Satanisme : définition de satanisme


Satanisme : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SATANISME, subst. masc.

A. − Culte rendu à Satan; pratique de la magie noire. J'avais déjà des renseignements sur l'incubat et l'envoûtement; il ne me restait plus à connaître que la messe noire pour être tout à fait au courant du satanisme, tel qu'il se pratique de nos jours (Huysmans,Là-bas, t. 2, 1891, p. 147).V. envoûtement ex. 1, messe ex. 3.
B. − Pratique du mal, attrait pour le mal, fait, volonté d'outrager le bien, le sacré, la morale. Je vous vois faire des progrès bien rapides en satanisme (...). Vous devenez ironique, sarcastique et même diabolique (Mérimée,Lettres à une inconnue, t. 1, 1842, p. 77).Tandis qu'il [mon père] faisait raison de la baleine de Jonas, du haut de ses certitudes biologiques, ma mère s'absorbait en prières courbant son échine maigre que ce satanisme de chambrée secouait d'un frisson peut-être délicieux (Aymé,Vaurien,1931, p. 17).V. jocrisserie dér. s.v. jocrisse ex. de Bloy.
C. − Dans les arts, la litt. Fait de prendre pour sujet ce qui touche à Satan, aux démons, de peindre le mal, les vices; caractère de ce qui a rapport à ces sujets. La Symphonie fantastique de Berlioz est exécutée sans encombre; œuvre aussi 1830 qu'on ne peut le souhaiter, « féroce et loyale » (...), d'un satanisme candide (Willy,Entre deux airs,1895, p. 47).Il ne s'agit pas ici [chez Gide] de ce satanisme verbal, littéraire, de cette affectation de vice, qui fut de mode il y a quelque trente ans, mais d'une âme affreusement lucide dont tout l'art s'applique à corrompre (Massis,Jugements,1924, p. 21).
REM.
Sataniste, subst.Personne qui rend un culte à Satan, qui pratique la magie noire. Un prêtre aussi charmant qu'il est érudit me parle du chanoine Docre, l'effrayant sataniste de Là-bas. « En réalité, c'était un bon vieux curé qui racontait des histoires ineptes pour le plaisir de mystifier (...). Huysmans a tout cru, parce que, au fond, il ne savait pas grand chose (...) » (Green,Journal,1949, p. 296).
Prononc.: [satanism̭]. Étymol. et Hist. 1. 1842 « esprit satanique, caractère de ce qui est satanique » (Mérimée, loc. cit.); 2. 1856-57 « culte rendu à Satan » (Baudel., Notes sur les liaisons dangereuses ds Œuvres compl., Pléiade, 1961, p. 640). Dér. de Satan*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 45. Bbg. Quem. DDL t. 2.

Satanisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

satanisme \sa.ta.nism\ masculin

  1. (Occultisme) Fait de pratiquer des actions et/ou rites vénérant Satan.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Caractère de ce qui est satanique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Satanisme : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SATANISME. n. m.
Culte de Satan. Il se dit aussi du Caractère de ce qui est satanique.

Étymologie de « satanisme »

Étymologie de satanisme - Wiktionnaire

Dérivé de Satan avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « satanisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
satanisme satanism play_arrow

Citations contenant le mot « satanisme »

  • Dans l’émission de 2017, il n’y est à aucun moment question de satanisme ou de pédophilie, ni même de tout sujet grave. Au contraire, les quarante minutes d’antenne sont consacrées à la promotion potache du dernier film en date dans lequel a alors tourné Mel Gibson, Very Bad Dads 2. Le Monde.fr, Non, Mel Gibson n’a pas dénoncé un réseau pédosataniste à Hollywood
  • Les théories de QAnon ont débuté dans les recoins les plus sombres d’Internet vers la fin de 2017. Elles sont basées sur les publications alléguées d’un fonctionnaire anonyme de haut rang connu sous le nom de «Q» qui aurait levé le voile sur «l’État profond» à Washington, souvent lié au satanisme, à la pédophilie et même au cannibalisme. L’actualité, Trump, pédophilie et satanisme: Twitter coupe les vivres aux complotistes QAnon | L’actualité
  • Dans l’adultère ont habituellement leur part la tendresse et l’abnégation ; dans l’homicide, le courage ; dans les profanations et le blasphème, certaines lueurs de satanisme. De Jorge Luis Borges / Fictions

Traductions du mot « satanisme »

Langue Traduction
Corse satanismu
Basque satanism
Japonais 悪魔主義
Russe сатанизм
Portugais satanismo
Arabe الشيطانية
Chinois 撒旦教
Allemand satanismus
Italien satanismo
Espagnol satanismo
Anglais satanism
Source : Google Translate API

Synonymes de « satanisme »

Source : synonymes de satanisme sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires