La langue française

Rocouyer

Sommaire

  • Définitions du mot rocouyer
  • Étymologie de « rocouyer »
  • Phonétique de « rocouyer »
  • Citations contenant le mot « rocouyer »
  • Traductions du mot « rocouyer »
  • Synonymes de « rocouyer »

Définitions du mot « rocouyer »

Wiktionnaire

Nom commun

rocouyer \ʁɔ.ku.je\ masculin

  1. (Botanique) Arbrisseau de la famille des Bixacées qui croît en Amérique depuis le Sud des États-Unis jusqu’au Brésil et qui s’est développé dans toutes les régions tropicales du monde en raison de son intérêt ornemental et utilitaire. Les graines permettent de produire un pigment rouge alimentaire également utilisé en cosmétique, le roucou.
    • Les civilisations précolombiennes utilisaient les graines de rocouyer pour se peindre le corps de couleur rouge lors de certaines cérémonies, d’où leur nom de Peaux-Rouges.

Verbe

rocouyer \ʁɔ.ku.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Teindre avec du rocou.
    • Nulle autre précaution, lui affirma-t-on que de l’avoir rocouyé. — (Aurélia Montel, Le père Labat viendra te prendre, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROCOUYER. n. m.
Arbrisseau de la famille des Tiliacées qui croit dans l'Amérique méridionale et aux Antilles. Voyez ROCOU.

Étymologie de « rocouyer »

Apparaît en 1845; dérivé de rocchouier en 1645 ; puis roucouyer en 1722 qui a donné rocou puis rocouyer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rocouyer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rocouyer rɔkuje

Citations contenant le mot « rocouyer »

  • Parce qu’elle est colorée avec du rocou, un colorant naturel extrait du rocouyer. Journal Métro, «Maryse vous culinise» de la mimolette
  • Sur les étals de poissonnerie, c’est à sa couleur spécifique jaune orangé que l’on reconnaît habituellement le haddock. Une teinte obtenue par l’utilisation d’un pigment végétal naturel, le rocou, extrait d’un arbre tropical (le rocouyer). Inodore et sans saveur, ce colorant aurait été introduit par les Anglais pour rendre l’églefin fumé plus attrayant. Car « à la différence des poissons gras comme le maquereau ou le hareng, qui prennent une teinte caramel après la fumaison, la chair maigre de l’églefin ne dore pas, elle devient légèrement paille ou sable clair, ce qui n’était pas jugé très appétissant », explique Hervé Diers, président des établissements JC David. Le Monde.fr, Du haddock, mille sabords !
  • Il existe en trois formats définis dans le cahier des charges de l'AOP,  le petit diamètre (150 g à 250 g) dont l'affinage dure au moins 15 jours, un moyen format (280 g à 350 g) et un grand, vendu à la découpe dont le poids est compris entre 800 g et 1,3 kg et nécessite 21 jours d'affinage. Sa croûte jaune clair virant au rouge brun  est due à l'ajout d'un ferment végétal, le rocou, issu du rocouyer, un arbuste d'Amérique tropicale (c'est lui aussi qui donne bonne mine à la mimolette). , La fromagerie Schertenleib, dernière entreprise familiale productrice de fromage de Langres

Traductions du mot « rocouyer »

Langue Traduction
Anglais annatto
Espagnol annatto
Italien annatto
Allemand annatto
Chinois 安纳托
Arabe annatto
Portugais urucum
Russe аннато
Japonais アナトー
Basque annatto
Corse annatto
Source : Google Translate API

Synonymes de « rocouyer »

Source : synonymes de rocouyer sur lebonsynonyme.fr
Partager