La langue française

Saunage

Sommaire

  • Définitions du mot saunage
  • Étymologie de « saunage »
  • Phonétique de « saunage »
  • Citations contenant le mot « saunage »
  • Vidéos relatives au mot « saunage »
  • Traductions du mot « saunage »
  • Synonymes de « saunage »

Définitions du mot « saunage »

Trésor de la Langue Française informatisé

Saunage, subst. masc.,vx. a) Fabrication, commerce du sel marin. L'un d'eux mande qu'un contrebandier en saunage (contrebande de sel) a été pendu et a montré un grand courage (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol., 1856, p. 138).b) [Sous l'Ancien Régime] Faux(-)saunage Contrebande faite sur le sel. L'État (...) trouvait trop de ressources dans l'impôt du sel pour ne pas réprimer par des peines extrêmement sévères le faux saunage, qui en diminuait singulièrement les profits (Lar. 19e).[sona:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) 1497 « époque où l'on tire le sel des marais salants » (Ord. concernant le Languedoc, XXI, 13 ds Gdf. Compl.), b) 1499 « fabrication du sel » (Ord., XXI, 208 ds Gdf., s.v. saumage corr. ds Gdf. Compl., s.v. saunage), c) 1606 faux-saunage « vente du sel qui se fait en fraude » (Sully, Œconomies royales, V, 123 ds Kuhn, p. 208); de sauner, suff. -age*.

Wiktionnaire

Nom commun

saunage \so.naʒ\ masculin

  1. Récolte, vente du sel.
    • Faire le saunage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAUNAGE. n. m.
Récolte, vente du sel. Faire le saunage. Faux-saunage s'est dit de la Vente du sel qui se faisait en fraude et contre les ordonnances.

Littré (1872-1877)

SAUNAGE (sô-na-j') s. m.
  • 1Action de faire du sel.
  • 2Débit, trafic de sel. Faire le saunage.
  • 3Faux-saunage, contre-bande qui se faisait sur le sel en France, de province en province. Le bon marché du sel dans une province et la cherté à l'excès dans une autre y causent deux maux considérables, dont l'un est le faux-saunage qui envoie quantité de gens aux galères, Vauban, Dîme, p. 104. Les femmes et les filles coupables de faux-saunage seront condamnées pour la première fois en 100 livres d'amende, Ordonn. mai 1680. Le faux-saunage continua à faire des désordres ; des cavaliers le firent à force ouverte, Saint-Simon, 187, 248. Il y avait plus de 5000 de ces faux-sauniers qui faisaient le faux-saunage haut à la main, en Champagne et en Picardie, Saint-Simon, 520, 161.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SAUNAGE, f. m. (Gabelle.) marchandise de sel. Il n’appartient en France qu’à l’adjudicataire des gabelles de faire le commerce du sel gabellé ; & les particuliers dans les provinces & élections où sont établis les greniers à sel, soit d’imposition, soit de vente volontaire, ne peuvent s’en pourvoir ailleurs, sous des peines très-séveres, qui révoltent l’humanité. Savary. (D. J.)

Saunage faux, (terme de Gabelle.) l’on appelle faux-saunage, le trafic de sel qui n’est pas gabellé.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « saunage »

Voy. SAUNIER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de sauner avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « saunage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saunage sonaʒ

Citations contenant le mot « saunage »

  • « Ce commerce du sel sur notre chemin saunier a cessé après la Révolution française », reprend Blandine Grig. « Les moines étaient propriétaires d’importantes salines qu’ils n’exploitaient pas eux-mêmes, confiant cette tâche à des sauniers contre d’importants bénéfices. Les abbayes de Saintes, de Saint-Jean étaient ainsi très riches. Le sel était si précieux que Louis XIV n’a pas hésité à s’endetter pour réaménager certains marais salants. 20 % des recettes de l’État provenaient des bénéfices engendrés par la gabelle. L’impôt sur le sel fut sans doute le plus controversé et incompris. Les provinces ne payaient pas le même taux, l’écart variait de 1 à 20 ! Le faux-saunage (la contrebande) et les révoltes populaires qui sont apparus dès le XVIe siècle en sont les conséquences. La contrebande était punie de la simple amende, aux galères jusqu’à la peine de mort ». SudOuest.fr, L’histoire du sel contée aux estivants
  • En 1655, le fermier général des gabelles en Languedoc vient dans notre ville afin de contrôler le «faux-saunage»… déclenchant aussitôt une émeute ce qui mérite quelques explications. ladepeche.fr, Carcassonne. 1655/1657 : «vive le Roi sans gabelle !» - ladepeche.fr

Vidéos relatives au mot « saunage »

Traductions du mot « saunage »

Langue Traduction
Anglais saunage
Espagnol salchicha
Italien saunage
Allemand saunage
Chinois 桑拿
Arabe saunage
Portugais saunage
Russe saunage
Japonais サウナ
Basque saunage
Corse saunage
Source : Google Translate API

Synonymes de « saunage »

Source : synonymes de saunage sur lebonsynonyme.fr
Partager