ne faut pas croire, en Corse, aussi les coqs chantent. Tous les jours. Vers seize heures. De Jacques Dutronc / Pensées et répliques
  • Quiconque n’est pas révolutionnaire à seize ans, n’a plus à trente ans assez d’énergie pour faire un capitaine de pompiers. De André Maurois
  • Ne pas être anarchiste à seize ans, c'est manquer de coeur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de jugement. De George Bernard Shaw
  • A seize ans, l'avenir, c'est bien plus tard, c'est bien plus loin que le mot même. De Janik Tremblay / J'ai un beau château...
  • Les dépistages vont être généralisés à l'arrivée dans les aéroports français pour les voyageurs en provenance de seize pays où la circulation du coronavirus est "particulièrement forte", a annoncé ce vendredi le Premier ministre Jean Castex lors d'un déplacement à l'aéroport de Roissy. France Bleu, Coronavirus : les voyageurs en provenance de seize pays à risque seront systématiquement testés
  • Samedi soir, vers 21 heures, les sapeurs-pompiers d’Arras sont intervenus rue de Pas à Agny. Des flammes se dégageaient d’un câble électrique attaché au pignon d’une maison, ce qui provoquait d’impressionnants arcs électriques. Conséquence, seize habitations se retrouvaient sans électricité. La Voix du Nord, Seize habitations d’Agny privées d’électricité samedi soir après un nouveau feu de câble électrique, le ras-le-bol des habitants
  • Le pourcentage de chances de ne pas voir Victor Wembanyama en NBA est infime, voire nul. Le monstre français, à seize ans, est considéré par certains spécialistes comme le plus grand potentiel de l'histoire. Orange Sports, Nanterre : Wembanyama, 2,18 m à seize ans... Rendez-vous en 2023 !
  • Au regard de la gravité des faits, elle a requis seize mois d’emprisonnement ferme, une interdiction de séjour en Mayenne ainsi qu’une amende douanière de 10 200 euros. L’homme de 32 ans a été reconnu coupable des différents faits lui étant reprochés. Toutefois, si le tribunal a suivi les réquisitions du tribunal, il a souhaité y ajouter une interdiction de séjour en Ille-et-Vilaine pour cinq ans à compter de la sortie en prison du prévenu. , Laval : seize mois de prison ferme pour usage et détention de cocaïne | Le Courrier de la Mayenne

Images d'illustration du mot « seize »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « seize »

Langue Traduction
Anglais sixteen
Espagnol dieciséis
Italien sedici
Allemand sechszehn
Chinois 十六
Arabe السادس عشر
Portugais dezesseis
Russe шестнадцать
Japonais 16
Basque hamasei
Corse sedici
Source : Google Translate API

Synonymes de « seize »

Source : synonymes de seize sur lebonsynonyme.fr

Seize

Retour au sommaire ➦

Partager