La langue française

Psycholinguistique

Sommaire

  • Définitions du mot psycholinguistique
  • Étymologie de « psycholinguistique »
  • Phonétique de « psycholinguistique »
  • Citations contenant le mot « psycholinguistique »
  • Traductions du mot « psycholinguistique »

Définitions du mot psycholinguistique

Trésor de la Langue Française informatisé

PSYCHOLINGUISTIQUE, subst. fém. et adj.

I.− Subst. fém. Science qui étudie les rapports entre les structures linguistiques et les processus psychologiques de production et de compréhension d'énoncés. La psycholinguistique s'intéresse en particulier aux processus par lesquels les sujets parlants attribuent une signification à leur énoncé, aux « associations de mots » et à la création des habitudes verbales, aux processus généraux de la communication (motivations du sujet, sa personnalité, situation de la communication, etc.) (Ling.1972) :
1. Le problème de l'expansion est lié à celui de la capacité de se souvenir des éléments qui doivent être en relation dans l'énoncé, quand celui-ci comporte de nombreuses insertions. C'est ce que Yngve appelle la « profondeur » (...), que des études de psycholinguistique ont fixée à sept (plus, ou moins, deux) éléments mémorisables (par exemple : « je ne veux pas avoir à être forcé de commencer d'essayer de m'efforcer de gagner ma vie »). Coyaud, Introd. ét. lang. docum.,1966, p. 116.
II.− Adj. Qui relève de cette science. Études, recherches psycholinguistiques. Mécanismes psycholinguistiques de production et de compréhension des énoncés, à partir des différentes constructions grammaticales (AncelinSc. hum.1982) :
2. ... des secteurs qui devraient (...) connaître une approche psycholinguistique fort efficace du point de vue pratique et fort intéressante du point de vue scientifique : étude de l'activité de traduction, des méthodes et de la préparation des matériaux pour l'enseignement des langues (maternelle et étrangères), de l'analyse du style, des registres et des dialectes et, en général, de la communication orale en diverses langues et en diverses situations d'activité professionnelle. T. Slama-Cazacu, La Psycholinguistique,[1972] ds Lar. Lang. fr., p. 4754.
REM.
Psycholinguiste, subst.Spécialiste de psycholinguistique. Le psycholinguiste qui veut mettre au jour les procédures effectives de compréhension ou de production des énoncés (Lang.1973, p. 421).
Prononc. : [psikolε ̃gɥistik]. Étymol. et Hist. 1929 adj. temps psycholinguistique (G. Guillaume, Temps et verbes, p. 113, Champion, 1965 ds Quem. DDL t. 7); 1963 subst. (Problèmes de psycholinguistique, Paris). Comp. de l'élém. formant psycho-* et de linguistique*. Bbg. Costermans (J.). Quand la psycholinguistique redevient une psychol. du lang. Cah. Inst. Ling. Louvain. 1978, t. 5, pp. 7-27. − Franckel (J.-J.), Le Rouzo (M.-L.). Psycholinguistique et enseign. du fr. à l'éc. prim. Lang. fr. 1974, no22, pp. 107-119. − Grimaud (M.). Préliminaires pour une psycholinguistique des discours. Lang. fr. 1981, no49, pp. 14-29. − Grosjean (Fr.). Psycholinguistique et lang. des signes. Langages. Paris. 1979, t. 13, no56, pp. 35-57. − Hörmann (H.). Introd. à la psycholinguistique. Trad. par F. Dubois-Charlier. Paris, 1972, 316 p. − Hupet (M.). Psycholinguistique et gramm. Linguistique. Paris. 1974, t. 10, pp. 53-70. − Kail (M.), Plas (R.). Psycholinguistique des présuppositions. Semantikos. 1979, t. 3, no2, pp. 1-26. − Peterfalvi (J.-M.) Introd. à la psycholinguistique. Paris, 1970, p. 160. Quem. DDL t. 30, s.v. psycholinguiste. − Références : psycholinguistique et sociolinguistique. Gramm. transformationnelle : théorie et méthodol. Saint-Denis-Univ. de Paris VIII, 1982, pp. 454-462. − Slama-Cazacu (T.). La Psycholinguistique. Paris, 1972, 144 p. − Vanoye (F.). Psycholinguistique et techn. d'expr. Et. Ling. appl. 1974, no14, pp. 31-35.

Wiktionnaire

Nom commun

psycholinguistique \psi.kɔ.lɛ̃.ɡɥis.tik\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Psychologie) (Linguistique) Étude des processus cognitifs mis en œuvre dans le traitement et la production du langage.
    • La psycholinguistique de la lecture embrasse l’ensemble de ces traitements cognitifs du mot. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 105)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « psycholinguistique »

Composé de linguistique et du préfixe psycho-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « psycholinguistique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
psycholinguistique psiʃɔlɛ̃gistik

Citations contenant le mot « psycholinguistique »

  • Cette journée, organisée avec le concours de l'EA 4509 (Sens, Texte, Informatique, Histoire), de l'UMR 7320 (Bases, Corpus, Langage) et de Sorbonne Université, propose de réunir psycholinguistes, neurolinguistes et stylisticiens autour de la notion de figures de construction. Ces configurations remarquables qui touchent à la disposition des mots dans la phrase réunissent notamment les figures de répétition (comme l'anaphore) et les figures de disposition (comme l'anacoluthe). Alors que les autres types de figures ont fait l'objet de nombreux travaux en neuro- et psycholinguistique, les figures de construction n'ont pas fait l'objet d'approches croisées ; pourtant ces phénomènes, décrits en rhétorique et en linguistique énonciative, sont connexes à des configurations syntaxiques décrites en psycholinguistique. , Approche psycholinguistique des figures de construction (Paris Sorbonne)
  • Certains animaux simulent leur taille en semblant plus gros qu’ils ne le sont en réalité. Maxime Garcia de l’Université de Zurich et Andrea Ravignani de l’Institut Max Planck de psycholinguistique ont étudié 164 mammifères différents et ont constaté que les animaux qui abaissent leur voix pour paraître plus gros sont souvent des chanteurs qualifiés. Les deux stratégies – sonner plus fort et apprendre des sons – sont probablement motivées par la sélection sexuelle et peuvent jouer un rôle dans l’explication des origines de l’évolution de la parole humaine. Actualités Santé, Les animaux qui essaient de paraître plus gros sont bons pour apprendre les sons - Actualités Santé
  • Cette journée propose de réunir psycholinguistes, neurolinguistes et stylisticiens autour de la notion de figures de construction. Ces configurations remarquables qui touchent à la disposition des mots dans la phrase réunissent notamment les figures de répétition (comme l'anaphore) et les figures de disposition (comme l'anacoluthe). Alors que les autres types de figures ont fait l'objet de nombreux travaux en neuro- et psycholinguistique, les figures de construction ont été délaissées ; pourtant ces phénomènes, décrits en rhétorique et en linguistique énonciative, sont connexes à des configurations syntaxiques décrites en psycholinguistique. , Psycholinguistique des figures de construction (Paris Sorbonne)
  • La crise de la Covid-19 s'accompagne d'une nouvelle rhétorique, d'un nouveau vocabulaire et d'un nouveau champ lexical. Pour Pascal Gygax, directeur du département de psycholinguistique et de psychologie appliquée de l'Université de Fribourg, cette rhétorique n'est pas nouvelle puisqu'on la retrouve dans l'histoire pour d'autres virus, d'autres pandémies. rts.ch, Le coronavirus a-t-il modifié nos comportements pour toujours? - rts.ch - Culture
  • Multilinguales couvre les disciplines de la linguistique, de la sociolinguistique, de l’ethnolinguistique, de la psycholinguistique, des différentes théories littéraires, des sciences pédagogiques et didactiques, de l’interprétariat, de la traductologie et du traitement automatique des langues. Elle est ouverte à la réflexion sur toutes les langues. Sa langue de rédaction est le français. , Multilinguales, n°13 : Varia
  • Comment les bébés font-ils pour apprendre une langue ? Une équipe de psycholinguistes du Babylab (Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistique, Ecole normale supérieure) s’intéresse à l’apprentissage de la structure des phrases, de l’organisation des sons dans le langage, ou encore à influence de l’environnement social sur le développement cognitif de l’enfant. Découvrez, dans ce reportage diffusé en partenariat avec CNRS Le Journal, les protocoles expérimentaux étonnants qui permettent de sonder les cerveaux des tout petits. Le Monde.fr, Comment les bébés apprennent à parler
  • La langue, en tant que mode de communication vocalisé, est propre à l'Homme. Elle est en quelques sortes une extension de l'humanité. D'une certaine manière, étudier la langue, c'est étudier l'Homme et ses modes de pensée. Il existe un domaine particulier de la linguistique qui se focalise sur les modes de pensée et processus cognitifs de l'être humain: la psycholinguistique. Le Huffington Post, Dans quelle langue pensez-vous? | Le Huffington Post LIFE
  • “Est-ce que vous m’entendez ? Ne racontez pas de bêtises, un peu mais pas trop, c’est enregistré”. Derniers réglages pour le professeur de psycholinguistique et neurolinguistique. Le silence domine. Difficile de le croire en direct face à une centaine d’élèves derrière leur écran. “Au premier cours, c’était la foire. On découvrait comment ça fonctionnait”, raconte Manon. “Tout le monde a coupé son micro maintenant”. ladepeche.fr, Cours en visioconférences de Bruxelles à Tarbes - ladepeche.fr

Traductions du mot « psycholinguistique »

Langue Traduction
Anglais psycholinguistics
Espagnol psicolingüística
Italien psicolinguistica
Allemand psycholinguistik
Chinois 心理语言学
Arabe اللغويات النفسية
Portugais psicolinguística
Russe психолингвистика
Japonais 心理言語学
Basque psikolinguistika
Corse psiculinguinguistica
Source : Google Translate API
Partager