La langue française

Pulsatille

Sommaire

  • Définitions du mot pulsatille
  • Étymologie de « pulsatille »
  • Phonétique de « pulsatille »
  • Citations contenant le mot « pulsatille »
  • Images d'illustration du mot « pulsatille »
  • Traductions du mot « pulsatille »
  • Synonymes de « pulsatille »

Définitions du mot « pulsatille »

Trésor de la Langue Française informatisé

PULSATILLE, subst. fém.

BOT. Plante herbacée vivace de l'espèce Anemone Pulsatilla, toxique, utilisée autrefois en médecine pour ses propriétés fébrifuges, du genre Anémone, de la famille des Renonculacées. Synon. herbe* au/du vent, coquelourde.On la confond quelquefois avec la coquelourde commune (Anemone Pulsatilla) (...). Quoiqu'il y ait entre elles beaucoup de ressemblance, on distingue la coquelourde en ce qu'elle est velue par-tout, presque verticale, d'une couleur plus claire; elle a des fleurs plus grandes (...). D'ailleurs, la coquelourde, beaucoup plus commune que la pulsatille, a presque autant d'âcreté (Kapeler, Caventou, Manuel pharm. et drog., t. 2, 1821, p. 585).Une lande chaude, sans végétation, pierreuse, à pans raides, dont les horizons tiennent de ceux du désert, et où je rencontrais une fleur sublime et solitaire, une pulsatille au pavillon de soie violette (Balzac, Lys, 1836, p. 117).V. coquelourde ex. de Gourmont.
Prononc.: [pylsatij]. Étymol. et Hist. 1611 (Cotgr.). Empr. au lat. sc.pulsatilla, dér. de pulsatus « battu par le vent », ainsi nommée à cause des aigrettes de ses graines qui sont agitées par le vent le plus léger (d'où son nom d'herbe au vent empl. en Champagne, en Normandie, v. Roll. Flore t. 1, pp. 16-17).

Wiktionnaire

Nom commun

pulsatille \pyl.sa.tij\ féminin

  1. Espèce d’anémone aussi appelée coquelourde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PULSATILLE (pul-sa-ti-ll', ll mouillées) s. f.
  • Espèce d'anémone.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PULSATILLE, s. f. (Botan.) La pulsatille à grande fleur, pulsatilla folio crassiore, & majore folio, I. R. H. 284, est, entre quinze especes de ce genre de plante, celle qu’il suffira de décrire.

Sa racine est longue, & quelquefois grosse comme le doigt ; tantôt elle est simple, tantôt divisée en plusieurs têtes chevelues, soit dans sa partie supérieure ou au collet : elle est noire, d’un goût un peu amer, qui à la fin picotte la langue par son acrimonie. Elle pousse des feuilles découpées, menues, velues, approchantes de celles du panais sauvage par leurs découpures & par leurs poils ; elles sont âcres & brûlantes au goût, attachées à des côtes longues, velues, & rougeâtres en-bas près de la terre.

Il s’éleve d’entre ces feuilles une petite tige à la hauteur d’environ un pié, ronde, creuse, couverte d’un duvet épais & mollet ; son sommet soutient une seule fleur à six grands pétales ; ces fleurs sont oblongues, pointues, disposées en rose, de couleur purpurine, velues en-dehors, glabres & sans poils en-dedans, ayant en leur milieu un pistil entouré d’étamines jaunes, d’une odeur foible qui n’est point désagréable. Après que cette fleur est tombée, le pistil devient un fruit formé en maniere de tête arrondie, chevelue, composée de plusieurs semences qui finissent par une queue barbue comme une plume.

Cette plante croît aux lieux pierreux, incultes, secs, montagneux ; mais comme sa fleur est belle, on la cultive dans les jardins. Elle fleurit au printems, vers Pâques, d’où vient que les Anglois l’appellent the pasque-flower, la fleur de Pâques. Sa fleur est d’une couleur plus ou moins foncée, suivant les lieux où elle croît. Dans les bois ombrageux elle est d’un pourpre clair, presque blanche, au lieu qu’elle est plus colorée, & d’une couleur violette dans les endroits exposés au soleil. C’est-là l’origine de plusieurs variétés de cette plante. (D. J.)

Pulsatille, (Matiere médic.) voyez Coque-lourde.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pulsatille »

(XVIIe siècle) Du latin Pulsatilla, dérivé de pulsatus (« battu par le vent ») à cause des aigrettes de ses graines agitées par le moindre souffle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pulsatille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pulsatille pylsatj

Citations contenant le mot « pulsatille »

  • La pulsatille commune, Pulsatilla vulgaris, appartient à la famille des renonculacées. C’est une plante vivace poussant naturellement en Europe. En France, on la rencontre poussant sur les pelouses calcaires ensoleillées, souvent associées à des orchidées. Son genre Pulsatilla est proche des anémones, c’est pourquoi elle est encore appelée parfois anémone pulsatille. auJardin.info, Anémone pulsatille, Pulsatille commune, Coquelourde, Pulsatilla vulgaris : planter, cultiver, multiplier
  • Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous présente la pulsatille. auJardin.info, La pulsatille
  • Les jeunes consacrent leurs matinées durant ces dix jours à restaurer les sites. L'action au Camp de César consiste à débroussailler une partie de l'espace. Ce travail permet notamment de favoriser le développement de la faune et de la flore de ce secteur. Des orchidées sauvages poussent à cet endroit mais elles ne sont pas les seules. L'anémone pulsatille, plante herbacée, a également élu domicile dans le Camp de César. Chantier jeunesse de Nature 18 au camp de César à La Groutte www.leberry.fr, Les bonnes raisons pour un jeune de participer à un chantier nature - Saint-Amand-Montrond (18200)
  • Comme pour les trésors marins, Méheut conserve le sens du détail. Tout a son importance. La posture du naturaliste. Et il y a les décors floraux, à l’image de cette anémone pulsatille, les feuillages… L’expression de l’artiste. « On fait face à un style épuré et à des choses plus minutieuses, très stylisées avec les fougères par exemple », apprécie Mylène Allano. , Lamballe. Un bain de forêt avec la nouvelle exposition Mathurin Méheut - Dinan.maville.com

Images d'illustration du mot « pulsatille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pulsatille »

Langue Traduction
Anglais pasque flower
Espagnol flor de pasque
Italien fiore pasque
Allemand pasque blume
Chinois 白头翁
Arabe زهرة الباسك
Portugais flor pasque
Russe цветок пасты
Japonais オキナグサ
Basque lore paska
Corse fiore pasque
Source : Google Translate API

Synonymes de « pulsatille »

Source : synonymes de pulsatille sur lebonsynonyme.fr
Partager