La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « reconfinement »

Reconfinement

Définitions de « reconfinement »

Wiktionnaire

Nom commun - français

reconfinement \ʁə.kɔ̃.fin.mɑ̃\, \ʁə.kɔ̃.fi.nə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de reconfiner ; nouveau confinement.
    • Pour être prêt en cas d’une nouvelle vague de contaminations au Covid-19, Jean Castex, chargé du déconfinement au gouvernement, a proposé un plan de reconfinement. Et la prudence est de mise. Le haut-fonctionnaire prévient qu’un « reconfinement en urgence doit être anticipé », et mis en place « si le nombre de cas positifs par jour venait à doubler par rapport à ce qu’il est aujourd'hui ». — (Julie M., Caroline J., Cécile D., Reconfinement d’urgence : le plan du gouvernement en cas de seconde vague, dans Sortiraparis.com, 15 mai 2020 [texte intégral]. Consulté le 18 mai 2020)
    • Mais pour certains, ce déconfinement progressif est synonyme d’un éventuel reconfinement. — (Guillemette Jeannot, Coronavirus : à quoi faudra-t-il s’attendre en cas de reconfinement ?, dans francetvinfo.fr, 15 mai 2020 [texte intégral]. Consulté le 18 mai 2020)
    • Depuis le reconfinement, le nombre des contaminations dans ce pays de 8,9 millions d’habitants a marqué le pas, passant de 13 000 par jour à moins de 10 000, sans que la mesure parvienne à faire l’unanimité. — (Covid-19 : en Autriche, des dizaines de milliers de manifestants contre le confinement partiel et l’obligation vaccinale, Le Monde avec AFP, 4 décembre 2021 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « reconfinement »

(XXIe siècle) Dérivé de confinement, avec le préfixe re-
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « reconfinement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
reconfinement rœkɔ̃fɛ̃œmɑ̃

Citations contenant le mot « reconfinement »

  • De leur côté, les autorités sanitaires françaises ont préféré adopter une stratégie dite de "mitigation". Il s'agit d'arriver progressivement à une situation dite "endémique", de vivre "avec" le virus, et d'accepter sa circulation sur le territoire en contrôlant les indicateurs épidémiologiques dans les établissements hospitaliers. Hors de question donc d'envisager pour l'heure un reconfinement de la population pour endiguer la circulation du virus en France.  ladepeche.fr, Covid-19 : doit-on s'inquiéter du reconfinement de millions d'habitants en Chine à cause d'Omicron ? - ladepeche.fr
  • On pensait le mot banni de notre vocabulaire et pourtant, l’idée d’un reconfinement refait surface chez certains professionnels de santé. « On pensait qu’on en aurait plus besoin. Mais […] on ne peut pas l’écarter », admet le professeur Arnaud Fontanet, auprès du « Parisien ». Le membre du Conseil scientifique s’appuie sur la situation actuelle en Europe, devenue l’épicentre de l’épidémie de Covid-19. L’Organisation mondiale de la santé redoute 700 000 morts supplémentaires sur le continent d’ici le printemps. Plusieurs pays ont d’ailleurs déjà pris de nouvelles mesures : l’Autriche s’est reconfinée pour trois semaines, les Pays-Bas, eux, ont opté pour un reconfinement partiel. SudOuest.fr, Un reconfinement ? « On ne peut pas l’écarter », reconnaît Arnaud Fontanet
  • Un couvre-feu ou même un reconfinement ne sont pas à l'étude, selon une source gouvernementale. , Covid-19. Masque, 3e dose, couvre-feu, reconfinement : quels sont les scénarios envisagés par le gouvernement ?
  • Le pays, qui fait face à une nouvelle vague de contaminations, impose un reconfinement général dès lundi. La vaccination deviendra également obligatoire pour tous à partir de début février, une première en Europe. De son côté, l'Allemagne, elle aussi en proie à un rebond épidémique, a affirmé qu'elle n'excluait pas de reconfiner sa population. Inquiètes, les Bourses européennes basculent dans le rouge. Les Echos, Covid : l'Autriche opte finalement pour un reconfinement généralisé | Les Echos
  • Plusieurs pays européens comme les Pays-Bas ou l'Autriche ont mis en place un nouveau confinement afin d'endiguer la violente reprise de l'épidémie de Covid-19. Chez les Néerlandais, ce reconfinement n'est que partiel et chez les Autrichiens il ne concernait que les non-vaccinés dans un premier temps avant de s'appliquer à toute la population. Alors que la cinquième vague se confirme également en France, l'exécutif n'envisage "ni confinement, ni couvre-feu, ni fermeture des commerces", a assuré jeudi 25 novembre Olivier Véran. www.rtl.fr, Coronavirus : 62% des Français pensent qu’un reconfinement est inéluctable, selon notre sondage
  • Covid-19 : Wuhan vit dans la crainte d’un reconfinement total La Croix, Covid-19 : Wuhan vit dans la crainte d’un reconfinement total
  • Si le reconfinement n'est pas une option, "pour le moment", répète le gouvernement, le rebond prévisible du Covid met néanmoins la question sur la table, comme l'atteste le professeur Gilles Pialoux, chroniqueur à L'Express, pour lequel imposer aux non-vaccinés de rester chez eux a "du sens d'un point de vue médical". Sur le plan psychique, en revanche, une mesure de ce genre ne peut être que très mal vécue, explique le psychiatre et neurobiologiste Pier Vincenzo Piazza, grand prix de l'Inserm 2015 et auteur de Homo biologicus : comment la biologie explique la nature humaine, (Albin Michel, 2019).  LExpress.fr, Reconfinement : pourquoi notre cerveau aurait tant de mal à s'adapter - L'Express
  • Les grandes villes australiennes ont enclenché un reconfinement : Sydney, Darwin, Perth, Brisbane... Toutes sont reconfinées pour des durées allant de quelques jours à deux semaines pour la capitale. Et les règles de distanciation ont été renforcées dans d'autres régions. En cause là aussi, l'apparition de nouveaux cas imputés au variant Delta. Le pays, qui a été l'un de ceux à mieux contrôler l'épidémie avec seulement 910 décès pour 25 millions d'habitants, est désormais critiqué pour la lenteur de sa politique de vaccination : 7,2 millions de doses ont été administrées et trop peu d'Australiens ont reçu les deux injections. ladepeche.fr, Reconfinement : masques, rassemblements, couvre-feu... ces pays qui durcissent les restrictions face au variant Delta - ladepeche.fr
  • Les milieux économiques de l'île et de nombreux Réunionnais craignaient la semaine dernière un reconfinement plus ou moins strict, réclamé par des professionnels de santé et des élus. Les décisions officielles, repoussées à deux reprises, sont finalement tombées vendredi 14 janvier dans l'après-midi sous forme de communiqué. A la surprise générale, alors que les chiffres de l'épidémie s'affolent, le préfet Jacques Billant a décidé « de surseoir à la prise en urgence de nouvelles mesures de freinage ». Les Echos, Covid-19 : La Réunion échappe au reconfinement | Les Echos
  • Selon l'épidémiologiste Arnaud Fontanet, plus de 80 % de la population française est immunisée contre le virus. De quoi éviter les reconfinements en métropole, à condition de poursuivre certains efforts. La moitié des nouveaux cas surviendront à l'école. Face au variant Delta, les établissements ne peuvent « pas appliquer les mêmes recettes », estime-t-il. Les Echos, Covid : vers « un automne moins dur » en France que l'an dernier | Les Echos
  • En conséquence, 59 % des Français se sont dits favorables à un reconfinement qui ne concernerait que les personnes non vaccinées, se calquant sur le modèle autrichien. Les concernés, qui n’ont pas encore eu leurs doses, s’y opposent fermement (74 %). En dépit des angoisses de certains citoyens, 61 % des sondés pensent qu’aucun confinement national ne sera décrété dans les semaines à venir. Lors d’un point de presse, mercredi 17 novembre, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait assuré en ce sens : « Aucun confinement n’est prévu aujourd’hui ni de près ni de loin. » Le Point, Près de 60 % des Français favorables à un reconfinement des non-vaccinés - Le Point
  • La ministre déléguée à l'Autonomie Brigitte Bourguignon a assuré ce vendredi sur France Bleu Nord qu'il n'y aurait pas de reconfinement dans les Ehpad alors que la France commence à être touchée par la 5e vague de l'épidémie. France Bleu, Covid-19 : il n'y aura pas de reconfinement dans les Ehpad, assure Brigitte Bourguignon
  • Reconfinement ce week-end, prolongation du confinement adapté au 31 octobre prochain... Le Dr Kader Saïdi, membre du collectif des médecins Covid-Nc et manager en gestion des risques était l'invité du journal télévisé ce vendredi. L'occasion de faire le point sur les annonces faites par le président du gouvernement Louis Mapou et Rémi Bastille, secrétaire général du haut-commissariat de la République. Nouvelle-Calédonie la 1ère, Reconfinement ce week-end : "on peut agir sur l’ampleur du rebond épidémiqu
  • «Tout sauf le reconfinement» LEFIGARO, «Tout sauf le reconfinement»
  • Ceux qui ont une belle vie seraient dégoûtés à l’idée d’un reconfinement, puis ta les chômeurs comme moi qui n’attendent que ça #reconfinement , Reconfinement : les internautes envisagent d'être reconfinés avec humour (21 tweets)
  • Il insiste alors qu’on lui pose la question d’un éventuel reconfinement: “Nous ne nous dirigeons pas vers un confinement. Mais dire que cela n’arrivera jamais plus, c’est impossible. Un nouveau variant peut toujours apparaître dans un coin de la planète.” Le HuffPost, Un reconfinement n'est pas à l'ordre du jour, assure Olivier Véran | Le HuffPost
  • En France, si on refuse de reconfiner, et même d’envisager le reconfinement, le gouvernement explique que tous les moyens sont néanmoins envisageables. Message compris.  Le Journal de Montréal, Le reconfinement ne doit plus être une option | JDM
  • Variant Omicron: Macron parie sur la vaccination pour éloigner le spectre du reconfinement LEFIGARO, Variant Omicron: Macron parie sur la vaccination pour éloigner le spectre du reconfinement
  • Reconfinement, les scénarios à l’étude La Croix, Reconfinement, les scénarios à l’étude
  • "À cette heure, rien n’est décidé". C'est en ces termes que le président de la République à répondu ce dimanche 28 mars à la question d'un éventuel reconfinement national, pour endiguer l'épidémie de Covid-19 sur l'ensemble du pays. Alors que la France est frappée par une troisième vague de contaminations, le président de la République reste droit dans ses bottes et assume sa politique territoriale : "Pour les jours qui viennent, nous allons regarder l'efficacité des mesures de freinage et nous prendrons si nécessaire celles qui s'imposent", maintient le chef de l'État dans les colonnes du Journal du Dimanche.  ladepeche.fr, Reconfinement national : Emmanuel Macron l'affirme, "rien n'est décidé" - ladepeche.fr
  • Reste encore le problème de la pénurie de composants qui semble perdre en intensité au fil des semaines. Mais les mesures de reconfinement en Chine et le tremblement de terre au Japon ont à nouveau freiné les rythmes de production de puces, et ainsi revu à la hausse les délais de livraison, comme l’a rapporté le groupe Susquehanna Financial. alloforfait.fr, TSMC : un chiffre d’affaires record pour le premier trimestre 2022 - alloforfait.fr
  • Avec la multiplication des cas, il craint un effet « cocote minute » comme dans le Grand-Est lors de la première vague : « Les cas montent, montent, puis un jour cela explose. C’est le scénario catastrophe qu’on est en train de vivre, et c’est difficile d’échapper à un reconfinement dans ce cas-là. » , Coronavirus : Peut-on éviter un reconfinement en France ?
  • Editorial du « Monde ». Même si le gouvernement s’employait depuis quelques jours à préparer les esprits, le reconfinement national, annoncé mercredi 28 octobre par Emmanuel Macron, pour une durée minimale d’un mois, constitue un choc. Cette solution était, aux yeux du chef de l’Etat, la pire, celle qu’il cherchait, depuis l’été, à éviter. Il pensait que l’économie s’en relèverait difficilement et que les Français supporteraient mal le renouvellement d’une épreuve qu’ils avaient déjà subie durant cinquante-cinq jours au printemps dernier. Las, la pire des solutions s’est finalement imposée parce que la stratégie qui a consisté à dépister, tracer, isoler n’a pas donné les résultats escomptés. Le couvre-feu décidé il y a quinze jours s’est révélé insuffisant ou trop tardif. De nouveau, l’épidémie connaît une croissance exponentielle. De nouveau, elle menace de submerger les services de réanimation des hôpitaux, nécessitant ce « coup de frein brutal » auquel s’est résolu Emmanuel Macron. Le Monde.fr, Reconfinement : faire passer l’amère potion
  • EHPAD : face à la tentation du reconfinement, il faut faire preuve de rationalité et d’humanité Médecins sans frontières, EHPAD : face à la tentation du reconfinement, il faut faire preuve de rationalité et d’humanité | Médecins sans frontières
  • Le gouvernement pourtant rejette encore l'option du reconfinement des plus fragiles. "On ne va pas reconfiner une partie de la population" affirmait l'Élysée, au Monde. "Dans les endroits où ça circule trop vite, en particulier où ça circule beaucoup chez les personnes âgées, qui sont les plus vulnérables, et où on voit de plus en plus de lits occupés aux urgences, on doit aller vers plus de restrictions, a pourtant souligné mercredi soir Emmanuel Macron lors d'un entretien sur TF1 et France 2... Avant d'exclure une nouvelle limitation des déplacements : "la stratégie qu'on a retenue n'est pas celle-ci, elle est de responsabiliser nos citoyens."  LExpress.fr, Le reconfinement, une mesure de dernier recours devenue un tabou pour le gouvernement - L'Express
  • Le reconfinement strict entre en vigueur, sur l'ensemble du territoire à 14h Nouvelle-Calédonie la 1ère, Le reconfinement strict entre en vigueur, sur l'ensemble du territoire à 14
  • EN DIRECT - Covid-19 : beau temps et promenade samedi pour le premier jour de reconfinement LEFIGARO, EN DIRECT - Covid-19 : beau temps et promenade samedi pour le premier jour de reconfinement
  • Une chose est sûre, en revanche : un reconfinement général du pays semble exclu. « Ni souhaitable, ni faisable pour des raisons d'enjeux sanitaires, sociétaux et économiques », pour le Conseil scientifique. Dans son scénario 4, d'un nouveau « stade critique », celui-ci estimait qu'« il appartiendrait aux autorités d'arbitrer entre deux options très difficiles (confinement du pays même précoce, ou non, NDLR) ». leparisien.fr, Covid-19 : à quoi ressemblerait un reconfinement local en France ? - Le Parisien
  • Variant Delta : le Bangladesh décrète un strict reconfinement à partir de lundi LEFIGARO, Variant Delta : le Bangladesh décrète un strict reconfinement à partir de lundi
  • Encore tabou il y a peu, le reconfinement de la population est désormais une réalité. Comme si cette mesure radicale était la seule réponse possible à la reprise incontrôlée de l’épidémie de Covid-19. Le Monde.fr, Le reconfinement était-il inévitable ?
  • Première nouveauté, le reconfinement ne s'appliquera pas à tous les Français, mais aux 21 millions d'habitants de 16 départements où le virus circule le plus : les huit de l'Ile-de-France, les cinq des Hauts-de-France, les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l'Eure. D'autres pourront toutefois s'ajouter à la liste « si nécessaire ». Les Echos, Reconfinement : ce qui est autorisé, ce qui est interdit | Les Echos
  • Le porte-parole du gouvernement a annoncé qu’un verrouillage sévère était difficilement envisageable et que les mesures de restrictions ne seraient appliquées qu’en dernier recours. Il n’est pas nouveau que le gouvernement britannique conçoive des plans d’urgence pour anticiper un taux d’hospitalisation trop important. Cependant, un reconfinement n’est pas considéré pour le moment. , Royaume-Uni : vers un reconfinement en octobre ? Royaume-Uni : vers un reconfinement en octobre ? | lepetitjournal.com
  • Reconfinement : douche froide pour le secteur du tourisme à Honfleur Franceinfo, Reconfinement : quand pourra-t-on constater les effets sur l'épidémie ?
  • Le mot était proscrit jusqu'à présent par l'exécutif, et voilà qu'un "reconfinement généralisé" revient plus que jamais sur le devant de la scène. Pour le président Emmanuel Macron, face à une situation sanitaire qui devient on ne peut plus catastrophique sur le territoire national, c'est l'heure de trancher : le chef de l'État va s'adresser ce mercredi 28 octobre à 20 heures à la Nation, à la télévision. ladepeche.fr, Reconfinement : les coulisses de la volte-face du gouvernement, à quelques heures des annonces de Macron - ladepeche.fr
  • Après l'instauration d'un second confinement à l'échelle nationale et d'une durée d'au moins quatre semaines, la France se trouve de nouveau sous cloche. Voici la chronologie des prochaines étapes du reconfinement. LEFIGARO, Reconfinement : le calendrier des prochaines étapes
  • "La doctrine du gouvernement n'est plus de regarder les chiffres sur la quinzaine mais au jour le jour... Et si emballement soudain des chiffres il y avait, alors un reconfinement pourrait alors être décrété. Mais on voit bien qu'aujourd'hui l'exécutif est dans une sorte de course contre la montre: chaque semaine gagnée, c'est ça de pris pour l'économie, notre bien-être à tous, sans oublier la campagne vaccinale qui avance petit à petit", analyse encore l'éditorialiste. BFMTV, Covid-19: pourra-t-on vraiment éviter un reconfinement?
  • En annonçant le 31 mars un reconfinement allégé et en misant sur la vaccination, Emmanuel Macron s'était attiré scepticisme scientifique et critiques politiques. lejdd.fr, Reconfinement allégé et vaccination : comment Emmanuel Macron a gagné son pari
  • Trois options sur la table : statu quo avec 19 départements reconfinés, augmentation du nombre, ou reconfinement général.  France Bleu, Covid et reconfinement potentiel : le Finistère veut des mesures "équilibrées"
  • Les pays européens multiplient les mesures de reconfinement local et de couvre-feu face à l'accélération de l'épidémie et à l'afflux de patients dans les hôpitaux. Les mesures les plus dures sont prises en Irlande et au Pays de Galles. Les Echos, Coronavirus : la menace du reconfinement se précise en Europe | Les Echos
  • Protocole sanitaire renforcé au lycée, vente à emporter interdite à Paris après 22 heures... Une semaine après l'entrée en vigueur du reconfinement, le gouvernement a choisi d'y apporter des retouches, dans l'attente des premiers résultats sur la circulation du nouveau coronavirus, qui reste à un niveau très élevé.  LExpress.fr, Reconfinement, semaine 1 : les nouvelles restrictions pour contrer la circulation du virus - L'Express
  • Invitée sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche », la ministre wallonne de la Santé a donné son avis sur un possible reconfinement en Belgique. Édition digitale de Liège, Un reconfinement en Belgique? «Si l’on fait cela pendant 4 semaines, on l’évitera» - Édition digitale de Liège
  • Les scénarios évoqués pour le durcissement vont d'un renforcement du couvre-feu -qui pourrait par exemple débuter à 19H00, voire être étendu à tout le territoire- à un reconfinement total, qui serait moins strict qu'en mars. La Tribune, Un reconfinement total ne serait plus exclu par Emmanuel Macron
  • Dernier pique-nique au bord de l'eau à la Rochelle (Charente-Maritime) et dernière balade entre amis ou en couple avant le reconfinement, lundi 5 avril. "On prend le train dans une heure, et du coup, on va se séparer. On va faire le confinement chacun de notre côté, c'est un peu triste", avoue un jeune homme qui prend le soleil avec sa petite-amie. Dans la ville portuaire, les touristes ont refait leurs valises en masse. Depuis quelques jours, les trains pour regagner l'Île-de-France, la Bretagne ou l'Alsace affichent complet. Franceinfo, Reconfinement : fin de la tolérance à partir de mardi 6 avril
  • Tout d'abord, le premier critère utilisé pour évaluer le besoin ou non d'un reconfinement est celui de la circulation du virus sur un territoire. Pour la déterminer, plusieurs indicateurs sont pris en compte. "Cela peut être la proportion de passages aux urgences pour suspicion de Covid-19, avec une analyse qui est faite sur les 7 derniers jours", a indiqué Jean Castex mardi. Il a aussi ajouté que l'activité de SOS Médecin pouvait aussi servir de référentiel. "On va croiser une série d'indicateurs d'alertes qui vont nous dire, soit nationalement, soit dans certains territoires, comment le virus circule", a-t-il expliqué.  LExpress.fr, Coronavirus : ce que l'on sait du plan de reconfinement en cas de seconde vague - L'Express
  • Covid-19 en Europe : quels pays sont concernés par la menace du reconfinement ? France 24, Reconfinement : info, vidéos, reportages et analyses - France 24
  • Le niveau des cas de contaminations n’est effectivement pas aussi élevé qu’au moment du reconfinement à l’automne : alors que fin octobre, le seuil des 50 000 cas quotidiens positifs était régulièrement franchi, il dépasse rarement les 25 000 actuellement. On n’a pas observé, en janvier, la flambée tant redoutée des cas de contaminations après les fêtes de fin d’année. Malgré tout, la courbe continue d’augmenter, légèrement certes, mais inexorablement, ce qui inquiète les autorités. Le Telegramme, Pas de reconfinement : la situation sanitaire est-elle meilleure qu’à l’automne ? - Coronavirus - Le Télégramme
  • En parallèle, au ministère de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire devait recevoir en fin d’après-midi les représentants des groupes de la grande distribution, alors que les magasins pourraient être contraints de revoir leurs horaires d’ouverture en cas de reconfinement. Le Telegramme, Reconfinement : une décision annoncée par Macron dans les prochains jours ? - France - Le Télégramme
  • Tout en précisant qu'aucune décision n'a encore été prise, le gouvernement ne s'en cache pas : un reconfinement est très possible. À force de se l'entendre dire, la population s'est d'ailleurs faite à l'idée... D'après un sondage récemment publié dans le quotidien Les Échos, les trois quarts des personnes interrogées estiment qu'«un nouveau confinement aura lieu prochainement». Un reconfinement serait même inévitable pour beaucoup de scientifiques. Mais à quelle échéance ? Y a-t-il urgence ? LEFIGARO, Covid-19 : un reconfinement est-il urgent ?
  • Fleuristes, chocolatiers, concessions automobiles et magasins de musique pourront rester ouverts dans les seize départements soumis à partir du samedi 20 mars au reconfinement, selon un décret paru samedi au Journal officiel (JO), précisant une annonce du Ministère de l'Economie. En plus des commerces qui avaient pu rester ouverts lors des précédents confinements, voici les catégories nouvellement autorisées : "commerces de plantes, fleurs, graines, engrais, semences, plants d’espèces fruitières ou légumières, animaux de compagnie et aliments pour ces animaux en magasin spécialisé", "services de coiffure", "services de réparation et entretien d’instruments de musique", les "commerces de véhicules automobiles et de machines agricoles sur rendez-vous" et les "commerce de détail de cacao, chocolats et produits de confiserie". Bercy a également clarifié une confusion concernant les cordonniers: un porte-parole du ministre délégué aux PME Alain Griset avait ajouté vendredi 19 mars les cordonniers dans cette liste, mais cette profession ne figurait pas telle quelle dans le décret paru au JO. Le ministère a précisé samedi 20 mars qu'elle était en fait incluse dans la catégorie "réparation d’ordinateur et de biens personnels et domestiques" du précédent décret de fin octobre. Selon un communiqué du gouvernement, cela porte à 90.000 le nombre de commerces qui ne pourront ouvrir, en incluant les quelque 25.000 commerces déjà fermés dans les centres commerciaux sur l'ensemble du territoire, précise un communiqué du gouvernement. Selon le décret, les supermarchés et autres magasins d’une surface de plus de 400 m2 ne peuvent accueillir du public que pour les activités jugées essentielles, ainsi que la vente de "produits de toilette, d’hygiène, d’entretien et de produits de puériculture". Les magasins d’alimentation générale et les supérettes peuvent quant à eux accueillir du public pour l’ensemble de leurs activités. Les "click and collect" reste possible. La mesure est immédiatement applicable.  TV5MONDE, Reconfinement en France : quelles sont les nouvelles règles qui s'appliquent ?
  • Covid-19: l’exécutif prépare les esprits à un reconfinement LEFIGARO, Covid-19: l’exécutif prépare les esprits à un reconfinement
  • Dans ce contexte, une question se pose : un reconfinement national et dur, à l’image de celui mis en place au printemps dernier, avec fermeture des écoles et des magasins «non-essentiels», s’impose-t-il ? Pour Antoine Flahault, la réponse est oui. Et pour cause, «le point de rupture est bientôt atteint. Toutes les régions ne sont pas au même niveau, mais globalement, on voit une accélération notable de la circulation du virus». CNEWS, Troisième vague : un reconfinement strict s'impose-t-il ? | CNEWS
  • Officiellement, la ligne reste toujours la même : "tout faire pour éviter un confinement généralisé". Mais quid des reconfinements locaux ? "Quoiqu’il en soit, la suite dépendra de la vitesse de circulation du virus, de l’efficacité des mesures et de la résistance du système hospitalier", répond un proche d’Emmanuel Macron. En clair, ce sont bien les indicateurs qui vont décider. Europe 1, Coronavirus : au gouvernement, l'hypothèse d'un reconfinement n'est plus taboue
  • Dans le cas d’une hypothétique seconde vague de coronavirus, le Premier ministre a annoncé que le gouvernement prévoit un reconfinement plus ciblé pour éviter toute aggravation de la crise économique et sociale que traverse le pays. www.rtl.fr, Reconfinement : quel est le plan élaboré par Jean Castex ?

Reconfinement

Retour au sommaire ➦

Partager