La langue française

Reis

Sommaire

  • Définitions du mot reis
  • Étymologie de « reis »
  • Phonétique de « reis »
  • Citations contenant le mot « reis »
  • Images d'illustration du mot « reis »
  • Traductions du mot « reis »
  • Synonymes de « reis »

Définitions du mot reis

Trésor de la Langue Française informatisé

REIS1, REÏS, RAÏS1, subst. masc.

A. − Vx. Titre de dignitaires ou officiers de l'Empire turc, et notamment du secrétaire d'État aux Affaires étrangères. Le reis effendi. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Patron, capitaine d'un bateau turc ou du Proche-Orient. J'ai appris le lendemain qu'il avait fait prix avec un reïs de barque pour qu'on le conduisît au Kaire sans arrêter (Du Camp, Mém. suic., 1853, p. 16).Notre cange est peinte en bleu, son raïs (capitaine) s'appelle Ibrahim. Il y a neuf hommes d'équipage (Flaub., Corresp., 1850, p. 159).
Prononc. et Orth.: [ʀeis], [ʀ εjs], [ʀais]. Littré, Warn. 1968, Lar. Lang. fr. [ʀeis]; Rob. 1985 [ʀ εjs]. Ac. 1835, 1878: reis (id. ds Littré, Lar. Lang. fr., Rob. 1985). Supra reïs. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 293: réis. V. prononc. ds Martinet-Walter 1973 [ʀais], [ʀ εjs], [ʀeis]. Homon. et homogr. reis2. Étymol. et Hist. 1. 1540 raiz « capitaine de navire turc » (G. Pellicier, Corresp. pol., éd. A. Tausserat-Radel, p. 7 ds Z. rom. Philol., t. 104, p. 291); 1546 reys (J. de Morvilliers ds E. Charrière, Négociations de la France ds le Levant, t. 1, p. 649, ibid.); 1549 reis (Id., ibid., t. 32, p. 103, ibid.); 2. 1603 raïs « dignitaire turc » (H. Castela, Le Sainct voyage de Hierusalem, p. 111 ds Z. rom. Philol. t. 104, p. 293); 1670 Reis Efendi, Reis Kitab « chancelier et ministre des affaires étrangères de l'ancien empire turc » (P. Briot, Hist. de l'Etat présent de l'Empire ottoman, p. 104, ibid.). Empr. au turcreis « chef, président; capitaine », lui-même empr. à l'ar. ra'ι ̄s (raïs*). Bbg. Notes de lexicogr. critique. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1985, t. 23, n o1, p. 31.

REIS2, subst. masc.

Petite monnaie divisionnaire naguère en usage au Portugal et au Brésil. Que de sols, de condors, de bolivars, de sucres, de reis et de piastres ont passé dans mes poches depuis trois mois (Morand, Air indien, 1932, p. 236).
Prononc.: [ʀeis], [ʀ εjs], [ʀ εis]. Lar. Lang. fr. [ʀeis]; Rob. 1985 [ʀ εjs], [ʀ εis]. Homon. et homogr. reis1. Étymol. et Hist. 1716 (A. F. Frezier, Relation du voyage de la mer du Sud aux côtes du Chily et du Perou, p. 287). Mot port. att. sous les formes reais et réis, plur. de real, nom d'une monnaie port. att. dep. 1035 (rial; real dep. 1319) et issu du lat. regalis « royal » (cf. real1; v. Mach., s.v. real3). Fréq. abs. littér. (Reïs): 13.

Wiktionnaire

Nom commun

reis \ʁe.is\ masculin

  1. Titre de plusieurs dignitaires de l’empire ottoman.
  2. Chef politique, dans le monde musulman.

Nom commun

reis \Prononciation ?\

  1. Voyage.

Verbe

reis \Prononciation ?\

  1. Voyager.

Nom commun

reis masculin

  1. roi
  2. rois (pluriel, cas régime)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

REIS (rè-is') s. m.
  • 1Titre de plusieurs officiers ou dignitaires de l'empire turc.

    Reis-effendi, ministre des affaires étrangères.

  • 2Patron d'une barque turque.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « reis »

→ voir raïs
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Arabe, raïs, chef, de râs, tête, chef.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin rex, regis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « reis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
reis reis

Citations contenant le mot « reis »

  • Il était connu pour ses dérapages verbaux mais se croyait indéboulonnable. Son autorité était pourtant de plus en plus contestée ces derniers mois : le reis-ul-ulema de Macédoine, Sulejman ef. Rexhepi, a été destitué de ses fonctions par le rijaset de la Communauté islamique de Macédoine (IVZ). Le mufti de Gostivar, Shakir Fetahu, assume l’intérim. Le Courrier des Balkans, Macédoine du Nord : le reis-ul-ulema Sulejman Rexhepi destitué de ses fonctions - Le Courrier des Balkans

Images d'illustration du mot « reis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « reis »

Langue Traduction
Anglais reis
Espagnol reis
Italien reis
Allemand reis
Chinois 雷斯
Arabe ريس
Portugais reis
Russe reis
Japonais レイス
Basque reis
Corse reis
Source : Google Translate API

Synonymes de « reis »

Source : synonymes de reis sur lebonsynonyme.fr
Partager