Satané : définition de satané


Satané : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SATANÉ, -ÉE, adj.

A. − Qui a rapport à Satan, aux démons; qui est inspiré par Satan. Synon. démoniaque, diabolique, satanique.Rôdeur vanné, ton œil fané Tout plein d'un désir satané, (...) Quand passe quelqu'un de gentil Lance un éclair comme une vitre (Verlaine, Œuvres compl., t. 2, Parallèlement, 1889, p. 170).Si Soulas est inférieur à l'imagier d'Amiens, il n'en est pas moins un délicat artiste et un vrai maître, et ses groupes nous consolent au moins de l'ignominie de Bridan et du décor satané du chœur! (Huysmans,Cathédr.,1898, p. 401).
B. − Fam. [Antéposé, avec sens affaibli de satanique, traduit un jugement du locuteur] Synon. de damné, maudit, fieffé, sacré (fam.), diable de (fam.), putain de (vulg.).
1. [Trad. la réprobation, l'indignation, la contrariété, l'irritation] Synon. maudit, sale.
a) [À l'égard d'une pers. qui se conduit mal ou d'une manière contrariante] Ils aperçurent Jeanlin en train d'exciter Bébert et Lydie à voler les bouteilles de genièvre d'un débit de hasard (...). Catherine ne put que gifler son frère, la petite galopait déjà avec une bouteille. Ces satanés enfants finiraient au bagne (Zola,Germinal,1885, p. 1266).Je voulais partir. Mais le satané Irlandais ne voulait pas s'en aller avant d'avoir fait déboucher le grand flacon contenant le Christ en Croix (Cendrars,Bourlinguer,1948, p. 312).
[À valeur intensive avec subst. à valeur péj.] Moi, désirer te voir la femme de ce petit gueux de Boniface, de ce satané chenapan (Dumas père, Chev. d'Harmental,1849, I, 1ertabl., 5, p. 208).Mais où diable sont les bonnes! Eh! Marie, Joséphine! Satanées pécores! Vous ne voyez pas que nous avons soif. Allons, dépêchons-nous (Arland,Ordre,1929, p. 34).
b) [À l'égard d'une chose qui est une source d'ennuis, de désagréments, de tracas] Tous deux cherchèrent avec le plus grand soin, mais inutilement. La boîte était en cuivre et n'eût point échappé à leurs yeux. (...) Satanée boîte! Où peut-elle être? (Verne,Île myst.,1874, p. 37).Tes satanés cheveux gâchent tout, disait-elle. Que veux-tu qu'on fasse d'un homme roux? (Sartre,Nausée,1938, p. 87).
[À valeur intensive avec subst. à valeur péj.] Moi, je suis Française (...). Voilà vingt-cinq ans que j'habite leur pays [l'Italie] et je n'ai pas encore pu m'y faire, à leur satané charabia! (Zola,Rome,1896, p. 30).
2. [Trad. l'admiration, l'étonnement, l'ironie] Synon. sacré.
a) [À l'égard d'une pers.] Un habile homme, Ben Joyce, dit le forgeron, un fameux quartier-maître avec son invention de naufrage! Si son projet réussit, c'est un coup de fortune! Satané Ayrton! − Appelle-le Ben Joyce, car il a bien gagné son nom! (Verne,Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 224).− Satané Justin, va! Je me demandais si tu allais enfin te décider (...). − Comment! vous saviez... − Eh! pardi! si je savais! Mais je savais tellement, mon pauvre petit, que si tu n'avais pas fait ta demande, c'est moi qui t'aurais proposé Renée (Arland,Ordre,1929p. 88).
b) [À l'égard d'une chose, d'un animal] Satané Veau-qui tète!... quelle crâne maison!... j'y reviendrai quelquefois! (Labiche,Chapeau paille Ital.,1851, II, 8, p. 25).Elle va bientôt faire veau, la vache rousse, hé? (...) Satanée vache! regardez-moi ce ventre. Elle est fichue d'en faire deux, hein? (Arland,Ordre,1929p. 83).
[Pour indiquer qu'une chose atteint une intensité exceptionnelle] Il se pince, il se pétrit tout le menton... et les joues, le gras, les plis, le nez aussi, les oreilles... C'est une satanée convulsion!... Il se rabote les châsses, il se relaboure le cuir chevelu (Céline,Mort à crédit,1936, p. 528).
Prononc. et Orth.: [satane]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1792 fam. (Etrennes de la mère Duchesne, pp. 20-21 ds Quem. DDL t. 32); 2. 1823 « de Satan » (Boiste). Dér. de Satan*; suff. *. Fréq. abs. littér.: 65. Bbg. Cornulier (B. de). La Not. de dériv. délocutive. R. Ling. rom. 1976, t. 40, pp. 137-140.

Satané : définition du Wiktionnaire

Adjectif

satané \sa.ta.ne\

  1. Qui est digne de Satan. Il ne s’emploie qu’en manière d’injure ou de plaisanterie familière.
    • Quel satané farceur !
    • Un satané menteur.
    • « J’y étais ! J’y étais presque ! Sans ce satané Spider-Man, je serais un dieu maintenant !
      — Tu vas la fermer, oui ? »
      — (Spider-Man 2: la Revanche d'Electro, PlayStation, 2001)

Forme de verbe

satané \sa.ta.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de sataner.
    • Ayant été satané à longueur de journée, pour un oui ou pour un non, toute envie de battre au naïf, ou au discret, semblait avoir quitté Robert. — (Albert Simonin, Grisbi or not grisbi, Série noire, 1954, page 130)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Satané : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SATANÉ, ÉE. adj.
Qui est digne de Satan. Il ne s'emploie qu'en manière d'injure ou de plaisanterie familière. Quel satané farceur! Un satané menteur.

Satané : définition du Littré (1872-1877)

SATANÉ (sa-ta-né, née) adj.
  • Terme populaire. Digne de Satan. Quel satané farceur !
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « satané »

Étymologie de satané - Wiktionnaire

De Satan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « satané »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
satané satane play_arrow

Citations contenant le mot « satané »

  • On blague, mais après 48 heures ici, on a croisé un seul client dans ledit ascenseur, et il fallait que ce soit Jean-François Chaumont, ce satané compétiteur au flair légendaire. La Presse, Capsules de la ville bulle: tranquille à l’hôtel…
  • Les semaines passent mais ce satané virus continue de traîner un peu partout dans le monde. Certes la situation globale est meilleure aujourd'hui qu'en mars ou avril, mais dans certains pays, la pandémie se poursuit. , Biathlon - L'IBU travaille sur plusieurs scénarios (ski-nordique.net)
  • L’épidémie continue aux États-Unis. Par ailleurs, quand bien même ce satané Covid-19 serait bientôt vaincu, les entreprises américaines prévoient de maintenir le télétravail pour une grande partie de leurs activités. La vidéoconférence n’est donc plus un expédient transitoire dont on tolérait les menus cafouillages, comme l’apparition d’un bambin en Pampers en arrière-plan ou les bruits de machine à laver pendant une réunion de planification budgétaire. Bref, c’est sérieux. Le Wall Street Journal décrit (ou décrète ?) les nouveaux codes de la bienséance sur Zoom. Courrier international, Les nouveaux codes de Zoom, le fax contre le Covid-19, “engagez-vous, rengagez-vous” sur Twitch et les dinosaures contre Disney
  • «Portez un satané masque», a réagi une élue démocrate, Jennifer Wexton, en soulignant que ne pas le faire mettait «non seulement vos collègues en danger», mais aussi tous les employés de la colline du Capitole.   La Voix de l’Est, Réticent au masque, un allié de Trump déclaré positif à la COVID-19 | COVID-19 | Actualités | La Voix de l’Est - Granby
  • Portez des masques et, si possible, retenez carrément votre respiration, ce satané coronavirus est dans l'air ! La lettre ouverte de 239 chercheurs publiée dans la revue Clinical Infectious Diseases, relayée par le New York Times le 4 juillet et adressée à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a mis le feu aux poudres : attention, le virus responsable du Covid-19 se propagerait dans l'air bien au-delà de 2 mètres ! « Il existe un potentiel important de risque d'inhalation de virus contenus dans des gouttelettes respiratoires microscopiques (microgouttelettes) à des distances courtes et... Le Point, Coronavirus : ce que l'on respire vraiment - Le Point
  • Les Méricourtois le savent : d’habitude, ils prennent connaissance de la programmation de la Gare à chaque semestre. Ce satané virus a changé la donne. Ce sera celle de septembre-octobre dans un premier temps, puis novembre-décembre. «  On espère reprendre un rythme semestriel dès janvier  », explique Bernard Baude. Mais le maire, comme tous... La Voix du Nord, Méricourt : face à la crise sanitaire, la Gare ne baisse pas les bras
  • “Les derniers jours ont été les plus difficiles de ma vie. Ma grand-mère a le COVID-19 et elle est dans le coma. Je pense que les gens ne réalisent pas à quel point cette merde c’est du vrai. Nous avons de la chance d’être dans un environnement sûr, nous sommes testés tous les jours, mais s’il vous plait, faites attention à vous et portez ce satané marque quand c’est nécessaire.” Jusuf Nurkic Basket Infos, Jusuf Nurkic brille, mais avait la tête ailleurs : "Les derniers jours ont été les plus difficiles de ma vie"

Images d'illustration du mot « satané »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « satané »

Langue Traduction
Corse maldittu
Basque madarikatua
Japonais くそー
Russe черт
Portugais droga
Arabe اللعنة
Chinois 该死的
Allemand verdammt
Italien dannazione
Espagnol maldición
Anglais damn
Source : Google Translate API

Synonymes de « satané »

Source : synonymes de satané sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires