La langue française

Salutairement

Définitions du mot « salutairement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Salutairement, adv.D'une manière salutaire. L'utilité pour le salut du baptême convenablement conféré par qui que ce soit; la possibilité de réparer par la pénitence les chutes commises après la réception du baptême. Toutes expressions qui marquent bien que les sacrements opèrent salutairement en l'âme du chrétien (Théol. cath.t. 14, 11939, p. 594).

Trésor de la Langue Française informatisé

Salutairement, adv.D'une manière salutaire. L'utilité pour le salut du baptême convenablement conféré par qui que ce soit; la possibilité de réparer par la pénitence les chutes commises après la réception du baptême. Toutes expressions qui marquent bien que les sacrements opèrent salutairement en l'âme du chrétien (Théol. cath.t. 14, 11939, p. 594).

Wiktionnaire

Adverbe

salutairement \sa.ly.tɛʁ.mɑ̃\

  1. D’une manière salutaire; avantageusement pour la conservation de la vie, des biens, etc.
    • On se propose d’intimider salutairement et d’abattre le pécheur, en lui représentant les horreurs d’une mort plus prochaine peut-être qu’il ne pense, (Charles Rollin, Traité des Ét. IV, II, 1.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SALUTAIREMENT. adv.
D'une manière salutaire; avantageusement pour la conservation de la vie, des biens, etc. Cela a été salutairement institué, établi.

Littré (1872-1877)

SALUTAIREMENT (sa-lu-tê-re-man) adv.
  • D'une manière salutaire. On se propose d'intimider salutairement et d'abattre le pécheur, en lui représentant les horreurs d'une mort plus prochaine peut-être qu'il ne pense, Rollin, Traité des Ét. IV, II, 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SALUTAIREMENT. Ajoutez : - HIST. XVIe s. Dieu par sa bonté nous vueille illuminer à les [enseignements de Jésus-Christ] spirituellement et salutairement comprendre, Epistre exhort. aux Epistres, Nouv. Testam. éd. Lefebvre d'Étaples, Paris, 1525.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « salutairement »

Salutaire, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de salutaire, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « salutairement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
salutairement salytɛrmɑ̃

Citations contenant le mot « salutairement »

  • Avec son dernier livre, Terra incognita, l’historien Alain Corbin rappelle salutairement que, si l’on veut connaître le passé, il faut s’interroger sur ce que nos prédécesseurs ne savaient pas. Témoignage Chrétien, Entretien avec Alain Corbin - Témoignage Chrétien
  • Autre enseignement, la mise en conformité RGPD des sites web est encore loin d'être assurée. "Seul un site sur trois serait à 100 % conforme avec le RGPD, et ce taux n'a pas évolué depuis l'étude menée en 2019 par les mêmes partenaires" constatent les auteurs de l'étude ; "néanmoins, le confinement aurait - salutairement - permis à plus de la moitié des DPO de se concentrer à nouveau sur ce chantier essentiel qui est une vitrine de toute entreprise". Archimag, Le RGPD dopé par le confinement | Archimag
  • Quelques pendules salutairement remises à leur place. Et surtout une tentative d’élucidation par un organe participant peu ou prou de la galaxie « info », de ses propres idées et a-priori. Evidemment barre à gauche. Le « clivage » droite-gauche reste pertinent. Est à gauche, tout ce qui se trouve, se démène et se constitue du mauvais côté du Capital, au sens d’existence et pas de discours, puisque le RN a tenu longtemps des discours anti-capitalistes de carton-pâte. Problème central : donner du travail aux classes populaires. Le chômage endémique, voilà la limite, voilà la désespérance. Ventr affamé n’a pas d’oreilles. Les classes populaires n’écoutent pas, ne veulent pas écouter. Il faut un projet de travail pour les quartiers et autres périphéries, un plan Marshall intellectuel et matériel, qui ne soit de l’argent-hélicoptère. Avec ça, on tiendra le meilleur moyen de résoudre le racisme et la violence des gangs. Si on ajoute une lutte mondiale contre les reseaux maffieux. En assècant la fourniture de dope, on assèchera les gangs et leur exploitation de la religion comme moyen de mettre les quartiers à l’écart de la République. Problème à venir. L’immigration climatique qui sera ultra-massive et qui excèdera toute tentative d’intégration. Trouver des solutions, maintenant, pour permettre à l’Afrique de rester vivable et autres Australie…On n’a pas le commencement du quart d’une idée,et encore moins les moyens. On a un adversaire prêt à tout, et surtout à déclencher une guerre nucléaire pour dépeupler massivement, sanctuariser (au sens de morts) des pays, des continents entiers pour recommencer « à zéro », le bon temps de l’exploitation maximale. Tout cela dans les dix années devant nous. C’est presque impossible à résoudre, en l’état… Le Comptoir, Un autre « Front Populaire » est possible – Le Comptoir
  • Nous sommes le 16 octobre 1999. Nous sommes le 16 octobre 1999. Sur le plateau de "Tout Le Monde En Parle", Thierry Ardisson aligne côte à côte trois drôles de zigues: Jules-Edouard Moustic et Mickael Kael, respectivement présentateur et journaliste du parodique 20h20 de "Nulle Part Ailleurs", et puis Philippe Katerine, auteur d’un cinquième album déjà, intitulé "Les Créatures". Des décalés, ces jeunes gens, salutairement provocateurs. Ardisson les rassemble alors dans une formule dont il a le secret: "Jouer les crétins est à la mode". Ensuite, corrigeant, il leur cite Michel Houellebecq en exemple supplémentaire et précise: "Les crétins sont à la mode". Le trio d’invités tique un peu. Quand même… Pour Katerine: "Intelligence et bonne chanson, ce n’est pas incompatible. Mais il n’est pas nécessaire d’être intelligent pour faire de bonnes chansons". Et de conclure l’émission avec son tube discoïde du moment: "Je vous emmerde". L'Echo, Katerine, j'adoooore! | L'Echo
  • En des temps moins délirants, survenaient des moments où gouvernants et gouvernés convenaient tacitement d’enterrer provisoirement la hache de guerre. La trêve des confiseurs, traditionnellement instaurée à l’orée d’une année nouvelle, en était l’exemple le plus heureux, foie gras et dinde farcie, mont-blanc et pâtisseries orientales venant salutairement remplacer les piques acerbement échangées entre camps politiques. L'Orient-Le Jour, La trêve ou la crève ? - L'Orient-Le Jour
  • C’est oublier un peu vite que ces installations, imposées certes – mais salutairement – à l’occasion de la crise sanitaire, ne sont qu’un début d’application de l’initiative cantonale 144 «pour la mobilité douce». Acceptée dans les urnes par les Genevois il y a neuf ans déjà, et largement restée lettre morte jusqu’ici. Le Courrier, La bataille de la route - Le Courrier
  • Souhaitons aussi que la « Convention Citoyenne » (4) qui selon toute vraisemblance s’apprêtait à reconduire, voire à accentuer, toutes les mesures, dites écologiques, en faveur du solaire et de l’éolien et qui se trouve bloquée par la crise dans ses derniers exercices de convergence, en profite pour remettre, salutairement, un peu d’ordre dans ses priorités, un vœu pieu, on peut le craindre. Le Monde de l'Energie, Perspectives électriques nationales au temps du coronavirus
  • Inspirée par l’esthétique provocatrice de Alfred Jarry, cette pièce aux allures de vaudeville joue en réalité avec les tabous et les interdits de la société. Portée avec fougue et inventivité par les comédiens fidèles du TNP, elle propose un moment de théâtre salutairement sulfureux. France Culture, "Victor ou les enfants au pouvoir" mis en scène par Christian Schiaretti / France Culture
  • Enfin, alors que seulement un site web sur trois serait à 100 % conforme avec le RGPD, certaines entreprises ont profité du confinement pour avancer sur la mise en conformité des sites web. En définitive, « le confinement aurait – salutairement – permis à plus de la moitié des DPO répondants et responsables de ce traitement de se concentrer à nouveau sur ce chantier essentiel qui est une vitrine de toute entreprise », résume l'enquête. ZDNet France, Deux ans après, les entreprises pas toujours conformes au RGPD - ZDNet
  • L’holistique, ou l’improbable considération d’un « Tout » métaphysique qui puisse nous réunir. L’intégration des données de nos problèmes divers et variés en une formule mathématique imparable, qui rétablisse les sens et leurs inverses, par une logique à la fois cartésienne et quantique. Réaliste et mystique. Physique, autant que philosophique. Utopique autant que salutairement pragmatique. Laissant une libre part à tous les bagages culturels qui seraient à même d’y être intégrés, à l’échelle universelle. Et à toutes les données scientifiques possibles. Hors, Tout n’étant que chiffre, mais perception subjective du sens du chiffre, Tout devrait donc bien pouvoir y être intégré. Par un calcul. Mais du principe aux faits est une disruption. De la parole théorique, - ou théologique : à l’Acte est un précipice. De l’intention morale à sa traduction, voir sa destruction, dans l’absence d’éthique d’un quotidien chaotique, est souvent une hérésie, une trahison, voir un lynchage même. Club de Mediapart, Il : est : peut | Le Club de Mediapart
  • Tendance Clown fait dans le clown, drôle de préférence mais pas toujours, en tout cas pas demeuré. Il y a par exemple Didier Super qui n’a l’air de rien avec son nez rouge mais qui est en réalité un vrai méchant (sur scène), et dont le propos s’avère salutairement sarcastique. Sa note d’intention proclame ainsi : « L’important pour nous, c’est que la marque, Didier Super, continue de toujours mieux vous satisfaire, vous tous, qui en êtes réduits à devoir payer pour rire, tant votre vie est triste, et nous vous en remercions. (...) Ainsi, le public de qualité verra son estime de soi "brossée", tandis que la plèbe se verra "éduquée". » Ça s’appelle Ta vie sera plus moche que la mienne et c’est samedi à partir de 20h30 à la Cité des arts de la rue (la date est organisée avec Karwan). Le même soir, le même lieu accueille Désordrone d’Adelin Schweitzer et Iacopo Fulgi : l’interaction d’un performeur et d’un drone aérien sur le plateau... www.lamarseillaise.fr, Festival Tendance Clown : un drôle de penchant
  • Charité bien ordonnée commençant par soi-même, la révolution se doit de tirer, sans attendre, les leçons du 6 juin. C’est seulement à la faveur d’une initiative internationale – négociée ou imposée – que pourra trouver un jour sa solution le problème des milices. Dans l’intervalle, il ne s’agit évidemment pas de se résigner au fait accompli mais de parer au plus pressé. C’est de sa vaste diversité religieuse, mais paradoxalement aussi de son anonymat, que la rébellion a tiré, à ses débuts, l’essentiel de sa force. L’absence de toute figure de proue écartait toute possibilité de rivalité entre organisateurs du mouvement ; de même, l’extrême discrétion médiatique de ces derniers barrait salutairement la voie aux entreprises de récupération partisanes. Or ce qui était un atout en octobre est devenu un handicap en juin. C’est désormais de visibilité qu’a besoin toute direction collégiale issue de la société civile, pour s’imposer face aux gouvernants enferrés dans le déni ; pour contrôler efficacement ses propres troupes ; pour définir surtout un ordre des priorités du moment. L'Orient-Le Jour, Révisions d’avenir - L'Orient-Le Jour
  • Les auteurs ont appelé à des mesures urgentes pour surveiller les personnes travaillant avec des porcs. « Ce travail nous rappelle salutairement que nous sommes constamment menacés par une nouvelle émergence d’agents pathogènes zoonotiques et que les animaux d’élevage, avec lesquels les humains sont plus en contact qu’avec la faune sauvage, peuvent agir comme la source d’importants virus pandémiques », a déclaré James Wood, chef du département de médecine vétérinaire de l’Université de Cambridge. JAPANFM, Craintes face à l’émergence d’un nouveau virus grippal en Chine – JAPANFM
  • Mais quelle mouche a donc piqué les députés ? Alors que depuis 2013 les communes des zones rurales avaient été salutairement exclues des dispositifs d’investissement locatif, un amendement voté en catimini dans le cadre du Budget 2017 les rend à nouveau potentiellement éligibles. Capital.fr, Immobilier locatif : cette réforme extrêmement dangereuse pour les investisseurs - Capital.fr
  • Les syndicats et leurs financements sont un domaine notoirement opaque, bien qu'un coin du voile ait été salutairement levé par le rapport du député Nicolas Perruchot en novembre 2011. Depuis lors, en dépit d'une proposition de loi importante du même parlementaire concernant la transparence des comptes des comités d'entreprise, laissée en suspens sur le bureau du Sénat depuis le 26 janvier 2012, le sujet n'avait pas rebondi en termes d'études de fond. Le livre des journalistes Anne-Sophie David et Benoît Broignard « Syndicats filous, salariés floués » apporte un coup d'air frais et synthétique sur la question. , Livre | Syndicats filous, salariés floués : notre critique | Fondation IFRAP
  • Ils n’ont ce jeudi récolté que 2 460 € sur les 3 500 escomptés. Mais alors que la thématique environnementale (r)éveille en ce moment aussi salutairement les consciences – COP 21 oblige – qu’une cuillère de bon miel bio ne vous tapisse le palais, à Cit’abeille, Alexandre et Suzy pensent bien pouvoir butiner encore quelques généreux donateurs pour remplir toutes les alvéoles de leur projet. La Voix du Nord, Depuis la citadelle d’Arras, Cit’abeille veut essaimer jusqu’à Achicourt - La Voix du Nord
  • heureusement il y a des philosophes-journalistes. qui ont de la mémoire et peuvent ainsi rappeler salutairement des réalités soigneusement cachées aux générations montantes par les biens pensants actuels (jeunes ou anciens) Valeurs actuelles, Pédophilie, communisme, subventions... Michel Onfray démonte Le Monde et Libération | Valeurs actuelles
  • Culte de la personnalité, individualisme, course à la célébrité : les nouvelles avancées technologiques et les réseaux sociaux ont exacerbé nos pires instincts. Ce programme de sketchs dénonce avec acidité ces travers modernes. Cinq films courts (tous signés par des mecs, dommage) et inégaux, mais parfois salutairement fielleux. L'Obs, « 1917 », « Je ne rêve que de vous », « Swallow »… les films à voir (ou pas) cette semaine
  • Ce matin, je suis allé en voiture à Lille. J’ai pensé à ce dessin salutairement idiot de Samuel Buckman en glissant mon masque en tissu dans la poche intérieure de ma veste. Je rejoignais un collectif d’artistes qui organisait une performance sur la Grand’Place de Lille. Nom : Révolution – performance collective. Le protocole est simple : vous restez debout et immobile pendant une demi-heure. Quand le carillon sonne, quelqu’un se place en face de vous : c’est le signe que votre demi-heure est terminé. Vous cédez la place. 48 hommes et femmes se succèdent ainsi pendant 24 heures,  marquant publiquement la fin de leur confinement. C’est à la fois symbolique et concret. Cette révolution du 11 mai, c’est le contre-pied de l’obligation de circuler dans l’espace public qui nous a été faite pendant nos deux mois d’assignation à résidence. Quand j’ai pris position face à Elena, nous nous sommes regardés d’un regard dont je n’essaie même pas de qualifier la plénitude, tant les regards m’ont manqué depuis deux mois. Je suis resté immobile à mon tour. Je sentais que je gênais un caméraman qui faisait un tournage sur ma gauche. J’entendais les conversations des passants ; je regardais un point fixe mais j’avais dans mon champ l’animation au bord de la fontaine. Un homme s’est arrêté sur ma droite. Je sentais son regard, mais comme il n’était pas exactement en face de moi, j’ai dû tourner la tête pour rencontrer ses yeux. Je me suis demandé s’il était mon prochain ou un passant intrigué par mon immobilité. Allait-il me poser une question, me demander de l’argent, une cigarette ? Je lui ai demandé s’il était le suivant sur la liste, rompant le protocole de la performance. C’était bien lui. J’entends cette révolution de manière très modeste. C’est une chaîne humaine qui fait une révolution au sens classique : le mouvement orbital du soleil qui revient au même point toutes les 24 heures. Considérer, comme les Anciens, que le soleil tourne autour de la terre, ne me paraît pas plus idiot que de se convaincre des vertus de notre démocratie qui ne sont que le masque d’une ploutocratie mortifère. Club de Mediapart, Révolution qu’il disait | Le Club de Mediapart
  • En 2018, elles secouaient salutairement la Croisette: 82 femmes avec, à leur tête, Cate Blanchett et Agnès Varda, lançaient du haut des marches un appel historique pour dénoncer l'injustice toujours à l'oeuvre dans l'industrie du cinéma. rts.ch, Festival de Cannes: les femmes restent toujours mal représentées - rts.ch - Cinéma
  • Le problème essentiel me paraît résider dans la définition de ce qu’est la santé. Ce n’est nil’absence ni la présence de la maladie, mais la capacité de la personne de s’adapter adéquatement et salutairement aux conditions de vie présentes. La santé ainsi définie l’est donc de manière bottom-up et repose sur les facteurs salutaires (pour la plupart acquis, simples et peu onéreux) de la personne. A l’inverse, les mesures souvent préconisées sont de type top-down, complexes et reposant sur des facteurs de risques souvent anxiogènes et dévalorisants. Il est théoriquement favorable de mettre les données et les personnes en réseau mais ce ne sera pas aussi efficace et surtout pas aussi économique qu’’on le souhaite du simple fait que cela est trop imposé en top-down. En recherchant d’abord les facteurs salutaires de la personne, le soignant use avant tout de son attention, de sa présence auprès d’elle sans d’abord tenir compte des antécédents qui sont autant de potentiels préjugés nuisibles. Il est donc favorable de rencontrer d’abord le patient avant de connaître ses data afin de garder le plaisir de soigner une personne vraiment présente, afin de garder un sens au soin ! La santé (autrement), Notre système de santé doit être réinventé – La santé (autrement)
  • Pour l’individu comme pour la société, la question de l’héritage est au coeur de la construction identitaire et des productions culturelles. L’héritage désigne à la fois le legs lui-même et le processus incluant la filiation et la transmission. En littérature, son traitement se révèle capital : on ne peut écrire sans transmettre et, du même coup, on s’inscrit dans une filiation quand ce ne serait que pour s’y inscrire en faux. Si l’Ancien Régime peut apparaître comme stable sous cet angle, les Lumières et surtout le Romantisme vont faire advenir, dans un certain tumulte, un mode paradoxal d’hériter. L’autonomie croissante de l’individu s’accompagne désormais d’une fatalité autre que celle du sang et des tares physiques ou sociales. Plus près de nous, la compilation parfois douloureuse des héritages aboutira au « droit au souvenir », voire au « devoir de mémoire », avant qu’un impératif de créativité dans la résilience ouvre aussi, salutairement, le droit – fût-il partiel ou temporaire – à l’oubli. , Héritage, filiation, transmission. Configurations littéraires (XVIIIe-XXIe siècles), s. dir. Christian Chelebourg, David Martens, Myriam Watthee-Delmotte
  • Car le tandem change ici salutairement de braquet, mettant de côté les pitreries formatées au profit d'une réflexion d'actualité: comment assumer les origines maghrébines de ses parents dans la France d'aujourd'hui? Difficilement, au vu de Mourad, qui se fait passer pour Dino auprès de son employeur et même de sa fiancée. Evidemment rattrapé par son mensonge, il devra en assumer les conséquences. Et le film de renvoyer chacun, avec une belle sincérité, à ses peurs et à ses idées reçues. La démonstration, parfois maladroite, était nécessaire. Merci.   LExpress.fr, L'Italien, agréable (L'Express) - L'Express
  • Avec Krystian Lupa, c’est non seulement un maître polonais qui vient à La Comédie de Valence mais aussi un des plus fins connaisseurs de l’œuvre salutairement grinçante de l’Autrichien Thomas Bernhard. Président du tribunal d’une petite ville, Rudolf Höller voit avec inquiétude l’heure de la retraite approcher. Comme chaque soir, il rentre à son domicile où l’attendent Vera et Clara, ses deux sœurs avec lesquelles il entretient une relation bien différente. Mais ce soir n’est pas un soir ordinaire… À rebours de l’Histoire et de la vie de ce trio infernal, le spectateur entre dans l’intimité, non d’un monstre, mais d’une possibilité bel et bien avérée de l’humanité. Lupa dirige trois grands acteurs catalans avec une saisissante précision. Une leçon de théâtre en forme de plongée dans les abysses de l’histoire européenne, et en même temps une lumineuse illustration de la puissance artistique des rencontres que l’Europe peut produire. Sceneweb, Avant la retraite de Thomas Bernhard par Krystian Lupa
  • Langston Hughes était le parangon d’une esthétique exacerbée. Ses héritiers tentent salutairement de la faire émerger à nouveau. www.lamarseillaise.fr, A la mémoire de Langston Hughes
  • Le classement de 2020 comporte des mesures transitoires. À partir de 2025, tout le monde suivra le même parcours. Dans le second niveau de qualification, tout est examiné : conduite vitivinicole, respect de l’environnement, qualité d’accueil, valorisation du cru, régularité en qualité dans le temps… " Tout le monde, en vue du classement, a donc dû faire salutairement son propre examen avant que de se soumettre au jugement de tiers. Un excellent moyen de progresser, de garder l’esprit de compétition sur un marché mondial ultracompétitif, alors que le niveau qualitatif a globalement monté. Le Figaro - Le Figaro Vin, Crus bourgeois: au-delà de cette limite... - Le Figaro Vin
  • De sorte que ces éléments assurent assez de lien avec la saison 1 pour qu’on puisse parler de « suite ». Jane Campion introduit cependant un élément de « fantaisie » avec le personnage d’une policière qui seconde Robin dans sa nouvelle enquête. Cette grande duduche blonde aux allures d’Olive Oyl, la compagne de Popeye – incarnée par l’inoubliable Gwendoline Christie – aère le propos et fournit un contrepoint salutairement terrien et lisible au personnage lunaire et opaque de sa supérieure. Le Monde.fr, « Top of the Lake » : le retour d’une série sublime
  • Seule une fine expertise de la psychologie de gauche permet en effet de suivre les méandres intellectuels qui permettent à un ministre de l'Éducation nationale d'annoncer une réforme de l'accès au master sans jamais prononcer le vilain mot de «sélection» - un terme si mal vu Rue de Grenelle que Najat Vallaud-Belkacem lui a préféré celui de «recrutement», certes connoté d'une légère dimension entrepreneuriale, mais salutairement éloigné de la si coupable notion de mérite… Le Figaro.fr, Le mot qui fâche
  • L’article précise que les autorités chargées de contrôler le flux migratoire – qui n’est nullement un flux de migrants, mais un flux de réfugiés, d’exilés, comme le rappelle salutairement Yann Moix à la doxa française –, ces autorités, dépassées par le nombre, par l’ampleur de la Catastrophe, n’ont, pour permettre Dieu sait quoi – organiser l’inorganisable ; gérer l’ingérable ; maîtriser l’immaîtrisable –, rien pu faire d’autre que recracher les exilés qui, à ce stade-là, aux yeux de leurs pauvres bourreaux, ne sont plus que des ombres, dans le feu du désert. Errer, de la mort à la Mort, tel est leur destin. La Règle du Jeu, Raphaëlle Milone, Sahara : les errants assassinés - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • Cette étape est perspicacement retracée par l’auteur de ces lignes dans la préface de ce livre à dessein de la redécouverte d’une œuvre d’une surdimension «M’rizekienne» du patrimoine châabi qui, hélas, a longtemps sombré dans l’oubli pour salutairement ressurgir après un cycle d’actions laborieusement et tenacement menées par l’Association des amis de la rampe Louni Arezki – Casbah, avec la précieuse contribution de Abdelkader Bendameche, dans la perspective de la résurrection et de la réappropriation d’un véritable univers fabuleux d’un art lyrique et musical de sublimité. El Watan, El Hadj M’rizek et son œuvre ressuscités | El Watan
  • “Et si le soleil se levait aussi à l'Ouest… La nouvelle dynamique mondiale” c'est le thème choisi, cette année, par le Cercle des économistes pour ses 12es “Rencontres d'Aix-en-Provence” début juillet. Un thème salutairement positif. Il est plus que temps en effet d'arrêter de se complaire dans un climat anxiogène qui ne génère qu'immobilisme quand c'est justement le moment de se mettre en ordre de bataille. Le nouvel Economiste, Le management au défi de la crise | Le nouvel Economiste
  • Autant l'avouer: malgré des tentatives répétées de se plonger dans l'univers de l'agent 47, les différents opus de la franchise Hitman ne nous avaient, jusqu'ici, guère convaincu de leur validité. Du moins jusqu'en 2016: la mouture de la saga nouvelle version avait un temps éveillé la curiosité, développant une approche du contrat plus que jamais portée sur l'infiltration et l'évolution dans un espace vaste et animé. Las, son concept était aussi un peu plombé par un format épisodique qui, par défaut, empêchait une bonne appréciation du travail accompli pour moderniser la formule. Bonne nouvelle: deux ans plus tard, après pas mal de péripéties - dont un changement d'éditeur, quand même - qui n'auront heureusement pas eu la peau du projet, le concept de jeu en kit est salutairement abandonné au profit d'une version complète embarquant, par défaut, six niveaux inédits dans lesquels il va falloir se faufiler, réfléchir, monter une stratégie et tuer. Si possible, sans se faire remarquer. , Jeux vidéo | Hitman II, contrat rempli
  • La municipalité de Saint-Jean-de-Marsacq propose une conférence suivie d’un dialogue avec le public le vendredi 21 octobre, à 20 h 30, sur le thème « Un poète en politique : les combats de Victor Hugo ». C’est une conférence d’Henri Pena-Ruiz. Le fil conducteur est le suivant : Victor Hugo, au XIXe siècle, a mené les combats essentiels de l’émancipation. La connaissance de ses idées sociales et politiques, et des pages admirables qui les expriment, prend aujourd’hui une portée décisive, d’une actualité saisissante. À bien des égards, le poète, à notre époque encore, serait aussi salutairement subversif qu’il le fut tout au long de son siècle. C’est par l’ensemble de son œuvre littéraire et par ses discours politiques que Victor Hugo a mené des combats qui restent actuels. SudOuest.fr, Victor Hugo, poète à l’engagement politique
  • On se souvient aussi de son élégance un peu décalée au tournant des années 80-90, de son regard de braise, de ses spectacles «musclés» et «salutairement toniques», portés par la grande malice de l’esprit plutôt mutin de cette lutine qui aimait chatouiller la sensibilité de ses fans. Ses mimiques, ses rythmes, son autodérision constante ravissaient. Un autre Belge, Adamo, en tournée au Chili, a confié être bouleversé par cette «affreuse nouvelle» au site Moustique. Le Temps, La disparition soudaine de la chanteuse Maurane laisse ses fans effarés - Le Temps
  • On y aura beaucoup entendu les organisateurs remercier l’engagement des bénévoles, sans qui l’événement ne pourrait exister, et celui des partenaires institutionnels, Ville et Région en tête, sans qui il ne saurait être financé. Les fans de John Landis, eux, auront apprécié un joli moment d’émotion lorsque le réalisateur américain des Blues Brothers a été salué d’un prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Mais on retiendra aussi, avant l’incontournable coup de flippe de la séance inaugurale du festival, la prestation inattendue, par écran interposé, du cinéaste anglais Corin Hardy. Salué ici même en 2015 d’un Méliès d’argent pour son long-métrage The Hallows , le réalisateur du très attendu film d’épouvante La Nonne s’est fendu d’un message d’amitié en vidéo à l’attention du public strasbourgeois. Projetée dans la foulée, sa pelloche a d’ailleurs fait son petit effet, entre couvent abandonné, forces démoniaques et religieuses possédées. Résolument gothique et salutairement second degré ! , Strasbourg Ville | Le réalisateur de La Nonne salue le public strasbourgeois
  • Dans les rangs du MSP, on se refuse à parler de rivalité. Les militants préfèrent vanter la « démocratie » interne, qui donne salutairement lieu à de « vifs débats ». Il n’empêche, les deux leaders sont à la tête des deux principaux courants du MSP, lesquels campent sur des positions diamétralement opposées. Leur principal point de désaccord : l’attitude à adopter vis-à-vis du pouvoir. JeuneAfrique.com, Le match de la semaine : Abderrazak Makri vs Bouguerra Soltani en Algérie – Jeune Afrique
  • De l’Inde au Japon, voici des portraits de militantes, artistes et activistes de la cause féminine. Un documentaire qui, en évoquant la sexualité et le plaisir des femmes, s’attaque à un interdit et un tabou. Interdit car dans beaucoup de pays et de communautés, ce sujet heurte les héritages culturels et reste sacrifié sur l’autel d’un patriarcat toujours plus violent (viols légaux, excision, mariage des fillettes…). Des hommes qui, par ailleurs, n’ont pas la moindre notion de ce qu’est l’orgasme féminin. Ce manifeste contestataire manque un peu de cinéma, mais porte salutairement la parole de ces femmes condamnées à la soumission et à la frustration. Xavier Leherpeur L'Obs, « Duelles », « Tremblements », les films à voir (ou pas) cette semaine
  • L'homme a salutairement bousculé la scène française, avec quelques autres comme Dominique A ou Philippe Katerine. Avant de publier son premier album, Boire, à l'âge de 30 ans, il a été successivement rédacteur pour TF1, nègre chez Gallimard et reporter dans l'océan Indien. Le Figaro.fr, Le bel âge de Miossec
  • La société conservatrice n’a pas laissé de place à la femme, elle la couve et l’empêche de s’émanciper, Assia Djebar prône l’avènement du couple.» Dans le même sillage, la communication de Aziz Namane s’est axée sur le rôle important joué par les femmes pour la sauvegarde de la mémoire collective, à travers la résurgence des voix du passé, définissant ainsi l’écriture de Assia Djebar, ses voies d’emprunt et ses moyens sûrs permettant d’exister salutairement. El Watan, Larbaâ Nath Irathen : Journée d’étude sur l’œuvre d’Assia Djebar | El Watan
  • Intellectuellement exemplaire, cette double démarche laisse toutefois ici un goût d’inachevé, notamment dans sa réelle capacité à véritablement offrir «une nouvelle intelligibilité du monde social mais également de nouvelles potentialités d’intervention». Certes, considérer la vie dans la perspective de l’inégalité dessille salutairement le regard. Mais on peut se demander si le concept de «forme de vie», lourdement mobilisé dans la première partie du livre, est adéquat à cette tâche, et ce qu’il apporte de véritablement nouveau par rapport au terme de «condition», par exemple, ou même des fameuses «capabilités» d’Amartya Sen, qui lui aussi se concentre sur la zone de contact entre l’expérience individuelle, telle qu’elle est vécue, et le contexte général dans lequel elle s’inscrit. Le Temps, De l’inégalité des vies - Le Temps
  • Libre et à la marge, loin d’une industrie trop souvent formatée, le cinéma d’Antony Hickling perpétue une tradition underground dans la lignée de Derek Jarman, Bruce LaBruce ou John Waters. Imparfait, pas totalement équilibré mais salutairement impulsif, Where horses go to die met en lumière le travail d’un cinéaste à suivre. , Antony Hickling – “Where horses go to die” | Culturopoing
  • Loin des rues de Stockholm, «Le sang versé» nous invite dans une contrée aux horizons enneigés, terre natale de la très populaire Suédoise Asa Larsson, avocate comme son héroïne. De construction classique mais abordant des thèmes personnels et originaux, son livre décrit une population dont les mœurs peuvent se révéler aussi rudes que le climat : femmes battues par des maris alcoolisés et bagarreurs, homme abandonné, élevant seul son fils simple d’esprit mais le surprotégeant, la vie est rarement une partie de plaisir. Quant aux serviteurs de Dieu, ils ne valent guère mieux et se déchirent devant leurs ouailles par sermons interposés, ne supportant pas qu’une femme pasteur, homosexuelle assumée, déploie des discours rageusement féministes et écolos devant son (fan) club biblique. Intolérance, rancoeurs, fascination dangereuse pour une personnalité aussi charismatique qu’ambiguë, l’auteure scrute avec acuité les démons qui couvent sous la glace nordique. Dommage qu’elle ait parsemé son récit de chapitres consacrés au sort d’une louve dominante, peu à peu chassée de la meute, dont le symbolisme ultranaïf plombe le récit. Des défauts que les âmes charitables pardonneront, heureusement converties par un final étonnant et quasi nihiliste, qui éloigne salutairement Asa Larsson des sentiers désormais beaucoup trop balisés de sa sage consoeur Camilla Läckberg. , Asa Larsson: un monde complètement givré
  • On retrouvera même, dans une scène stupéfiante de violence, un personnage essentiel de la saison 1 et l’on découvrira assez vite le produit malheureux du viol de Robin adolescente. De sorte que ces éléments assurent assez de lien avec la saison 1 pour qu’on puisse parler de « suite ». Jane Campion introduit cependant un élément de « fantaisie » avec le personnage d’une policière qui seconde Robin dans sa nouvelle enquête : cette grande duduche blonde aux allures d’Olive Oyl, la compagne de Popeye – incarnée par l’inoubliable Gwendoline Christie –, aère le propos et fournit un contrepoint salutairement terrien et lisible au personnage lunaire et opaque de sa supérieure. Le Monde.fr, TV – « Top of the Lake » : prodige renouvelé
  • À l’adresse de son excellence monsieur le président Macky Sall , agréez mes plus hautes considérations et mes souhaits les plus honorables de remplir salutairement vos vœux et engagements pour un Sénégal meilleur . Que la paix et le développement soient les compagnons éternels du Sénégal, que le bon Dieu unisse les cœurs pour une prospérité sans fin . Senego.com - Actualité au Sénégal, toute actualité du jour, Chers compatriotes, cher président... (Par Mamadou Gueye) - Senego.com
  • Un livre a percé à jour le stratagème du diable : la Bible. Dans le récit de la chute d’Adam et Ève, l’Écriture Sainte nous avertit salutairement de prendre garde aux suggestions du démon lorsqu’il tente de se faire passer pour notre bienfaiteur. Comment procède-t-il pour cela ? Dans un premier temps, le diable se présente comme celui qui « sait ». Que sait-il ? Il sait que Dieu retient jalousement les clés de notre bonheur. La preuve ? Il nous interdit de goûter l’arbre de la connaissance du bien et du mal ! Ainsi, le diable « sait » qui est Dieu : quelqu’un qui craint la concurrence, quelqu’un qui possède tout, et qui fonde sur cette possession son statut de toute-puissance. Aleteia, Pourquoi le diable nous pousse-t-il à la convoitise ?
  • Cette remarque mise à part, la lecture de ce livre – remarquablement traduit – nous permettra de vivre avec encore plus d’intensité et de respect notre prochaine randonnée en forêt. L’auteur fait salutairement œuvre de vulgarisation et met en valeur les nombreux travaux qui, sans lui, seraient restés inconnus du public. P. Wohlleben (nom qui se traduit en français par « bonne vie ») agit en la matière comme un mycélium intellectuel reliant les arbres de la connaissance. On n’est pas très loin du grand frêne Yggdrasil, dont la mythologie nordique assure qu’Odin en obtint, contre un œil, la clairvoyance. , Génial comme un arbre - La Vie des idées

Images d'illustration du mot « salutairement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « salutairement »

Langue Traduction
Anglais salutary
Espagnol saludable
Italien salutare
Allemand heilsam
Chinois 称呼
Arabe مفيد
Portugais salutar
Russe целительный
Japonais 礼儀正しい
Basque osasungarria
Corse salutu
Source : Google Translate API

Synonymes de « salutairement »

Source : synonymes de salutairement sur lebonsynonyme.fr

Salutairement

Retour au sommaire ➦

Partager