La langue française

Renaudeur, renaudeuse

Sommaire

  • Définitions du mot renaudeur, renaudeuse
  • Étymologie de « renaudeur »
  • Phonétique de « renaudeur »
  • Citations contenant le mot « renaudeur »
  • Traductions du mot « renaudeur »

Définitions du mot « renaudeur, renaudeuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

Renaudeur, -euse, subst.,arg. Personne perpétuellement mécontente, d'humeur querelleuse. Synon. grincheux, râleur, rouspéteur.Une fanatique [Cara], une renaudeuse, une extrémiste. Faut toujours qu'elle rouspète et se bagarre (Arnoux,Paris, 1939, p. 42).[ʀ ənodœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1846 (D'Ennery, Cormon, Les Compagnons ou la Mansarde de la Cité, I, 8, p. 9); de renauder, suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Adjectif

renaudeur masculin

  1. (Familier) Qui est porté à protester, à renauder.
    • Le vieux rital est renaudeur comme point, mais il ne voudrait pas me jouer « Cruelle Absence »... — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 193)
    • Pas folle, elle a repris, renaudeuse :
      — Tu vois, j’en étais sûre... Chaque fois qu’il y a du chanstique en perspective, il peut pas dissimuler ; je le vois rajeunir de vingt piges, c'est régulier.
      — (Albert Simonin, Touchez pas au grisbi !, Nouvelle Revue Française, 1953)
    • Dans son bureau, pour stimuler son inspiration, il avait suspendu en permanence un portrait de son pire rival, Strindberg, avec son nez camus et son air renaudeur. — (Claude Durand, J’étais numéro un, Albin Michel, 2011, page 252)

Nom commun

renaudeur \ʁə.no.dœʁ\ masculin

  1. (Rare) Personne toujours mécontente, râleur .
    • Martin et moi le surveillions du coin de l'œil tout en affectant l’air terriblement affairé, alors que seulement soucieux, on s’en doute, de maintenir le débit, feu roulant indispensable à tenir notre renaudeur en respect. — (Charles Bessière, La Farce, Bernard Grasset, 1964, page 111)
    • Béru est ce qu'il est : gueulard, renaudeur, picoleur, soudard, et tout. Mais la témérité, c'est son lot. Il n'a pas l'ombre d'une hésitation, il se précipite dans le vide. — (Frédéric Dard , Tango chinetoque, Éd. Fleuve Noir, Paris 1966)
    • Ce n’est pas que le renaudeur ait perdu ses motifs de renauder, bien au contraire, mais sans doute s’effraie-t-il du rôle où risque de l’enfermer son impuissant courroux, et des proportions qu’il menace d’assumer en lui-même. — (Renaud Camus, Esthétique de la solitude, P.O.L., 1990)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « renaudeur »

De renauder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « renaudeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
renaudeur renodœr

Citations contenant le mot « renaudeur »

  • Bon, c'est sûr il y a une grosse différence de style entre les deux et puis Sylvain n'écrit pas pour se justifier ou se glorifier voire stigmatiser. D'un côté le Renaudot, de l'autre, le renaudeur. Tesson entrera peut-être à la Pléiade, tandis que l'autre incite à la pliade (hi hi). Le Point, Prix Renaudot – Sylvain Tesson, notre écrivain national - Le Point

Traductions du mot « renaudeur »

Langue Traduction
Anglais renaudeur
Espagnol renaudeur
Italien renaudeur
Allemand renaudeur
Chinois 雷诺德
Arabe رينودور
Portugais renaudeur
Russe renaudeur
Japonais renaudeur
Basque renaudeur
Corse renaudeur
Source : Google Translate API
Partager