La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rubricateur »

Rubricateur

Définitions de « rubricateur »

Trésor de la Langue Française informatisé

Rubricateur, subst. masc.,,Artiste qui, au moyen âge, peignait les miniatures dans les manuscrits, ou qui écrivait les mots en couleur sur les chartes et les diplômes`` (Jossier 1881). Cette bouche (...) rouge, sinueuse, pareille à ce fleuron que, d'un trait continu de pourpre, le rubricateur habile trace à la fin de son manuscrit (Toulet,Demois. La Mortagne, 1920, p. 20).En compos. Les titres de chapitre et les initiales que le copiste-rubricateur inscrivait en lettres rouges dans les textes de lois (Foit. 11968). [ʀubʀikatœ:ʀ]. 1reattest. 1842 (Ac. Compl.); de rubrique, suff. -(at)eur*2.

Wiktionnaire

Nom commun - français

rubricateur \ʁy.bʁi.ka.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : rubricatrice)

  1. (Diplomatie, Histoire) Celui qui écrivait les mots en couleur sur les chartes, sur les diplômes, dans les manuscrits du Moyen Âge.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RUBRICATEUR. n. m.
T. de Diplomatique. Celui qui écrivait les mots en couleur sur les chartes, sur les diplômes, dans les manuscrits du moyen âge.

Littré (1872-1877)

RUBRICATEUR (ru-bri-ka-teur) s. m.
  • Artiste qui écrivait les mots en couleur.

    Celui qui peignait les miniatures, dans les manuscrits du moyen âge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rubricateur »

Rubriquer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De rubrique, du latin rubrīca (« ocre rouge »), à son tour dérivé de ruber (« rouge »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rubricateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rubricateur rybrikatœr

Citations contenant le mot « rubricateur »

  • C’est un rubricateur qui se charge d’illustrer d’enluminures le manuscrit incunable. On trouve aussi parfois des illustrations réalisées grâce à la technique de la gravure sur bois. Culture générale, Les incunables - Culture générale
  • 35R. Trachsler (vol. I, p. 44‑46) remet en cause à juste titre la recherche systématique d’un sens dans des groupements de dits, fables, fabliaux tour à tour narratifs, didactiques, satiriques ou amoureux qui n’ont comme seul point commun que la brièveté. Cependant, comme le note A. S. Heneveld, le goût du contraste qui justifierait la réunion de fabliaux aux arts d’aimer est comparable à l’esthétique du motet, qui confronte des chansons profanes à des musiques d’origine religieuse (vol. I, p. 145). Si la taille de certains textes impose leur diffusion groupée, alors les lecteurs médiévaux ne pouvaient les lire de manière parfaitement autonome. Au-delà du stade de l’écriture, la conscience générique concerne donc le rubricateur comme le lecteur des manuscrits-recueils. , La mise en recueil : diffusion & réception des textes médiévaux (Acta Fabula)

Traductions du mot « rubricateur »

Langue Traduction
Anglais rubricator
Espagnol rubricator
Italien rubricatore
Allemand rubrikator
Chinois 专栏作家
Arabe مزيل
Portugais esfregador
Russe рубрикатора
Japonais ルブリケーター
Basque rubricator
Corse rubricatore
Source : Google Translate API

Rubricateur

Retour au sommaire ➦

Partager