La langue française

Racique

Définitions du mot « racique »

Trésor de la Langue Française informatisé

Racique, adj.Synon. rare de racial.La grâce du Christ (...) peut maintenir et sauver tout ce qu'il y a de trésors spirituels dans la culture chinoise, sans léser son individualité nationale et racique (Maritain, Primauté spirit., 1927, p. 247).

Wiktionnaire

Adjectif

racique

  1. Racial ; qui tient à la race ; qui s'y subordonne.
    • Il n'y a pas dans l'État racique, de Droit abstrait pour garantir les droits des individus contre l'emprise de l'État. Le Droit est l'expression des exigences du sang et il n'est valable que dans la mesure ou il se met au service de la race. — ((Auteur anonyme), Cahiers du témoignage chrétien, IV et V : Les racistes peints par eux-mêmes (série clandestine), Numéro de février-mars 1942 ; s. n. d'éd., Lyon, 1942, p. 14.)
    • Impressionnantes sont les leçons qui émanent de ce beau documentaire. La Science Moderne, la Technique Moderne au service de l'Art et de l'Archéologie. Mais toute cette grandiose entreprise a été marquée à ses débuts d'une sorte de mégalomanie racique, à sa fin d'un échec que le prodigieux intérêt du film n'arrive pas à cacher. — (L'œil de chat, « À travers les spectacles », dans Les spectacles d'Alger – Journal politique et littéraire paraissant chaque semaine du 29 octobre 1930, Alger, 1930, p. 2.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « racique »

De race, avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « racique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
racique rasik

Citations contenant le mot « racique »

  • Un autre cas est fort bien exploré par l’auteure, celui d’Alfred Rosenberg. Ce dernier prétend avoir réalisé une révolution copernicienne dans le domaine de la morphologie historique. Il a "découvert" "l’âme racique" (Rassenseele) qui lui permet d’apporter son soutien fervent à la révolution nationale. Dans son ouvrage Le mythe du XX° siècle, 1930, il fait le récit d’une histoire imaginaire arrimée à la croyance mystico-mythologique en une âme racique germanique. Vibrant prêche au massacre de tout ce qui n’est pas völkisch, de tout ce qui ne relève pas de l’âme racique nord germanique, il identifie le mythe du Volk avec celui du sang. Piétinant la philosophie pour lui substituer une vision du monde, ce livre de 700 pages se donne pour tâche d’élaborer le mythe fondateur grâce auquel faire comprendre la lutte géante entre des forces rivales dont la "vraie race" doit sortir vainqueur. C’est à cette occasion que l’énoncé par lequel le "juif" appartient à l’anti-race (Gegenrasse) prend corps. Le lecteur comprend par là sans doute mieux comment s’est élaborée la figure de l’ennemi dont le nazisme avait besoin pour conduire ses exactions. Mais bien davantage, Rosenberg oppose l’âme germanique "innocente et naïve" et le "fils de la nature satanique" contre laquelle il conviendrait de lutter. L’habileté dernière de Rosenberg est enfin d’enrôler les philosophes classiques dans son propos. Leibniz et Kant deviennent les exemples mêmes de ce à quoi il ne faut pas céder. Il importe de dire adieu à la raison pratique pour mieux retrouver le jeu des "forces vitales agissantes"   . , Y a-t-il eu une philosophie nazie ? - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées

Traductions du mot « racique »

Langue Traduction
Anglais racist
Espagnol racista
Italien razzista
Allemand rassist
Chinois 种族主义者
Arabe عنصري
Portugais racista
Russe расист
Japonais レイシスト
Basque arrazista
Corse razzistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « racique »

Source : synonymes de racique sur lebonsynonyme.fr

Racique

Retour au sommaire ➦

Partager