La langue française

Sahel

Sommaire

  • Définitions du mot sahel
  • Étymologie de « sahel »
  • Phonétique de « sahel »
  • Citations contenant le mot « sahel »
  • Images d'illustration du mot « sahel »
  • Traductions du mot « sahel »

Définitions du mot « sahel »

Trésor de la Langue Française informatisé

SAHEL, subst. masc.

A. − GÉOGRAPHIE
1. [En Afrique du Nord] Région de collines littorales. Sahel algérien; sahel d'Oran, d'Alger; sahel de Bizerte, de Sousse, de Sfax. Des vies s'écoulaient sous le soleil, dans les marécages salés de ce qui est devenu le riche Sahel, ou sur les plateaux surchauffés, du côté du Sétif, où le blé a poussé en d'interminables champs (Le Figaro littér., 22 juin 1987, p. III, col. 3).
2. [En Afrique tropicale, au sud du Sahara] Région définie par un climat de transition entre le climat désertique et le climat soudanien, s'étendant de Dakar à la Mer Rouge. Désertification du Sahel; villageois du Sahel, sahel de la Mer Rouge; Sahel soudanien. Après les années de sécheresse, les pays du Sahel sont confrontés aux pluies de criquets (...) ces acridiens auront (...) ravagé pendant 20 ans tout le continent africain au sud du Sahara (caes info, mars 1988, p. 9, col. 1).
P. métaph. Un kremlinologue de haute lice me reprocha un jour d'avoir parlé de « Sahel dans la Beauce » à propos de la Roumanie (L'Événement du jeudi, 12-18 sept. 1985, p. 30, col. 1).
B. − MÉTÉOR. ,,Vent fort et poussiéreux de désert au Maroc`` (Villen. 1974).
Prononc. : [saεl]. Gén. avec une majuscule pour le nom fr. en Algérie. Étymol. et Hist. 1. a) 1667 Séhel « région de collines sableuses » (L'Afrique de Marmol, de la trad. de N. Perrot d'Ablancourt, t. 3, p. 42: [les Arabes] appellent les sablons où il n'y a aucune verdure, Séhel [...] et les gros sablons pierreux, Sahara); 1839 Sahel (Baron Taylor et L. Reybaud, La Syrie, l'Égypte, la Palestine et la Judée, 1ervol., p. 25 ds Nasser Thèse compl., p. 155: le Sahel lisière maritime [au Liban]); 1846 sahel (C. Leynadier et G. Clausel, Hist. de l'Algérie fr., I, p. 309 ds Quem. DDL t. 33); b) ca 1901 « zone de transition entre les zones désertiques et celles où règne le climat soudanien » (Gde encyclop.); 2. 1964 « vent du désert (sud marocain) » (Lar. encyclop.). Empr. à l'ar.sāḥil « rivage de la mer, littoral; sirocco très fort, au Maroc » (Dozy t. 1, p. 637a pour ce dernier sens).
DÉR.
Sahélien, -ienne, adj. et subst. masc.a) Adj., géogr. Qui est propre, qui appartient au Sahel ou à une des régions appelées sahels. Climat sahélien; région, zone sahélienne. En Afrique (...) on rencontre tour à tour le domaine soudanien (...) et le domaine sahélien occupé par des steppes à Mimosées (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 536).b) Adj. et subst. masc., géol. (Formation) dont la faune est intermédiaire entre celle du Miocène et celle du Pliocène, et qui est typique dans le sahel d'Oran. Étage sahélien; le Sahélien. Certains auteurs en font une assise du Miocène supérieur, contemporaine du pontien; d'autres rattachent le sahélien au Pliocène inférieur (Lar. encyclop.).[saeljε ̃], fém. [-jεn]. 1resattest. a) 1858 géol. (N. A. Pomel ds C. r. de l'Ac. des sc., t. 47, p. 853: la formation sédimentaire [...] constitue un terrain nouveau que je nomme Sahélien), b) 1900 géogr. (A. Chevalier, Les zones et les provinces botaniques de l'A.O.F. ds C. r. de l'Ac. des Sc., t. 130, p. 1206: zone sahélienne... soudanienne... guinéenne); de sahel, suff. -ien*. Bbg. Quem. DDL t. 33 (s.v. sahel).

Wiktionnaire

Nom commun

sahel masculin

  1. (Maroc) Zone côtière faiblement monteuse.
    • L'aspect général de la côte atlantique est celle d'un pays naturellement fertile, riche en pâturages et en terres arables; il présente les caractères d'un immense sahel bordé de falaises et de collines peu élevées et entrecoupé de vastes plaines; […]. — (Léon Nicolas Godard, Description et histoire du Maroc : comprenant la géographie et la statistique de ce pays d'après les renseignements les plus récents ..., Paris : C. Tanera, 1860, vol. 1, page 30)
    • Entre les hauts-plateaux et les massifs montagneux de l'intérieur et le sahel côtier, où les steppes de palmiers nains alternaient avec de vastes maquis de lentisques, de jujubiers, de myrtes et de genêts, les plaines subatlantiques déployaient leur immense paillasson poussiéreux, […]. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 115)
    • Le désert politique s’étend comme le sahel en période de réchauffement climatique. — (Natacha Polony, « Européennes 2019 : la grande peur des possédants et le réflexe du castor », Marianne, 27 mai 2019)
  2. Vent chaud et sableux qui souffle dans le désert au Maroc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sahel »

(Siècle à préciser) De Sahel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sahel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sahel saœl

Citations contenant le mot « sahel »

  • Voilà un article qui reprend les poncifs habituels à propos des interventions extérieures. Titre racoleur : on ne peut pas gagner puisque c'est un conflit asymétrique. Et l'on se lance dans le fastidieux étalage des précédents : Vietnam, Afghanistan, and so on. Comme si l'on pouvait comparer la guerre de 14 avec celle de 40 ! Chaque conflit à ses spécificités caractérisées non par le mode opératoire (toujours catastrophique selon l'auteur) mais par les motivations ayant amené à l'intervention. Pour le cas il s'agit de permettre à un Etat failli de remettre de l'ordre dans ses affaires avec une opération volontairement limitée. Barkhane compte deux fois moins de soldats que la Minusma qui coûte également beaucoup plus cher et s'avère bien peu efficiente. De fait la France poursuit la politique de stabilité dans le carré francophone qu'elle a poursuivi depuis les indépendances. Carré naturellement instable. L'explication donnée par cet intervenant se pare d'un brillant néologisme : l'État néopatrimonial. Autrement dit (simplement) la prédation des classes dirigeantes. Simplification abusive et habituelle qui oublie la difficulté de faire vivre économiquement ces Etats et d'y mettre en œuvre une administration performante, à commencer par les forces de sécurité. Ces Etats issus d'une décolonisation bâclée ne sont pas viables. Les anciennes colonies l'étaient car elles étaient soutenues financièrement par la métropole. Les frontières présentes résultent d’un partage associant des ethnies traditionnellement rivales. Le sahel et une bonne partie de l’Afrique se trouve ainsi dans l’état où ils se trouvaient à la période précoloniale avec l’instauration de potentats et de trafics en tous genres, y compris le trafic humain. L’Islamisme fournit un habillage et se sert de cette instabilité pour alimenter ses ambitions. Comme notre auteur le fait paradoxalement remarquer, sans rien proposer, " ... La nécessité de la guerre actuelle contre le terrorisme [ ] est incontestable ". Le Point, Sahel : les leçons oubliées de l’échec afghan - Le Point

Images d'illustration du mot « sahel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sahel »

Langue Traduction
Anglais sahel
Espagnol sahel
Italien sahel
Allemand sahel
Chinois 萨赫勒
Arabe الساحل
Portugais sahel
Russe сахель
Japonais サヘル
Basque sahel
Corse sahel
Source : Google Translate API
Partager