La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « retournable »

Retournable

[rœturnabl]
Ecouter

Définitions de « retournable »

Retournable - Adjectif

  • Qui peut être inversé ou mis dans le sens opposé.

    Dans le contexte concurrentiel actuel, tout avantage est retournable et peut se transformer en un handicap majeur si l'on n'innove pas continuellement.
    (Citation fictive)
  • Relatif à un tissu d'habillement pouvant être démonté et remonté inversement pour prolonger son usage.

    Dans une démarche écoresponsable, la marque a opté pour des créations 'retournables', prolongeant ainsi la durée de vie de ses vêtements.
    (Citation fictive)
  • (Logistique) Destiné à être renvoyé ou réexpédié au point d'origine ou à une adresse spécifiée.

    De plus en plus, l'emballage non retournable fait de nouveaux adeptes et l'on s'oriente de plus en plus vers un emballage standard, de dimensions et de poids constants.
    — Lyon-horticole et horticulture nouvelle réunis, V.11-12
  • (Logique) Se dit d'un argument dont on peut inverser le raisonnement dans une controverse.

    Parfois, certes, un aphorisme se réduit à un cliché ou à une vérité générale facilement « retournable », ou d'une application si large qu'il ne résiste pas à l'analyse.
    — Maurice Hambursin, Textes en archipels: anthologie
  • (Géométrie) Qualifie une figure pouvant coïncider avec elle-même après avoir été mise dans le sens opposée.

    C'est ce qu'on exprime en disant que la droite est une ligne retournable (dans le plan) et le plan une surface retournable (dans l'espace); on entend par là que l'une et l'autre coïncident avec elles-mêmes après retournement.
    — Louis Couturat, La logique de Leibniz d'après des documents inédits
  • (Agriculture) Se dit d'un sol arable susceptible d'être labouré pour la culture.

    Il s'agit de prairies naturelles non retournables, mises en valeur par la fauche ou la pâture.
    — Ingénieries : eau - agriculture - territoire, numéro spécial 2000

Étymologie de « retournable »

Dérivé du mot français retourner avec le suffixe -able.

Usage du mot « retournable »

Évolution historique de l’usage du mot « retournable » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « retournable » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « retournable »

Citations contenant le mot « retournable »

  • De plus en plus, l'emballage non retournable fait de nouveaux adeptes et l'on s'oriente de plus en plus vers un emballage standard, de dimensions et de poids constants.
    Lyon-horticole et horticulture nouvelle réunis — V.11-12
  • De plus en plus, l'emballage non retournable fait de nouveaux adeptes et l'on s'oriente vers un emballage standard, avec dimensions et poids constants.
    Lyon-horticole et horticulture nouvelle réunis — V.11-12
  • Le spécialiste du colis retournable Hipli va collaborer avec Qwetch qui propose des thermos et des « lunch boxes » réemployables pour les boissons et l’alimentaire.
    www.usinenouvelle.com — Quand le contenant réutilisable se glisse dans un emballage retournable
  • La bonne nouvelle de l'été c'est l'arrivée du nouveau-né ; la bouteille retournable 33cl !
    ilboursa.com — La famille Amstel s’agrandit

Traductions du mot « retournable »

Langue Traduction
Anglais returnable
Espagnol retornable
Italien restituibile
Allemand mehrweg
Chinois 可退还
Arabe قابل للإرجاع
Portugais retornável
Russe возвратный
Japonais 通い
Basque itzulgarrien
Corse returnabile
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.