La langue française

Rouffle

Sommaire

  • Définitions du mot rouffle
  • Étymologie de « rouffle »
  • Phonétique de « rouffle »
  • Citations contenant le mot « rouffle »
  • Traductions du mot « rouffle »
  • Synonymes de « rouffle »

Définitions du mot « rouffle »

Trésor de la Langue Française informatisé

Rouf(f)le,(Roufle, Rouffle) subst. masc.,var. Rendus sur le pont de cette espèce de roufle, nous voyons avec étonnement l'accastillage de l'arrière s'élever à plus de 10 pieds au-dessus de nos têtes (Dumont d'Urville, Voy. Pôle Sud, t. 7, 1844, pp. 279-280).

Wiktionnaire

Nom commun

rouffle \ʁufl\ masculin

  1. (Marine) Petit logement généralement situé à l’arrière du pont supérieur d'un bateau et ne s'étend pas sur toute la largeur comme la dunette.
    • Mac Nap y avait construit une vaste cabane, sorte de rouffle, dans lequel tout le personnel du fort pouvait se mettre à l'abri. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Je suis descendu par l’escalier du rouffle dans les salons de l’arrière. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ROUFFLE (rou-fl') s. m.
  • Ancien terme populaire. Action de rudoyer. Au lieu de trouver des exploits à vanter, il n'a rencontré que des rouffles, que des coups de pieds à décrire, que des croquignoles à peindre, L. du P. Duchesne, 53e lettre, page 6.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rouffle »

C'est l'angl. rufle, trouble, émoi.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Depuis 1582, du moyen néerlandais roef, roof (« sur un navire : toit, pont, espace couvert habitable »), puis, au XVIIIe siècle, au néerlandais roef (« rouf »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rouffle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rouffle rufl

Citations contenant le mot « rouffle »

  • Davy de Almeida.- «Tant de choses à dire sur Pierre… «Pierroufle», «la rouffle», il a tant de surnoms. Mais le meilleur reste la «punta» de Bobby la pointe… On est un peu espagnol à Tarascon ! Tous sont issus de nos bringues endiablées avec la bande jusqu'à tard dans la nuit ou tard dans l'après-midi… Il est toujours partant pour foutre la «bombe» comme il dit. Même des fois avec un match à jouer le lendemain ! Côté terrain, il sait remettre la marche avant sur des matches difficiles avec ses percées tonitruantes et ses relances où parfois on lui demande de faire la passe sans jamais qu'elle n'arrive dans la main de son coéquipier (rires). Un arrière serein qui tente et joue tous les ballons comme on les aime, surtout avec ses cuisses épilées et huilées ! J'espère encore jouer avec lui et, qui sait, peut-être toucher un jour le bois ensemble. Il fera toujours lever les supporters.» ladepeche.fr, Pierre Marfaing, un «mec» hors du commun - ladepeche.fr

Traductions du mot « rouffle »

Langue Traduction
Anglais rouffle
Espagnol ruffle
Italien rouffle
Allemand rouffle
Chinois uffle
Arabe مجعد
Portugais sorteio
Russe rouffle
Japonais ラッフル
Basque rouffle
Corse rouffle
Source : Google Translate API

Synonymes de « rouffle »

Source : synonymes de rouffle sur lebonsynonyme.fr
Partager