La langue française

Sarmenteux

Définitions du mot « sarmenteux »

Trésor de la Langue Française informatisé

SARMENTEUX, -EUSE, adj.

BOT., VITIC.
A. −
1. [En parlant d'une plante]
a) Qui a, qui produit beaucoup de sarments. Vigne sarmenteuse (d'apr. Fén. 1970).
b) Dont la tige ou les rameaux sont des sarments, ont la nature des sarments de vigne, ligneux, longs, flexibles, ayant besoin de supports dans leur développement. Rosier sarmenteux. Le chèvrefeuille des bois est un arbrisseau sarmenteux qui s'entortille autour des arbres et des arbustes (Baudrillart,Nouv. manuel forest., t. 1, 1808, p. 317).
2. [En parlant d'une tige] Qui a les caractéristiques du sarment, ligneux, flexible, ayant besoin de support. L'entortillement des tiges sarmenteuses et des vrilles (Lamarck,Philos. zool., t. 1, 1809, p. 388).
B. − P. anal. [En parlant d'une pers., d'une part. du corps, d'un inanimé rel. à une pers.] Qui a certains caractères (sécheresse, minceur, torsion) rappelant ceux du sarment desséché. Femme sarmenteuse; veines sarmenteuses. Un long doigt sarmenteux qui grelottait de fièvre (Rostand,Musardises,1890, p. 280).Toute la maigreur sarmenteuse et solide de Maria (Colette,Duo,1934, p. 154).
Prononc. et Orth.: [saʀmɑ ̃tø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1559 « qui ressemble à un sarment » branches sarmenteuses (Dioscoride, trad. M. Mathée, 251b d'apr. H. Vaganay ds Rom. Forsch. t. 32, p. 159); 2. 1793 « qui produit beaucoup de sarments » (J. F. Lavoisien, Dict. portatif de méd., de bot. d'apr. FEW t. 11, p. 232b); 1798 vigne sarmenteuse (Ac.). Empr. au lat.sarmentosus « sarmenteux ».

Wiktionnaire

Adjectif

sarmenteux \saʁ.mɑ̃.tø\ singulier et pluriel identiques

  1. Qui pousse des sarments.
    • La vigne est un arbrisseau sarmenteux qui présente un très-grand nombre de variétés. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 133)
  2. (Par extension) (Botanique) Dont la tige est longue, flexible et grimpante comme le sarment, en parlant d’une plante.
    • Plante sarmenteuse.
    • Rosier sarmenteux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SARMENTEUX, EUSE. adj.
Qui pousse des sarments. Vigne sarmenteuse. Il se dit, par extension, en termes de Botanique, des Plantes dont la tige est longue, flexible et grimpante comme le sarment. Plante sarmenteuse.

Littré (1872-1877)

SARMENTEUX (sar-man-teû, teû-z') adj.
  • 1En parlant de la vigne ; qui pousse beaucoup de sarments.
  • 2 Par extension, il se dit des plantes dont les rameaux longs et flexibles ne peuvent s'élever qu'avec le secours de corps voisins sur lesquels ils prennent un point d'appui. Sa tige [de la vanille] est verdâtre, charnue, presque cylindrique, noueuse par intervalles, et sarmenteuse comme celle de la vigne, Raynal, Hist. phil. VI, 16.

HISTORIQUE

XVIe s. Sarmenteux, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sarmenteux »

Lat. sarmentosus, de sarmentum, sarment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De sarment et du suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sarmenteux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sarmenteux sarmɑ̃tø

Citations contenant le mot « sarmenteux »

  • Les rosiers grimpants peuvent aussi être multipliés par marcottage car leurs longues tiges s’y prêtent bien. Sur les rosiers sarmenteux, il est possible de coucher une tige de bois tendre dans le sol. Repérez la zone de contact et pratiquez une incision de l’écorce à la base de la partie de la tige qui sera ensuite enterrée. Laissez ensuite reprendre la plante. Ce n’est qu’au printemps prochain que vous pourrez sevrer le nouveau rosier en le séparant de la plante mère pour l’installer dans son nouvel emplacement. Le Telegramme, Liane ou grimpante, la rose enchante le jardin - Jardin - Le Télégramme
  • FICHE PLANTE/VIDÉO - Les rosiers grimpants ou sarmenteux émettent de longs rameaux qui rappellent, en plus sympathique, le style bondissant de l’envahissante ronce. Le Figaro.fr, Rosiers grimpants, irremplaçables pour garnir murs et grillages
  • On appelle rosiers lianes ou sarmenteux ceux qui dépassent 10 mètres et sont donc extrêmement vigoureux. Ils nécessitent un grand jardin sinon ils vont tout engloutir sur leur passage. Ils sont parfaits pour recouvrir une tonnelle et sont très utiles pour dissimuler un arbre mort ou cacher un élément inesthétique, avec leur généreuse floraison. Les sarmenteux peuvent aussi servir de couvre-sol s’ils ont un port rampant. Binette & Jardin, Les 10 plus beaux rosiers grimpants et lianes de roses parfumées
  • Cet arbuste dressé, sarmenteux, aux rameaux souples porte des feuilles de 8 à 15cm de long, persistantes dans les régions aux hivers doux, qui sont lustrées, pennées, avec 5 à 7 folioles dentées, ovales, elliptiques, vert moyen à foncé. Binette & Jardin, Bignone du Cap (Tecoma capensis), chèvrefeuille du Cap : plantation, entretien
  • FICHE PLANTE - Cet arbuste sarmenteux au feuillage semi-persistant se couvre de jolies fleurs bleu azur de juin jusqu'aux gelées. Le Figaro.fr, Dentelaire du Cap, belle mais envahissante dans le Midi
  • Les rosiers lianes ou sarmenteux, très vigoureux, aux tiges souples et dont la taille peut atteindre de 5 à 12 m de haut, sont à réserver aux grands jardins et grimpent très bien aux arbres. Parmi ceux qui ont la faveur du pépiniériste : Wedding day, Bobby James, Ethel, Albertine, Madame Alfred Carrière, Crépuscule, ou le rosier de Banks sans épines, pour ne citer qu’eux… , Côtes-d’Armor. Adoptez des grimpantes dans vos jardins - Saint-Brieuc.maville.com
  • Cet arbuste sarmenteux très rustique (-25°C) originaire de Russie (île Sakhaline), Corée, Japon et Taïwan s'accroche sur son support grâce à ses racines aériennes en forme de crampons, et peut ainsi atteindre une quinzaine de mètres de hauteur. Binette & Jardin, Hortensia grimpant (Hydrangea petiolaris) pour un mur au Nord : plantation, entretien
  • Le griffonia est un arbuste sarmenteux dont le tronc peut atteindre 7 cm de diamètre. La partie végétale se situe entre 3 et 10 mètres de hauteur. Les feuilles sont entières, ovées et glabres. Les fleurs sont regroupées en grappes tomenteuses grises. Les gousses sont obliquement ovoïdes et gonflées. La partie utilisée en médecine est la graine. , LE GRIFFONIA (Griffonia Simplicifolia) Propriétés Bienfaits et Indications
  • Arbuste sarmenteux, l’acacia pentagona est une grande liane tropicale de la famille à la fois des fabaceae, des leguminoseae et des mimosoideae, une espèce de groupements forestiers sempervirents évolués se développant sur les sols secs ou humides. Particulièrement de la côte continentale de l’Afrique avec ses forêts denses jusqu’à l’océan indien vers l’est, c’est-à-dire Madagascar (Villiers J et al., 1994). Dénomé kisengele chez les Empeye en Afrique centrale, forest climbing acacia en anglais, l’acacia pentagona fait partie de la famille des légumineuses mimosoïdées et des formations denses ombrophiles de basses altitudes. Il faut noter que les forêts denses ombrophiles sont des écosystèmes complexes de par leur structure, composition et fonctionnement (Yongo et Foucault, 2007). La Nouvelle Tribune, L’acacia pentagona, une liane à considérer – La Nouvelle Tribune

Traductions du mot « sarmenteux »

Langue Traduction
Anglais sarmenteux
Espagnol sarmenteux
Italien sarmenteux
Allemand sarmenteux
Chinois 沙门氏菌
Arabe sarmenteux
Portugais sarmenteux
Russe sarmenteux
Japonais サルメントゥ
Basque sarmenteux
Corse sarmenteux
Source : Google Translate API

Synonymes de « sarmenteux »

Source : synonymes de sarmenteux sur lebonsynonyme.fr

Sarmenteux

Retour au sommaire ➦

Partager