La langue française

Sébacé

Sommaire

  • Définitions du mot sébacé
  • Étymologie de « sébacé »
  • Phonétique de « sébacé »
  • Citations contenant le mot « sébacé »
  • Traductions du mot « sébacé »

Définitions du mot « sébacé »

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉBACÉ, -ÉE, adj.

A. − MÉD. Qui se rapporte au sébum, qui est formé de sébum. Enduit sébacé; matière sébacée. Le cochon d'Inde a de même, au-dessous de l'anus, une poche quarrée dans laquelle deux petites glandes arrondies versent une humeur sébacée noirâtre (Cuvier,Anat. comp., t. 5, 1805, p. 258).Parfois (...) s'observent des saillies papuleuses (...) revêtant l'aspect de l'acné sébacée (Teissier dsNouv. Traité Méd.fasc. 21928, p. 258).
Le plus souvent au plur. Glande sébacée. Glande cutanée annexée à un poil et sécrétant du sébum qui lubrifie le poil à la surface de la peau. Les glandes sébacées (...) sécrètent le sébum ou substance grasse qui (...) rend l'épiderme moins sensible aux changements de température (Baudry de Saunier,Cycl., 1892, p. 352).
Kyste sébacé. ,,Kyste développé à partir d'une glande sébacée, rempli de matière graisseuse et de cellules de l'épiderme`` (Méd. 1966).
B. − Littér. Synon. de luisant, huileux.Des figures sébacées, trouées d'yeux qui serpentent sous des lunettes (Huysmans,Foules Lourdes, 1906, p. 121).
Prononc. et Orth.: [sebase]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1734 (Kulm, 98 d'apr. FEW t. 11, p. 360a); 1735 sébacées (L'Anatomie d'Heister, 2eéd. d'apr. A. Tolmer ds Fr. mod. t. 14, p. 296). Empr. au b. lat.sebaceus « de suif » att. par le subst. sebaceus, -i ou sebacium, -ii « chandelle », dér. de sebum « suif ». Fréq. abs. littér.: 11.

sébacé « qui est de la nature du suif »

Wiktionnaire

Adjectif

sébacé

  1. (Médecine) Relatif au sébum, matière onctueuse, sécrétée par certaines glandes et dont la consistance est à peu près semblable à celle du suif.
    • Matières sébacées.
    • Un kyste sébacé.
  2. Qui sécrète le sébum.
    • Glandes sébacées.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SÉBACÉ (sé-ba-sé, sée) adj.
  • Qui est de la nature du suif.

    Terme d'anatomie. Glandes sébacées, follicules sébacés, petites glandes logées dans l'épaisseur de la peau, versant à sa surface un fluide onctueux et destiné à son assouplissement.

    Matière sébacée, le produit des glandes sébacées.

    Terme de pathologie. Tumeurs sébacées, tumeurs contenant une matière sébacée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sébacé »

(Siècle à préciser) Du latin sebaceus (« suiffeux ») de sebum (« suif » → voir sébum).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. sebaceus, de sebum (voy. SUIF).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sébacé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sébacé sebase

Citations contenant le mot « sébacé »

  • Le furoncle est une infection bactérienne du follicule pilo-sébacé. Douloureux et purulent, il peut s'avérer très gênant. Mais, avant de prendre des antibiotiques, pensez aux solutions aromathérapie et homéopathie. , Alternative Santé - Soigner les furoncles - Alternative Santé
  • L'appareil pilo-sébacé est schématiquement constitué par un pore de surface, au centre duquel sort le poil, et par sa glande sébacée en profondeur, celle-ci évacuant des sécrétions grasses (sébum), le long de la tige du poil. Lorsqu'un germe pénètre au niveau de l'appareil pilo-sébacé, il peut se produire une inflammation de surface : la folliculite superficielle ; Parfois, toute la gaine pilo-sébacée est colonisée : on parle alors de folliculite profonde. Figaro Santé, Folliculite - Qu’est-ce que c’est ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • Il existe différentes sortes de kystes cutanés. Les plus fréquents sont les sébacés, mais d’autres kystes comme les kystes Milia (milium), qui apparaissent sous la forme de petites grosseurs blanches, ou les kystes pilaires, qui se situent sur le cuir chevelu ou autres zones pileuses, peuvent aussi apparaître à la surface de la peau. Femme Actuelle, Kyste sébacé : quand faut-il consulter un dermatologue ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Le kyste sébacé est une forme particulière de kyste, qui désigne une tuméfaction contenant une substance pâteuse constituée principalement de sébum et entourée d'une paroi, la coque. Il se forme dans la partie supérieure de la peau lors d'un dysfonctionnement des glandes sébacées. Ces glandes sont accolées aux poils, constituant l’appareil pilo-sébacé. Leur rôle est de synthétiser le sébum, substance essentiellement composée de lipides, qui a comme fonction de protéger la peau. Lorsqu'elles se bouchent provoquant l'accumulation de sébum, il peut se former un kyste ou des lésions d'acné. Femme Actuelle, Kyste sébacé : quand faut-il l’enlever ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Les kystes sébacés se présentent sous la forme d'une petite bosse dure sous la peau. Ils sont provoqués par la formation d'une petite tumeur au niveau d'une glande sébacée - les glandes qui sécrètent le sébum, indispensable à la protection de notre peau, mais parfois produit en quantité excessive. Cosmopolitan.fr, Kyste sébacé infecté : comment s'en débarrasser ? - Cosmopolitan.fr
  • Généralement bénin, le kyste sébacé (kyste, loupe ou millium) peut se trouver partout sur le corps mais principalement là où les glandes sébacées sont les plus nombreuses : le cou, l'aine, le haut du dos, le torse et le cuir chevelu. Le kyste sébacé est créé par l'accumulation de sébum sous la peau, il a l'apparence d'une petite bosse dure de la couleur de la peau, parfois légèrement jaune ou blanc. En général, il ne mesure que quelques millimètres mais certains kystes sébacés peuvent mesurer jusqu'à 2 cm. On comprend pourquoi certaines personnes cherchent à tout prix à s'en débarrasser ! La médecine allopathique propose en général une ablation pure et imple grâce à un acte chirurgical sans aucun danger, mais en médecine alternative, on peut faire disparaître les kystes naturellement, à condition de ne pas être pressé. , Traitement naturel des kystes sébacés - Alternative Santé
  • Si vous avez l’habitude de percer vos points noir, attention, vous pourriez bien les confondre avec des filaments sébacés. ConsoGlobe, Les filaments sébacés, à ne pas confondre avec les points noirs
  • Un “imposteur” connu sous le nom de filament sébacé peut également être confondu avec un point noir. Si vous avez regardé dans un de ces miroirs grossissants (et soyons honnêtes qui ne l’a pas fait), alors vous avez probablement confondu un filament sébacé pour un point noir à un moment donné. Les deux se ressemblent bien qu’ils soient complètement différents, comme l’explique un dermato. Les filaments sébacés sont des parties naturelles de vos pores destinées à remonter le sébum à la surface pour hydrater la peau. Le spécialiste de la peau est d’accord, ajoutant que vous ne pouvez pas les voir sans un miroir grossissant.    Ouest Médias, Comment identifier et traiter les points noirs ? - Ouest Médias
  • L’acné est une maladie de la peau se manifestant le plus souvent au niveau du visage. Elle est caractérisée par l’apparition de boutons (comédons, papules, pustules, nodules et kystes) développés aux dépens des follicules pilo-sébacés. L’acné de l’adolescent affecte surtout les adolescents, mais peut perdurer chez l’adulte jeune (Voir l’article sur l’acné adulte ici). , Acné de l'adolescent : comment choisir le traitement adapté à ses boutons
  • L’adénite sébacée granulomateuse (ASG) est une dermatose inflammatoire rare. Elle est due à une destruction progressive des glandes sébacées, qui produisent le sébum de la peau. Wamiz, L’adénite sébacée - Maladies spécifiques à certaines races - Wamiz
  • Cette tumeur sébacée est la plupart du temps bénigne et indolore, il est donc inutile de s'inquiéter. Les kystes sébacés peuvent néanmoins devenir très gênants lorsqu'ils s'infectent : il convient donc de les traiter pour éviter une infection. Cosmopolitan.fr, Comment se débarrasser d'un kyste cutané ? - Cosmopolitan.fr
  • Les problèmes de siège sont des irritations au niveau de l’assise postérieure. Cela peut aller jusqu’à l’infection du follicule pilo-sébacé et évoluer vers le furoncle, qui nécessitera alors un traitement antibiotique par voie locale, voire une incision. 3bikes.fr, Les problèmes d'assise - 3bikes.fr
  • C’est une maladie du follicule pilo sébacé qui associe plusieurs anomalies bien identifiées : Figaro Santé, Acné - L’acné : qu’est ce que c’est ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • Vous l’aurez deviné, le kyste sébacé est un kyste qui contient du sébum. Il est donc constitué de sébum. C’est un peu un bouton qui a dégénéré pour simplifier. En soi, cela n’est pas grave, il faut juste veiller à ce qu’il ne devienne pas un kyste inflammatoire rouge et chaud. Pour l’enlever il y a différentes options. En effet, soit on peut se faire enlever son kyste sous anesthésie locale chez son dermatologue, soit à l’hôpital si sa taille et/ou son emplacement nécessite un cadre hospitalier. Le Tribunal Du Net, Il se fait percer un énorme kyste sur le front vieux de 6 ans...
  • Certains clichés ont la vie dure : non, le sébum n’est pas notre ennemi. Au contraire, sa sécrétion est un phénomène naturel et permet un bon maintien de l’hydratation de la peau. « Le sébum est fabriqué par la glande sébacée située dans la partie moyenne de la peau. En tout, deux millions de glandes sébacées produisent le sébum qui se déverse ensuite sur la peau, participant ainsi à sa protection contre l’environnement », explique Nadine Pomarède. Mais, comme tout est une question d’équilibre, point trop n’en faut. , Quelles solutions contre l’excès de sébum ? - Elle
  • VRAI. L’acné est avant tout une maladie de l’adolescence: on estime que 8 jeunes sur 10 sont concernés. C’est en effet à cette période de la vie que se produisent les modifications hormonales qui vont activer les follicules pilo-sébacés, ces petites poches dans lesquelles les poils prennent naissance. Sous l’effet d’hormones, ces glandes vont fabriquer du sébum en excès, donnant à la peau un aspect gras, ce qui peut entraîner l’obstruction des pores de la peau et, par la suite, l’apparition de boutons. Si ce dérèglement tend à rentrer dans l’ordre une fois l’adolescence passée, certains adultes ne sont pas épargnés. Selon la Société Française de dermatologie, environ 12% des femmes de plus de 25 ans et 3% des hommes sont touchés par cette maladie de peau. , «Le chocolat donne des boutons» et autres idées reçues sur l’acné 
  • Le furoncle se manifeste par la survenue d'un nodule inflammatoire de 1 à 2 cm de diamètre, infiltré, avec érythème, chaud, sensible et douloureux dont le sommet est surmonté d'une pustule centrée par un poil. Cette pustule se rompt quelques jours plus tard éliminant du pus et une formation jaunâtre gangreneuse appelée bourbillon qui correspond à l'élimination de la paroi du follicule sébacé. Celui-ci disparaît spontanément, faisant place à une ulcération qui guérit en 10 jours laissant bien souvent une cicatrice définitive. Les zones le plus souvent atteintes sont les zones de peau les plus grasses : dos, fesses, ceinture, plis naso-géniens. Figaro Santé, Infections cutanées - Qu’est-ce que c’est ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • Il faudra 3 séances de laser pour détruire la glande sébacée. Chaque rendez-vous dure environ une heure, et doit être espacé d’une semaine. Femme Actuelle, Acné : une nouvelle technique au laser : Femme Actuelle Le MAG
  • Le kyste sébacé est formé dans les glandes sébacées et créé par l’accumulation de sébum, la substance grasse qui protège l’épiderme. Le kyste sébacé a l’apparence d’une petite bosse dure de la couleur de la peau, parfois légèrement jaune ou blanc, et se compose de deux éléments : la paroi du kyste et son contenu, un liquide essentiellement composé de sébum et de kératine. On les retrouve principalement là où les glandes sébacées sont les plus nombreuses : le cou, l’aine, le haut du dos, le torse et le cuir chevelu. Ils sont la plupart du temps inoffensifs, mais dans certains cas il est nécessaire de vider le kyste, soit en le drainant avec une seringue, soit en l’incisant. Infirmiers.com, Le Vilainfirmier établit une liste des tâches peut ragoutantes
  • On parle souvent de «kyste» pour désigner une grosseur. En fait, le kyste est un nodule creux. Il est constitué d’une coque contenant un liquide plus ou moins visqueux, comme du sébum (kyste sébacé) ou du sang (kyste hémorragique). Situé sur les articulations (kyste synovial), il peut disparaître spontanément ou nécessiter une intervention en cas de gêne. J’ai une grosseur, un kyste… que faire? - Planete sante, J’ai une grosseur, un kyste… que faire? - Planete sante
  • Première maladie de peau devant l’eczéma et le psoriasis, l’acné est la hantise des ados, qui y passent quasiment tous, mais n’en sont pas malades, au contraire des 3 millions de personnes qui en souffrent à l’âge adulte. C’est aussi la première cause de consultation chez les dermatologues. Cette dermatose est, en réalité, une maladie du follicule pilo-sébacé qui se traduit par plusieurs symptômes. En premier lieu, une hyperséborrhée qui donne cette peau brillante et des pores dilatés. Puis des lésions rétentionnelles dues à l’obstruction de ces pores par le sébum apparaissent. Ce sont les fameux points noirs ! Leur colonisation par des bactéries, les propionibacterium acnes, va entraîner des lésions inflammatoires : les papules et pustules. Mais comment faire la part des choses quand il s’agit d’acné ? Les réponses du docteur Sabrina Fourcade-Roch, dermatologue à l’hôpital européen et à l’hôpital privé Marseille Beauregard. LaProvence.com, Santé | Acné : ces boutons qui nous gâchent la vie | La Provence
  • Pour 80 % des adolescents, la puberté sonne l’heure du rendez-vous avec l’acné, une dermatose dont le retentissement psychologique affecte environ 20 % des sujets atteints. Cette maladie inflammatoire du visage, la seule de son genre à induire des cicatrices, est étroitement liée à l’augmentation de la production d’androgènes, des hormones sexuelles mâles présentes aussi chez les filles. « Leur action conduit notamment les kératinocytes qui constituent le canal (le follicule pilo-sébacé) par lequel s’écoule normalement le sébum à obstruer ce conduit, rappelle Brigitte Dréno, chef du service de dermatologie au CHU de Nantes. Dès lors, une bactérie (Propionibacterium acnes) va proliférer dans le follicule, provoquer un afflux de lymphocytes et de polynucléaires ainsi que la libération massive de cytokines (loupe) inflammatoires », une cascade d’événements à l’origine des boutons qui colonisent peu ou prou les épidermes juvéniles. www.pourquoidocteur.fr, Acné : le stress est un facteur important de déclenchement
  • • Etape 5 – La fin : un gonflement de la glande sébacée s’est formé sous la peau et est rempli de sébum, bouché par des saletés, et enflammé. Vogue Paris, Les meilleurs conseils des dermatologues pour traiter l’acné | Vogue Paris
  • S’il n’est pas résorbé au bout de trois mois, ou qu’il revient régulièrement au même endroit, il pourrait s’agir d’un cancer rare, le carcinome sébacé. Presse santé, 8 signes d'une mauvaise santé visible sur vos yeux
  • L’acné est une maladie du follicule sébacé formé par la glande sébacée et le poil. À la puberté, la glande sébacée sécrète du sébum en excès et trop épais, ce qui obstrue son orifice. C’est ce qui s’appelle la séborrhée. Cela provoque alors des comédons ouverts –les fameux points noirs– et des microkystes blancs, aussi appelés comédons fermés. Apparaissent également des pustules et des papules qui sont des petits boutons fermes et lisses. Un kyste embarrassant, mais bénin - Planete sante, Un kyste embarrassant, mais bénin - Planete sante
  • Les glandes sébacées, latérales à la base du follicule pileux, débouchent sur celui-ci, et sécrètent le sébum nécessaire à la lubrification du poil ou du cheveu. Les follicules pileux sont présents sur tout notre corps, à part au niveau de la paume des mains et la plante des pieds. Cosmopolitan.fr, Qu'est-ce qu'un follicule pileux ? - Cosmopolitan.fr
  • Le furoncle est un abcès du follicule pilo-sébacé (base du poil), dû à la bactérie staphylocoque doré. C’est un gros bouton enflammé ; à l’intérieur, du pus. Au bout de quelques jours, un pustule jaunâtre se forme, qui se perce la plupart du temps spontanément. La conduite à tenir : résister à l’envie de le percer et de le triturer, surtout sur le visage (sous peine de propager l’infection), le désinfecter régulièrement avec un antiseptique local. En cas de plusieurs furoncles, de fièvre, mieux vaut consulter. Un traitement antibiotique, voire une exérèse chirurgicale peut être nécessaire. Magicmaman.com, Le dico de la santé - Magicmaman.com
  • L’origine de cette maladie reste obscure. Une occlusion du follicule pilo-sébacé (cavité cutanée où le poil prend naissance) le plus souvent en raison d’une infection bactérienne, provoquerait l’inflammation responsable des lésions. Cependant, la récente mise en évidence d’une réponse immunitaire excessive laisse entrevoir de nouvelles pistes de recherche. Santé sur le net, Maladie de Verneuil : définition, symptômes et traitement - Santé sur le Net
  • À l’origine, l’acné est le fruit d’un dysfonctionnement des follicules pilo-sébacés. Ces petites structures qui constellent la peau associent un poil à une glande qui sécrète le sébum, une substance grasse fabriquée à partir de l’adolescence, sous l’action de la testostérone. «Cette pellicule huileuse permet de protéger la peau et de lui conférer une certaine souplesse», explique le Dr Marc Perrussel, dermatologue au CHU de Rennes. Sous l’effet des hormones masculines, certaines personnes se mettent à sécréter du sébum en excès ou de mauvaise qualité. Résultat? Le canal par lequel ce liquide doit s’écouler se bouche! , Acné : d’où viennent ces boutons rebelles ? 
  • «Il estimait qu’il y avait eu une amélioration de la condition de la patiente, a plaidé Me Marie-Ève Bélanger, avocate du Dr Des Groseilliers. Il croyait en toute bonne foi qu’il s’agissait d’un kyste sébacéLe Journal de Montréal, Un chirurgien a confondu un cancer avec un kyste | JDM
  • Première maladie de peau devant l'eczéma et le psoriasis, l'acné touche 15 millions de personnes en France dont 20 % de femmes adultes. C'est aussi la première cause de consultation chez les dermatologues. Cette dermatose est, en réalité, une maladie du follicule pilo-sébacé qui se traduit par plusieurs symptômes. En premier lieu, une hyperséborrhée qui donne cette peau brillante et des pores dilatés. Puis des lésions rétentionnelles dues à l'obstruction de ces pores par le sébum apparaissent. Ce sont les fameux points noirs ! Leur colonisation par des bactéries, les propionibacterium acnes, va entraîner des lésions inflammatoires : les papules et pustules. Souvent mal vécue, cette dermatose doit être prise en charge rapidement. Mais comment faire la part des choses quand il s'agit d'acné ? Les réponses du docteur Sabrina Fourcade-Roch, dermatologue à l'hôpital européen et à l'hôpital privé Marseille Beauregard. LaProvence.com, Santé | Vrai ou faux : tout savoir sur l'acné | La Provence
  • Ce point blanc est un follicule pilo-sébacé avec l'orifice du canal pilaire obstrué pas des cellules de l'épiderme. La kératine et le sébum étant toujours sécrétés par la glande sébacée forment alors une bosse dure et blanche. Cosmopolitan.fr, Quelles différences entre les points noirs et les points blancs ? - Cosmopolitan.fr
  • « La maladie de Verneuil, autrement appelée hidrosadénite suppurée, est une affection dont l’origine reste encore mal connue », souligne le Pr Descamps. « Elle est due en réalité à une inflammation des glandes apocrines et du follicule pilo-sébacé. » Elle présente une composante génétique puisque nous retrouvons parfois des cas familiaux. En revanche, elle n’est pas contagieuse. A noter que les femmes sont davantage touchées que les hommes. Destination Santé, Maladie de Verneuil : ce n’est pas de l’acné - A la une - Destination Santé
  • L’orgelet ou compère-loriot correspond à une infection bactérienne de la racine d’un cil (follicule pilo-sébacé). Les bactéries en cause sont des staphylocoques, comme le staphylocoque doré (Staphylococcus Aureus). C’est un furoncle du bord libre de la paupière, centré sur un cil. , Lutter contre l’orgelet 
  • Des mots pour les mauxL’acné est un problème de peau qui se produit lorsque les « follicules pileux » (les petites poches de la peau qui contiennent la racine des poils ou follicules pilo-sébacés) deviennent obstrués. On appelle « comédon » un follicule obstrué.Un « point noir » est un comédon ouvert (la surface du comédon devient noire lorsqu’elle est exposée à l’air)Un bouton est un follicule obstrué qui éclate à la surface de la peauUn nodule ou un kyste est un follicule obstrué qui éclate sous la surface de la peau. www.pourquoidocteur.fr, Acné : traiter les boutons sans les maltraiter pour éviter les cicatrices - Pourquoi Docteur
  • Cette maladie chronique qui débute après la puberté se manifeste par des nodules douloureux et des abcès. La cause n'en est pas entièrement connue. L'atteinte initiale serait une occlusion du follicule pilo-sébacé avec une inflammation secondaire. Ces lésions vont se développer dans les régions riches en glandes apocrines, c'est-à-dire au niveau des aisselles, des plis de l'aine, des seins, des parties génitales, des fesses... Les termes d'hidradénite suppurée, d'hidrosadénite suppurée ou d'acné inversée sont également utilisés. , La maladie de Verneuil touche 1% à 4% de la population
  • Il faut toujours désigner un coupable et dans le cas présent, c'est le sébum ou plus exactement l'excès de sébum. Comme il n'arrive pas à sortir correctement de l'orifice pilo-sébacé, il en résulte une peau grasse, et surtout une rétention de sébum. Cosmopolitan.fr, Le nettoyage de peau chez le dermato contre l'acné - Cosmopolitan.fr
  • Un furoncle est une infection d’un follicule pilo-sébacé, causée par une bactérie et responsable de la suppuration du follicule. L’infection se traduit par un bouton rouge, dur et douloureux… Santé sur le net, Dermatologie - Tout savoir sur les problèmes de peau, muqueuse, ongles ...
  • Chez une personne atteinte de rosacée, il est cependant l’un des facteurs qu’il faudrait absolument éviter car il favorise les poussées de vasodilatation qui, peu à peu, vont conduire à l’apparition d’un œdème et de lésions qui peuvent évoluer vers un rhinophyma. Celui-ci est la conséquence de l’hypertrophie des vaisseaux sanguins et des glandes sébacées nombreuses sur le nez qui forment des nodules capables d’envahir toute sa surface mais peuvent se retrouver également sur d’autres zones du visage. Leur aspect particulièrement disgracieux est difficile à supporter, d’autant plus qu’un tel nez bulbeux reste culturellement associé à l’alcoolisme même si celui-ci n’en est pas la cause. Par ailleurs, il peut créer une obstruction à une respiration confortable. , Pourquoi l’alcool favorise la rosacée 
  • À quoi ressemblent-t-ils ? Les nodules liés à un dysfonctionnement de la glande sébacée ne sont pas très gros, ils sont douloureux au toucher, rouges car inflammatoires, ils sont palpables et visibles en surface de la peau. " Le plus souvent, ils se trouvent sur le visage et ils sont associés à une acné grave ou à une rosacée " précise la spécialiste. Femme Actuelle, Nodule : de quoi s'agit-il et quand faut-il s'inquiéter ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Les poils prennent naissance dans la peau au niveau du follicule pilo-sébacé. Le poil est alors couplé à une glande sébacée, responsable de la sécrétion du sébum. Une bactérie, le staphylocoque doré, peut venir se loger dans ce follicule et provoquer ainsi un gros bouton d’abord rouge puis à tête blanche, synonyme de pus. Medisite, Furoncle : quels traitements pour le soigner ?
  • Des affections cutanées : rougeur, kyste sébacé,  kyste sudoral, furoncles, anthrax, hypodermite, hygroma, bursite ischiatique, etc… pourront survenir chez les néophytes annihilant toute velléité de poursuivre la carrière ou chez les plus chevronnés freinant leurs ardeurs. Lepape-Info, Cyclisme : comment lutter contre les échauffements du périnée ? | Lepape-Info
  • Paris Match. Comment se forment les lésions d’acné ?Pr Brigitte Dréno. Il s’agit d’une maladie inflammatoire chronique du follicule pilo-sébacé (FPS). Ce dernier se compose d’un canal contenant un poil atrophié, dans lequel s’abouche une glande produisant du sébum, un film lipidique et acide dont le rôle physiologique est de protéger la peau des microbes et du dessèchement. L’acné est due à l’hyper-sécrétion d’un sébum modifié qui irrite les cellules du FPS et induit leur prolifération. Elles s’agrègent dans le sébum, jusqu’à former sous la surface cutanée un grain blanc, appelé comédon. Sous la pression du sébum en excès, il est poussé vers la surface, s’ouvre, s’oxyde et devient un comédon noir. A ce stade, des bactéries anaérobies (surtout Cutibacterium acnes), qui vivent à l’intérieur du follicule, s’activent et l’enflamment. Le FPS prend alors l’aspect d’une papule rouge, laquelle peut diffuser en profondeur dans la peau et devenir un nodule rouge de 5 millimètres et plus. Bien que bénigne, l’acné cause un préjudice esthétique parfois lourd. Mais elle ne s’exprime pas sur une peau sèche. , Acné : la bonne approche
  • L'acné est un trouble du follicule pilo-sébacé qui touche à 80% les adolescents. Les poussées d’acné se manifestent par une très forte production de sébum, une inflammation et une obstruction du canal folliculaire. Cette maladie de peau est déclenchée par les hormones mâles principalement au moment de la puberté. Femme Actuelle, Acné : 10 conseils efficaces pour s'en débarrasser : Femme Actuelle Le MAG
  • Points noirs (comédon ouvert), et points blancs (comédons fermés ou microkyste) font une apparition remarquée sur votre visage ? Ce sont les premiers signes d'une acné rétentionnelle. kézako ? Sous l'influence des hormones, les glandes sébacées s'emballent et produisent un excès de sébum. Il s'agit d'une substance grasse sécrétée dans le but de protéger la peau contre le dessèchement et les agressions extérieures (froid, soleil, pollution, etc.) Mais lorsqu'elle est produite en excès, elle s'accumule dans les pores, obstruant ainsi les follicules pilo-sébacés. Résultat, des comédons apparaissent. Madame Figaro, Acné : zoom sur les différents types de boutons - Madame Figaro
  • L'acné survient quand le follicule pilo-sébacé produit trop de sébum. En parallèle, une anomalie des cellules, qui constituent la paroi du follicule, provoque sa fermeture. Les acides gras contenus dans le sébum associé aux P. acnes piégés dans le follicule entraînent alors l'inflammation du follicule. Il en résulte la formation de boutons bien souvent disgracieux. Allo docteurs, Un virus pour lutter contre l'acné ?
  • Toutefois, si l’un des micro-organismes du microbiome ne se développe pas correctement, il perturbe l’écosystème qui l’entoure. C’est ainsi que, sous l’influence de facteurs externes (l’humidité, les brushings à répétition, les colorations ou encore l’eau calcaire) ou internes (stress, déséquilibre hormonal, mauvaise hygiène alimentaire), le Pityrosporum Ovale, une levure microscopique, prolifère à outrance sur le cuir chevelu ainsi que dans le canal du follicule pilo-sébacé. Marie France, magazine féminin, Comment se débarrasser des pellicules ? - Marie France, magazine féminin
  • Décrite pour la première fois par le chirurgien Aristide Verneuil en 1854, la maladie de Verneuil est une maladie cutanée inflammatoire chronique qui se manifeste par la formation de nodules et d'abcès. Également appelée hidrosadénite ou hidradénite suppurée, cette pathologie affecte spécifiquement les follicules pilo-sébacés. À quoi est-elle due ? Quels sont ses symptômes ? Existe-t-il un traitement ? Femme Actuelle, Tout savoir sur la maladie de Verneuil : Femme Actuelle Le MAG
  • Il en faut, du courage, pour endurer ce musée des horreurs. Une expérience éprouvante, mais quelle expérience ! Située dans l’enceinte de l’hôpital Saint-Louis – le plus vieil hôpital de Paris –, cette annexe du département de dermatologie regroupe plusieurs centaines de moulages de visages, jambes, bras, fesses et autres parties de l’anatomie dévorés par des maladies de peau. Ces moulages ont été effectués entre 1867 et 1957, à des fins pédagogiques. On y découvre des maladies aux noms terrifiants comme le lupus tuberculeux, la mycose fongoïde, le pityriasis, la trichophytie, l’adénome sébacé, sans oublier bien sûr la gale, le psoriasis et la syphilis. Le spectacle derrière les vitrines est encore plus terrifiant. Car si ces maladies existent toutes encore aujourd’hui, elles ne se développent plus à des stades aussi avancés. Ici, c’est le royaume de la cloque, de la pustule, de la croûte et de la crevasse à la puissance 10. « Il arrive parfois que les gens aient un malaise », confie la sympathique bibliothécaire, en précisant que les lieux sont déconseillés aux enfants de moins de 12 ans. Soyez avertis que les visites se font sur rendez-vous, en appelant le 01 42 49 99 15. Mais la démarche est gratifiante : au-delà du musée lui-même, l’hôpital Saint-Louis est en soi un lieu fascinant. Comme une ville dans la ville. La Presse, Explorer les musées méconnus de Paris

Traductions du mot « sébacé »

Langue Traduction
Anglais sebaceous
Espagnol sebáceo
Italien sebaceo
Allemand talg-
Chinois 皮脂
Arabe دهني
Portugais sebáceo
Russe сальный
Japonais 皮脂
Basque sebaceous
Corse sebaceous
Source : Google Translate API
Partager