La langue française

Rédintégration

Définitions du mot « rédintégration »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉDINTÉGRATION, subst. fém.

Vieilli
A. − BIOL. Action par laquelle un être retrouve son intégrité. Synon. réfection, régénération.Les bras et la queue de ces animaux se reforment par rédintégration, et depuis sept ans, la queue du calmar de Bouguer a sans doute eu le temps de repousser (Verne, Vingt mille lieues, t. 2, 1870, p. 210).
B. − CHIM. Rétablissement d'un état d'équilibre. Or, les liaisons électro-chimiques, hétéro-polaires ou homo-polaires, se ramènent à une « tendance à la redintégration » ou à la « reconstitution d'un type ». L'ion Na, électro-positif par perte d'un électron, attire l'ion C1, électro-négatif par gain d'un électron (Ruyer, Cybern., 1954, p. 172).
Rédintégration des cristaux. Réparation, dans une eau mère, des troncatures faites aux angles des cristaux. (Dict. xxes.).
C. − PSYCHOL. Phénomène mnémonique caractérisé par la reconstitution intégrale d'un état psychologique antérieur quand l'un des éléments vient à réapparaître dans la conscience. Loi, processus de redintégration. La redintégration à partir du fragment évocateur ne s'opère pas en « jeu de domino » comme on le croyait autrefois, mais par aperception d'un sens ou d'une expressivité (Ruyer, Cybern., 1954, p. 171).
Prononc. et Orth.: [ʀedε ̃tegʀasjɔ ̃]. Littré, Rob. 1985, Lar. Lang. fr.: ré- mais des ex. de graph. re- (supra Ruyer). Étymol. et Hist. 1. Av. 1598 redintegration « rétablissement » (Ph. de Marnix, Écrits polit., p. 384 ds Hug.), attest. isolée; 2. 1869 (Littré: Rédintégration s. f. Terme de médecine. Réparation des forces ou d'une partie du corps); 3. 1904 chim. (Nouv. Lar. ill.); 4. 1919 psychol. (G. Marcel, Journal, p. 189). Empr. au lat.redintegratio « renouvellement, rétablissement ». Au sens 4 d'apr. l'angl. (1836-37, W. Hamilton, law of Redintegration « loi de rédintégration » ds NED). Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 33.

Wiktionnaire

Nom commun

rédintégration \ʁe.dɛ̃.te.ɡʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Biologie) Action par laquelle un être retrouve son intégrité.
    • Synthèse organique, génération, régénération, rédintégration et même cicatrisation sont des aspects du même phénomène, des manifestations variées d’un même agent, le germe. — (Claude Bernard, Définition de la vie, les théories anciennes et la science moderne in Revue des Deux Mondes, tome 9, 1875, troisième partie, alinéa 9)
  2. (Médecine) Réparation des forces ou d’une partie du corps.
    • Coupés en deux, les lombrics continuent à vivre séparément, c'est ce que l'on appelle la rédintégration.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RÉDINTÉGRATION (ré-din-té-gra-sion) s. f.
  • Terme de médecine. Réparation des forces ou d'une partie du corps.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rédintégration »

(Siècle à préciser) Du latin redintegratio (« renouvellement »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. redintegrationem, de re ou red, et integrare, dénominatif d'integer, entier (voy. INTÈGRE) : action de rendre entier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rédintégration »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rédintégration redɛ̃tegrasjɔ̃

Traductions du mot « rédintégration »

Langue Traduction
Anglais reinstatement
Espagnol reinstalación
Italien reintegrazione
Allemand wiedereinstellung
Chinois 复职
Arabe إعادة
Portugais reintegração
Russe восстановление
Japonais 復職
Basque berrezarpena
Corse rientrata
Source : Google Translate API

Rédintégration

Retour au sommaire ➦

Partager