La langue française

Rétinacle

Sommaire

  • Définitions du mot rétinacle
  • Étymologie de « rétinacle »
  • Phonétique de « rétinacle »
  • Citations contenant le mot « rétinacle »
  • Traductions du mot « rétinacle »

Définitions du mot rétinacle

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉTINACLE, subst. masc.

A. − BOT. Petit disque visqueux qui supporte les masses polliniques des Asclépias et des Orchidées. Chez un Orchis par exemple, il y a une seule étamine, et les grains de pollen de chacune des deux loges de l'anthère sont agglomérés en une pollinie, que prolonge un pédicelle, dit caudicule, attaché inférieurement à un disque glutineux, le rétinacle (Bot.,1960, p. 911 [Encyclop. de la Pléiade]).
B. − ENTOMOL. ,,Dispositif de couplage de deux organes par crochets`` (Husson 1970). Pendant le vol, les ailes antérieures et postérieures [des Lépidoptères] sont reliées, de chaque côté, par divers dispositifs (...). [L'un] est constitué par un ensemble d'une ou de plusieurs soies situées à la base de l'aile postérieure, appelé frein, qui s'accroche à un ou deux groupes de poils crochus (rétinacle) situés à la partie inférieure de l'aile antérieure (Encyclop. Sc. Techn.t. 71972, p. 307).
Prononc.: [ʀetinakḽ]. Étymol. et Hist. 1537 « ce qui retient, ce qui arrête » (Act. des apost., vol. I, f o1b ds Gdf.); 1818 bot. (Cuvier, Rapport sur l'année 1817, in Hist. des progrès des sc. nat., Bruxelles, t. 1, p. 399 ds Doc. DDL). Empr. au lat.retinaculum, retinaclum « attache, bride, objet qui retient » (de retinere, v. retenir), d'où son empl. en lat. bot. en 1817 (Richard selon Cuvier, loc. cit.).

Wiktionnaire

Nom commun

rétinacle \ʁe.ti.nakl\ masculin

  1. (Botanique) Chez les orchidées, pièce fortement visqueuse de l’étamine, sur laquelle s’attache un caudicule supportant les pollinies et qui permet leur prélèvement par contact avec le pollinisateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RÉTINACLE (ré-ti-na-kl') s. m.
  • Terme de botanique. Crochet qui soutient les graines des acanthacées, attachées aux parois du fruit.

    Glande qui fixe au gynostème l'appareil (caudicule) qui soutient les masses de pollen solide, comme dans le genre orchis.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rétinacle »

(Date à préciser) Du latin retinaclum.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. retinaculum, lien, de retinere (voy. RETENIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rétinacle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rétinacle retɛ̃akl

Citations contenant le mot « rétinacle »

  • Autrefois classés parmi les insectes primitifs, ils sont de nos jours considérés comme des hexapodes et se divisent en plus de 3000 espèces. Ces petites bestioles d'une taille de 2 mm en moyenne, ne possèdent pas d'ailes. Ils présentent tous des antennes, un corps segmenté et des organes spécifiques comme la furca et le rétinacle placés sous l'abdomen qui permettent à l'animal de se propulser en avant. Le collophore est encore un organe spécifique situé à l'intérieur de l'abdomen qui sert à aspirer les nutriments liquides et à se déplacer sur les surfaces lisses ; Cet organe sert aussi à la respiration de l'animal. auJardin.info, Les collemboles

Traductions du mot « rétinacle »

Langue Traduction
Anglais retinacle
Espagnol retinacle
Italien retinacle
Allemand retinacle
Chinois 视网膜
Arabe retinacle
Portugais retináculo
Russe retinacle
Japonais 網膜
Basque retinacle
Corse retinacu
Source : Google Translate API
Partager