La langue française

Saladero

Définitions du mot « saladero »

Trésor de la Langue Française informatisé

SALADERO, subst. masc.

A. − En Amérique latine, abattoir privé où l'on sale les viandes, principalement la viande de bœuf. Salaisons d'un saladero. Pendant cette journée du 6 novembre, on rencontra plusieurs estancias, et aussi un ou deux saladeros. C'est là que le bétail, après avoir été engraissé au milieu de succulents pâturages, vient tendre la gorge au couteau du boucher. Le saladero, ainsi que son nom l'indique, est l'endroit où se salent les viandes (Verne,Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p. 193).
B. − MÉGISS. Cuir de bœuf d'Amérique latine ayant subi le salage. Les saladeros, provenant des usines de conserve de viande, qui présentent plus de défauts, mais donnent au tannage plus d'épaisseur et de fermeté du fait que ces usines abattent presqu'exclusivement du bétail indigène (Bérard, Gobilliard,Cuirs et peaux, 1947, p. 14).En appos. à valeur d'adj. [Pour désigner la catégorie du cuir] Les cuirs salés verts saladeros se vendent, les bœufs soixante francs et les vaches quarante-huit (Hugo,Travaill. mer, 1866, p. 139).
Prononc. et Orth.: [saladeʀo]. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 295: un saladéro, plur. des saladéros. Étymol. et Hist. 1. 1839 « établissement où l'on prépare la viande salée (en Argentine et en Uruguay) » (Comm. t. 2); 2. 1866 nom donné à certains cuirs de bœuf venant d'Amérique du Sud (Hugo, loc. cit.). Mot esp. dér. de salar (saler*).

Wiktionnaire

Nom commun

saladero \sa.la.de.ʁo\ masculin

  1. Saloir.
    • Pendant cette journée du 6 novembre, on rencontra plusieurs estancias, et aussi un ou deux saladeros. C’est là que le bétail, après avoir été engraissé au milieu de succulents pâturages, vient tendre la gorge au couteau du boucher. Le saladero, ainsi que son nom l’indique, est l’endroit où se salent les viandes. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, chapitre XX)
    • Les cheminées des saladeros et des frigorifiques constituent de véritables amers pour les navigateurs du Bas-Uruguay.
  2. Saleur.
    • Les " saladeros " vont alors chercher les animaux au corral ; ils les saisissent avec le lazo, qu’ils manient habilement, et les conduisent au saladero ; là, bœufs, taureaux, vaches, moutons sont abattus par centaines. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, chapitre XX)
  3. Cuir salé de bovin adulte, provenant d'Amérique du Sud.
    • Les cuirs salés verts Saladeros se vendent, les bœufs soixante francs et les vaches quarante-huit. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866. Première partie, livre cinquième, ch. I, p. 136)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « saladero »

(Siècle à préciser) De l'espagnol saladero.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « saladero »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saladero saladero

Traductions du mot « saladero »

Langue Traduction
Anglais saladero
Espagnol saladero
Italien saladero
Allemand saladero
Chinois saladero
Arabe سالديرو
Portugais saladero
Russe saladero
Japonais サラデロ
Basque saladero
Corse saladero
Source : Google Translate API

Synonymes de « saladero »

Source : synonymes de saladero sur lebonsynonyme.fr

Saladero

Retour au sommaire ➦

Partager