La langue française

Rechampir

Définitions du mot « rechampir »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉCHAMPIR, RECHAMPIR, verbe trans.

A. − DÉCOR., PEINT. EN BÂT. Faire ressortir les ornements du fond sur lequel ils sont peints, soit en en marquant les contours, soit en les peignant d'une couleur différente de celle du fond. Synon. échampir (vx).Brosse à rechampir. Depuis dix ans, elle tirait de son maître, tous les premiers du mois, la promesse de faire mettre cette porte à neuf, de réchampir les murs de la maison (Balzac,Méd. camp., 1833, p. 32).L'antique logis des Lafrogne fut gratté, réchampi, parqueté et décoré à neuf pendant l'été et l'automne qui suivirent le mariage (Theuriet,Mais. deux barbeaux, 1879, p. 68).
P. ext. Peindre une inscription pour la faire ressortir. Les peintures des bornes et des tableaux indicateurs doivent être surveillées et rechampies toutes les fois que les caractères ne s'y lisent plus avec netteté (Bourde,Trav. publ., 1929, p. 174).
[Avec un compl. indiquant la couleur ou ce qui est rechampi] Réchampi de.Fauteuil réchampi de rouge. Généralement ils [les moulins] sont en bois peint de couleur ardoise et rechampi de blanc (Du Camp,Hollande, 1859, p. 6).Plus typiquement Napoléon III est la table de toilette laquée blanc rechampi d'or (Viaux,Meuble Fr., 1962, p. 170).Réchampi en.Les bornes se font en pierre dure, quelquefois en bois ou en fonte; les inscriptions y sont gravées et rechampies en noir (Bourde,Trav. publ., 1929, p. 138).
P. métaph. Nous aperçûmes une hutte fortement construite en branches rechampies de terre, avec un toit de chaume tout à fait primitif (Nerval,Filles feu, Angélique, 1854, p. 578).Les invités arrivèrent en foule. Vieillards cérémonieux (...), femmes un peu mûres et rechampies de talc et de rose, jeunes filles aux voix d'hommes enroués (Huysmans,Marthe, 1876, p. 105).
B. − TECHN. DE DORURE. Appliquer des couches de blanc sur un fond compris entre des parties dorées afin d'effacer les taches qu'on avait pu faire sur ce fond (d'apr. Jossier 1881).
REM.
Réchampi(s),(Rechampi, Rechampis, Réchampi, Réchampis) subst. masc.Portion d'ouvrage ou ornement paraissant faire saillie sur le fond pour avoir été rechampi. Les lueurs d'or, les éclairs vifs que jetaient les roues semblaient s'être fixés le long des rechampis jaune paille de la calèche (Zola,Curée, 1872, p. 319).Ses hôtes (...) le dirigeaient sur les besognes aristocratiques du chantier, le nettoyage des trumeaux ou la peinture des rechampis (Giraudoux,Bella, 1926, p. 160).
Prononc. et Orth.: [ʀeʃ ɑ ̃pi:ʀ], [ʀ ə-], (il) rechampit [-pi]. Ac. 1762: rechampir; dep. 1798: ré- (id. ds Littré et Lar. Lang. fr.). V. aussi Rob. 1985: réchampir ou (vieilli) rechampir. V. réviser. Étymol. et Hist. 1676 reschampir (Félibien, p. 291 et 575); 1872 part. passé subst. (Zola, loc. cit.). Dér., à l'aide du préf. re-*, du verbe échampir « détacher en relief une figure sur un fond, par des teintes appropriées » (Félibien, p. 575), lui-même dér. de champ1* au sens de « fond sur lequel on représente ou détache quelque chose »; préf. é-*, dés. -ir. Fréq. abs. littér.: 16.
DÉR.
Réchampissage, subst. masc.Action de rechampir (quelque chose). Opération de réchampissage; le réchampissage des façades, des plafonds. Il y a là: calorifère à mettre, regrattage et peintures, démolitions et réchampissage des façades; j'aperçois vingt mille francs de dépenses (Balzac,Lettres Étr., t. 3, 1845, p. 170).La peinture d'une moulure dans un autre ton que celui du fond constitue le réchampissage de moulures (Robinot,Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 6, 1930, p. 58).P. métaph. Se dire un homme de progrès, c'était de proclamer philosophe en toute chose et puritain en politique (...) C'était le réchampissage du mot Libéralisme, un nouveau mot d'ordre pour les ambitions nouvelles (Balzac,Député d'Arcis, 1847, p. 305). [ʀeʃ ɑ ̃pisa:ʒ], [ʀ ə-]. Littré, Lar. Lang. fr.: ré-; Rob. 1985: ré- ou re-. 1reattest. 1692 (A. Du Pradel, Livre contenant les adresses de la ville de Paris, éd. E. Fournier, t. 2, 1878, p. 150, note 3, d'apr. FEW t. 2, p. 160b); dér. du part. prés. de réchampir, suff. -age*.

Wiktionnaire

Verbe

rechampir \ʁə.ʃɑ̃.piʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Variante de réchampir.
    • Les chambranles des croisées et des portes sont rechampis d’un blanc qui tranche sur les couleurs vives des murailles, et, derrière les vitres, la mousseline suisse étale ses larges ramages. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 27)
    • Une formidable pièce de bois, horizontalement appuyée sur quatre piliers qui paraissaient courbés par le poids de cette maison décrépite, avait été rechampie d’autant de couches de diverses peintures que la joue d’une vieille duchesse en a reçu de rouge. — (Honoré de Balzac, La Maison du chat-qui-pelote, Houssiaux, 1855)
    • […] une des quatre voitures que Mouret venait de lancer dans Paris : des voitures à fond vert, rechampies de jaune et de rouge. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Une balle siffla à mes oreilles et alla se paumer dans le mur, la partie de ce mur qui semblait avoir été fraîchement rechampie. — (Léo Malet, Les Eaux troubles de Javel, Éditions Robert Laffont, 1957)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉCHAMPIR. v. tr.
T. de Peinture. Détacher les objets du fond sur lequel on peint, soit en marquant leurs contours, soit par l'opposition des couleurs. On dit aussi Échampir. Il signifie également, en termes de Doreur, Réparer avec du blanc de céruse les bavures que la couleur jaune destinée à recevoir la dorure a pu faire sur les fonds. Le participe passé

RÉCHAMPI s'emploie substantivement. Il faudra faire les réchampis d'un ton plus soutenu.

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RECHAMPIR, v. act. (Peintres, Doreurs.) quand on dore quelque grand ouvrage dont les fonds sont blancs, il arrive presque toujours qu’en couchant de jaune, cette couleur se répand sur les fonds ; & pour réparer cet accident, on prend du blanc de céruse broyé & détrempé dans de l’eau où de la colle de poisson a déja trempé quelque tems ; on donne à ce mélange un bouillon ou deux, après l’avoir passé au travers d’un linge. De ce blanc ainsi infusé & détrempé dans cette colle, on couvre ce que le jaune ou l’assiette peut avoir gâté. On y donne deux ou trois couches, & c’est ce que l’on appelle réchampir. Diction. de comm. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « rechampir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rechampir rœʃɑ̃pir

Citations contenant le mot « rechampir »

  • On commence par le plafond, puis les murs et enfin les boiseries. Peignez d’abord les angles et les contours avec une brosse à rechampir. Passez ensuite au rouleau : on travaille par zones d’environ 1 m2, en commençant par le haut du mur. Femme Actuelle, Comment peindre un mur facilement : nos conseils de pros : Femme Actuelle Le MAG
  • Avant de peindre vos surfaces au rouleau, il vous faut dégager les angles du mur. Pour cela, vous aurez besoin d’une brosse à rechampir. Trempez la moitié de ses poils et essorez-les bien. Avec délicatesse et régularité, dégagez les angles du mur en peignant le long de toutes les bordures et en longeant à chaque fois l’adhésif de masquage : le long du plafond et des plinthes, le long des murs adjacents, autour des prises électriques, des interrupteurs et des radiateurs. La bordure peinture doit mesurer entre 5 et 10 cm en moyenne. Binette & Jardin, Comment peindre un mur au rouleau ? Nos conseils
  • - Pinceau à rechampir  Cotemaison.fr, Peindre une pièce en blanc : conseils pratique - Côté Maison
  • - une bâche pour le sol et du ruban de masquage - une brosse à rechampir - un camion à peinture  Cotemaison.fr, Peindre un plafond - Côté Maison
  • Mettez votre meuble la tête en bas. Versez un peu de peinture rose foncé dans le bac à peinture. A l’aide du pinceau à rechampir, dégagez les angles. Puis, avec le rouleau, peindre les faces intérieures des parois extérieures, la paroi basse et le dessous des tablettes (donc le dessus, puisque votre meuble est à l’envers). Si vous dépassez sur les tranches, ce n’est pas grave. Elles seront peintes ensuite. Vous pouvez également les protéger avec de l’adhésif de masquage. , DIY: Comment transformer un meuble en kit pas glop en une adorable table de nuit
  • Brosse à rechampir Marie Claire, Comment peindre un parquet ? - Marie Claire

Traductions du mot « rechampir »

Langue Traduction
Anglais rechampir
Espagnol rechampir
Italien rechampir
Allemand rechampir
Chinois 雷尚
Arabe rechampir
Portugais rechampir
Russe rechampir
Japonais レシャンピル
Basque rechampir
Corse ricustituisce
Source : Google Translate API

Rechampir

Retour au sommaire ➦

Partager