La langue française

Révisionniste, revisionniste

Définitions du mot « révisionniste, revisionniste »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉVISIONNISTE, REVISIONNISTE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − [En parlant de qqn] Qui est partisan d'une révision (de la constitution, d'un procès); qui y est favorable; qui y procède. On n'avait vu à M. Bélignat un peu de sentiments vifs qu'au moment du boulangisme. Deux ans durant, il avait dû subir à Saint-Pierre les brocards d'un jeune candidat révisionniste (Daniel-Rops,Mort, 1934, p. 133).
[P. méton. du déterminé] MmeSazerat (...) était dreyfusarde. Mon père (...) était convaincu de la culpabilité de Dreyfus. Il avait envoyé promener avec mauvaise humeur des collègues qui lui avaient demandé de signer une liste révisionniste (Proust,Guermantes 2, 1921, p. 152).
B. − [En parlant de qqc.] Qui est relatif à une révision (de la constitution, d'un procès); qui y est favorable; qui y incite. En tout cas, qu'y gagnerait-on d'autre qu'un redoublement d'agitation revisionniste? (Clemenceau,Vers réparation, 1899, p. 257).La propagande silencieuse de mes ex-condisciples contribua, pour une part, à la belle majorité qu'obtinrent, sous mon nom, les idées révisionnistes (Barrès,Cahiers, t. 14, 1923, p. 276).
II. − Substantif
A. − Personne qui est partisan de la révision (de la constitution, d'un procès). Toute la Chambre étant à un certain moment devenue révisionniste, c'était forcément parmi d'anciens révisionnistes (...) qu'on avait été obligé de recruter le parti de l'ordre social, de la tolérance religieuse, de la préparation militaire (Proust,Temps retr., 1922, p. 726).Le revisionniste par excellence était Sieyès qui, dès l'an III, opposait son plan à celui qu'on adopta (...). Une revision immédiate étant impossible, Sieyès méditait un coup d'état depuis son élection (Lefebvre,Révol. fr., 1963, p. 550).
B. − POL. Personne qui est partisan du révisionnisme (infra dér.). Aucun règlement ne peut intervenir avant la fin des batailles entre « extrêmistes » et « révisionnistes » (Le Monde, 12 janv. 1969ds Gilb. 1980).
REM.
Réviso, subst. masc.,fam., synon. (supra B).Ce mot constitue, de la part des gauchistes, une injure à l'adresse des communistes, regardés comme infidèles à l'intransigeance révolutionnaire: Un beau jour retentit sur le campus de Vincennes le chant « Dehors, révisos! Dehors révisos! » (A. Sampson,Le Figaro littéraire, 1969ds Giraud-Pamart 1971).
Prononc. et Orth.: [ʀevizjɔnist], [ʀ ə-]. V. reviser. Étymol. et Hist. 1851, 17 juin pol. subst. (Hugo, Discours à l'Assemblée Nationale, Débat sur la révision de la Constitution ds Quem. DDL t. 7); 1872, 22 avr. id. adj. assemblée révisionniste (Journal Officiel, p. 2682, 2ecol. ds Littré Add.). Dér. de revision*; suff. -iste*.
DÉR.
Révisionnisme, revisionnisme, subst. masc.a) Attitude, doctrine des révisionnistes. Le mouvement [boulangiste] était fini, mais il eut des conséquences durables. D'abord il discrédita le revisionnisme, et les attaques des radicaux contre la Constitution de 1875 devinrent moins ardentes et plus rares (Bainville,Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 243).b) Pol. ,,Pratique politique qui, sous couvert d'adapter la théorie marxiste à la conjoncture en dénature le caractère révolutionnaire`` (Aur.-Weil 1981). [ʀevizjɔnism̭], [ʀ ə-]. V. réviser. 1resattest. a) 1897 pol. « attitude de ceux qui demandent la révision d'une constitution » (Barrès, Appel soldat, p. 447); b) 1903, 15 nov. « attitude de ceux qui remettent en question les fondements d'une doctrine » (A. Blummer in Le Mouvement socialiste, n o130, p. 401 ds Quem. DDL t. 15); de révisionniste avec changement de suff. Fréq. abs. littér.: 15.
BBG.Dub. Pol. 1962, p. 406. − Maulnier (Th.). Le Sens des mots. Paris, 1976, pp. 202-203 (s.v. révisionnisme). − Quem. DDL t. 7 (révisionnisme), 15 (id.).

Wiktionnaire

Adjectif

révisionniste masculin et féminin identiques

  1. Qui œuvre à la révision d'une loi, d'un procès, etc.
    • Même chose chez Marguerite Charpentier, dont Proust attribuera le salon dreyfusard à Madame Verdurin, chez qui les invités peuvent rencontrer toutes les vedettes de la cause révisionniste, Zola, le beau colonel Picquart dans son uniforme bleu ciel à galons dorés, Georges Clemenceau, le baron Reinach ou Fernand Labori. — (Évelyne Bloch-Dano, Madame Zola, Grasset, 1997, p. 238)
  2. Relatif à un révisionnisme politique ou religieux.
    • Hautement recommandé pour les délires antisionistes, révisionnistes, judéophobiques, ou autre simple envie de frapper son voisin parce qu'il est juif. Très efficace, Antisémitox n'a aucun effet secondaire. Il traite également l'antisionisme. — (Eliette Abécassis, Alyah, Albin Michel, 2015, chap.26)
    1. (En particulier) (Socialisme) (Péjoratif) Qualificatif de toute opinion contraire à l’orthodoxie.
      • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

révisionniste masculin et féminin identiques

  1. Celui qui œuvre à la révision d'une loi, d'un jugement, etc.
    • Le secours allait venir aux révisionnistes du côté où on l'attendait le moins. Une pièce du dossier secret, deux fois rendue publique, se trouva être un faux. — (Jean Roget, L'affaire Dryfus, page 61, Action française, 1925)
  2. (Socialisme) (Péjoratif) Adepte du révisionnisme, souvent condamnable en tant que tel.
    • Depuis le 20e congrès du P.C.U.S., le pouvoir d’État en Union soviétique a été usurpé par une bande de révisionnistes renégats qui ne représentent pas les intérêts de la classe ouvrière, mais seulement ceux de leur propre couche privilégiée et qui ont l’intention de restaurer le capitalisme en U.R.S.S. — (Harpal Brar, Trotskisme ou léninisme ?, Éditions EPO, 2003, ISBN 978-2872622016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RÉVISIONNISTE (ré-vi-zio-ni-st') adj.
  • 1Qui est relatif à la révision d'une constitution. Assemblée révisionniste, Journ. offic. 22 avril 1872, p. 2682, 2e col.
  • 2 S. m. Critique qui fait la révision d'un texte. Aucune preuve positive ne démontre que la rédaction suivie dans l'Inde [du Schahnameh, ancien poëme persan] soit plus rapprochée de l'original perdu ; tout au plus doit-on faire çà et là quelques réserves en faveur des révisionnistes musulmans de l'Inde, qui ont conservé si fidèlement l'instinct de la vieille langue, le respect des formes archaïques et de la prononciation régulière, Barbier de Meynard, Rev. crit. 19 août 1876, p. 114.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « révisionniste »

(Siècle à préciser) De révision avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « révisionniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
révisionniste revisjɔnist

Citations contenant le mot « révisionniste »

  • Plus de la moitié des clips de rap sont racistes et révisionnistes: qu'attend on pour les effacer comme le film "autant en emporte le vent"? L'Obs, Raciste, révisionniste, controversé... peut-on encore lire « Autant en emporte le vent » ?
  • Il demeure néanmoins défenseur de la théorie de la supériorité de la race blanche, révisionniste, et s'en prend très régulièrement aux juifs. VOA, Twitter suspend le compte de l'ancien chef du Ku Klux Klan David Duke
  • Avec son refus des essais cliniques, l’IHU de Marseille (IHU Méditerranée infection) produit les derniers soubresauts d’une conception de la médecine en voie de disparition. Débattre sur sa conception révisionniste de la recherche clinique aurait pu se faire entre scientifiques, mais l’IHU a fait le choix de mettre le débat sur la scène publique avec son étude très médiatisée de mars 2020 [1] dont l’analyse critique est disponible [2, 3]. Financial Afrik, Covid-19: Les méthodes de l’IHU de Marseille : en avant vers le passé ! | Financial Afrik
  • Il est peu probable que la crise des coronavirus soit baignée de la lueur chaleureuse de la nostalgie révisionniste de si tôt. News 24, Comment allons-nous nous souvenir du COVID-19? - News 24
  • En effet, en raison du temps de détention qu’il a déjà accompli en préventive, Iouri Dmitriev devrait sortir de prison dès le 12 septembre prochain. Prononcée par une justice qui n’est pas indépendante, cette peine bancale semble totalement inadéquate face aux graves crimes dont l’historien a été accusé tout en restant lourde pour un innocent. Mais elle permet au pouvoir russe de battre en retraite en bon ordre, de ne pas se déjuger totalement tout en évitant l’amplification de la mobilisation nationale et internationale autour de cette affaire qui symbolise les dérives autoritaires et révisionnistes du régime de Vladimir Poutine. Car le dossier monté par les enquêteurs contre l’historien est vide, sauf de motifs politiques. L'Obs, En Russie, l’historien Iouri Dmitriev condamné à la prison après avoir exhumé des crimes de Staline
  • Deux administrateurs d’un site internet diffusant de la propagande raciste, antisémite et révisionniste ont été interpellés jeudi en Allemagne et aux Pays-Bas, a annoncé le parquet fédéral allemand. The Times of Israël, Allemagne : arrestation d'administrateurs présumés d'un site d'extrême droite | The Times of Israël

Traductions du mot « révisionniste »

Langue Traduction
Anglais revisionist
Espagnol revisionista
Italien revisionista
Allemand revisionist
Chinois 修正主义者
Arabe تعديلي
Portugais revisionista
Russe ревизионистский
Japonais 修正主義者
Basque errebisionista
Corse rivisiunista
Source : Google Translate API

Révisionniste

Retour au sommaire ➦

Partager