La langue française

Pyrrhonien, pyrrhonienne

Définitions du mot « pyrrhonien, pyrrhonienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

PYRRHONIEN, -IENNE, subst. et adj.

A. − PHILOS. Disciple de (l'école de) Pyrrhon, philosophe grec, fondateur de l'école sceptique. Ce qu'on trouve écrit dans ses Pensées sur les pyrrhoniens et les dogmatistes concorde à merveille avec l'entretien (Sainte-Beuve,Port-Royal, t. 3, 1848, p. 369).De tous les philosophes de l'antiquité, Pyrrhon fut le plus sage (...). En tout ce qui n'est point article de foi, le philosophe chrétien est lui-même un pyrrhonien: il reste en suspens (A. France,Vie littér., 1890, p. 127).La même année parut le premier volume de l'Essai sur l'indifférence en matière de religion de Lamennais. Dans le IIevolume, Lamennais reprenait les objections des pyrrhoniens et concluait: « (...) la raison individuelle, à cette impuissance d'arriver au vrai et à la certitude, joint un invincible besoin de croire » (Théol. cath. t. 4, 1 1920, p. 807).
Empl. adj. Qui est relatif à Pyrrhon, qui concerne, qui soutient sa doctrine. L'école pyrrhonienne. La secte pyrrhonienne. Les philosophes pyrrhoniens (Ac. 1835-1935). Sa philosophie (...) est une philosophie pyrrhonienne dans laquelle il n'y a pas de place pour une seule affirmation (A. France,Vie littér., 1888, p. 100).Tandis que le doute pyrrhonien est indécision et irrésolution, le doute de Descartes est décision et résolution (Lacroix,Marxisme, existent., personn., 1949, p. 80).
B. − P. ext.
1. Vieilli. (Personne) qui affecte de douter de tout. C'est un franc pyrrhonien (Ac.1835).Cet homme est pyrrhonien (Ac.1835, 1878).
2. Sceptique en général. Montaigne, ce n'est pas un système de philosophie, ce n'est pas même avant tout un sceptique, un pyrrhonien; non, Montaigne, c'est tout simplement la nature (Sainte-Beuve,Port-Royal, t. 2, 1842, p. 406).
Prononc. et Orth.: [piʀ ɔnjε ̃], fém. [-jεn]. Ac., v. pyrrhonisme. Étymol. et Hist. 1. 1546 « disciple de Pyrrhon » adj. et subst. (Rabelais, Tiers livre, titre et XXXVI, 136, éd. M. A. Screech, p. 248: Responses de Trouillogan, philosophe Ephectique et Pyrrhonien; et p. 253: escholle des Pyrrhoniens [...] Sceptiques et Ephectiques [v. aussi note]); 2. xviies. « sceptique, qui doute » (Pascal, Pensées ds Œuvres, éd. J. Chevalier, § 461, texte ajouté par la Copie Bibl. nat. mss fr. 9203 et 12449 du ms. orig.: Pyrrhonien, géomètre, chrétien: doute, assurance, soumission). Dér. du nom de Pyrrhon (gr. Π υ ́ ρ ρ ω ν), philosophe gr. (ive-iiies. av. J.-C.), disciple d'Anaxarque, chef de l'École des Sceptiques; suff. -ien*. Fréq. abs. littér.: 26.

Wiktionnaire

Adjectif

pyrrhonien \pi.ʁɔ.njɛ̃\

  1. (Philosophie) Relatif à l’école de philosophes dont Pyrrhon était le chef et où on l’on faisait profession de douter des choses les plus certaines.
    • Vérité en deçà, erreur au delà. La maxime de Pascal montre la corde de son ironie pour en fouetter les Jésuites. Mais Pascal n'a pas eu le dernier mot, et son châtiment est qu'on lui fasse gloire de l'aphorisme pyrrhonien dont il cinglait ses adversaires. — (Remy de Gourmont, Le Chemin de Velours - Nouvelles dissociations d'idées, Mercure de France, 1902, éd. 1911, p. 44)
    • Pascal : « Voici la guerre ouverte entre les hommes, où il faut que chacun prenne son parti et se range nécessairement ou au dogmatisme ou au pyrrhonisme. Celui qui pensera rester neutre sera pyrrhonien par excellence. »
      Pyrrhonien, disciple du philosophe Pyrrhon, cela veut dire sceptique. Comme on dit aujourd'hui : relativiste. Cela veut dire, quand Jésus assure qu'il est la Vérité, hausser les épaules comme Ponce Pilate et répondre : « Qu'est-ce que la Vérité? » Autant d'opinions, autant de vérités. Eh bien d'accord. Je ne prétendrai pas être neutre. Je poserai sur mon dogmatisme un regard pyrrhonien.
      — (Emmanuel Carrère, Le Royaume, 2014, p. 132)

Nom commun

pyrrhonien \pi.ʁɔ.njɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : pyrrhonienne)

  1. (Philosophie) Adepte de Pyrrhon et de sa philosophie.
  2. (Par extension) Personne qui doute ou affecte de douter de tout.

Forme d’adjectif

pyrrhonienne \pi.ʁɔ.njɛn\

  1. Féminin singulier de pyrrhonien.

Forme d’adjectif

pyrrhonienne \pi.ʁɔ.njɛn\

  1. Féminin singulier de pyrrhonien.

Forme d’adjectif

pyrrhonienne \pi.ʁɔ.njɛn\

  1. Féminin singulier de pyrrhonien.

Forme d’adjectif

pyrrhonienne \pi.ʁɔ.njɛn\

  1. Féminin singulier de pyrrhonien.

Forme d’adjectif

pyrrhonienne \pi.ʁɔ.njɛn\

  1. Féminin singulier de pyrrhonien.

Forme d’adjectif

pyrrhonienne \pi.ʁɔ.njɛn\

  1. Féminin singulier de pyrrhonien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PYRRHONIEN (pi-rro-niin, niè-n') adj.
  • Qui appartient au pyrrhonisme. Voilà la guerre ouverte entre les hommes, où il faut que chacun prenne parti, et se range nécessairement ou au dogmatisme ou au pyrrhonisme ; car qui pensera demeurer neutre, sera pyrrhonien par excellence, Pascal, Pens. VIII, 1, édit. HAVET. Ceux qui ont lu Montaigne savent assez que cet auteur affectait de passer pour pyrrhonien, et qu'il faisait gloire de douter de tout, Malebranche, Rech. II, III, 5.

    Par extension, qui doute ou affecte de douter de tout. En fait de science, les hommes sont nés dogmatiques et hardis, et il leur en coûte plus d'efforts pour être timides et pyrrhoniens, Fontenelle, Méry. Ce sont là [la négation des effets extérieurs et de la cause] les pas les plus hardis que peut faire le plus pyrrhonien de tous les esprits : quand il [Hume] en est là, il s'arrête en dépit de soi, Villemain, Littér. fr. 18e siècle, 2e part. 3e leçon.

    Substantivement. Il faut avoir ces trois qualités, pyrrhonien, géomètre, chrétien soumis ; et elles s'accordent et se tempèrent, en doutant où il faut, en assurant où il faut, en se soumettant où il faut, Pascal, Pens. XIII, 2. Que fera donc l'homme ? doutera-t-il de tout ?… on n'en peut venir là, et je mets en fait qu'il n'y a jamais eu de pyrrhonien effectif parfait ; la nature soutient la raison impuissante, et l'empêche d'extravaguer jusqu'à ce point, Pascal, ib. VIII, 1. Les principales forces des pyrrhoniens, je laisse les moindres, sont que nous n'avons aucune certitude de la vérité de ces principes [la conformité des hommes sur certaines choses], hors la foi et la révélation, sinon en ce que nous les sentons naturellement en nous ; or ce sentiment naturel n'est pas une preuve convaincante de leur vérité…, Pascal, ib. VIII, 1. On m'accuse de matérialisme, disait un jour un pyrrhonien ; c'est à peu près comme si on accusait un constitutionnaire de jansénisme, D'Alembert, Ab. de la crit. Œuv. t. IV, p. 255, dans POUGENS.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pyrrhonien »

 Dérivé de Pyrrhon avec le suffixe -ien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. PYRRHONISME.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pyrrhonien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pyrrhonien pirɔnjɛ̃

Citations contenant le mot « pyrrhonien »

  • Le vice-président Jacques Mourier était inquiet pour ce déplacement, voire pyrrhonien. Il est abasourdi : , Les Sables-d'Olonne : les basketteurs du Pob, humiliés, ne sont plus leaders | Le Journal des Sables
  • Il est fortement recommandé, si l'on s'intéresse à la philosophie, de délaisser régulièrement les spéculations opaques pour fréquenter ce doute tonique, pratique et déconcertant. On peut aussi garder près de soi, bien en évidence, cette simple maxime du pyrrhonien Russell : "L'argument fondamental pour la liberté d'expression est le caractère douteux de toutes nos croyances." Le Monde.fr, "Essais sceptiques", de Bertrand Russell : douter change tout

Traductions du mot « pyrrhonien »

Langue Traduction
Anglais pyrrhonian
Espagnol pirronia
Italien pirroniano
Allemand pyrrhonian
Chinois 吡咯
Arabe pyrrhonian
Portugais pirrônico
Russe pyrrhonian
Japonais ピロニアン
Basque pirroniarra
Corse pirofoniu
Source : Google Translate API

Synonymes de « pyrrhonien »

Source : synonymes de pyrrhonien sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pyrrhonien »

Pyrrhonien

Retour au sommaire ➦

Partager