Provoc : définition de provoc

chevron_left
chevron_right

Provoc : définition du Wiktionnaire

Nom commun

provoc \pʁɔ.vɔk\ féminin

  1. (Familier) Provocation.
    • La provoc qui fait oublier tout le reste et le sens, la provoc comme ultime valeur. La provoc pour doper l'audimat de «débats» aux thèmes dignes de l'inventaire d'un Prévert pervers : une femme zoophile parlant de son mari - ou le contraire ; « Je fais commerce de mon corps » ; « Les voyantes ont-elles tout vu ?» ; […]. — (Claude Askolovitch, « Vraies provocs, faux débats », dans L'Événement du jeudi, n° 600-603, 1996, p. 15)
    • La déesse de la provoc ! À défaut d'être la déesse du glamour, tout compliment est bon à prendre. Donc je prends. Mais Lena se trompe. La provoc c'est juste un style. Le numéro qui m'a fait artiste, mes petits succès, mon habit de lumière. — (Jean-Claude Kaufmann, C'est arrivé comme ça, éd J.-C. Lattès, 2012, chap. 2)
    • Intox, provoc ou info ? — (Site www.amisdelaterre.org)
    • Mais au-delà des provocs de Gainsbarre, Gainsbourg a su s’entourer des plus belles femmes. — (Site www.myvirtualpaper.com)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « provoc »

Étymologie de provoc - Wiktionnaire

(Date à préciser) Apocope de provocation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « provoc »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
provoc prɔvɔk play_arrow

Citations contenant le mot « provoc »

  • La reine de la provoc' Voici.fr, VIDEO Les Reines du shopping : une candidate prise en flagrant délit de mensonge - Voici
  • Patrick, à la guitare et au chant, et Khaled aux percus ont amené leurs influences reggae dans la réinterprétation des morceaux, tandis que David, échappé du punk rock, apporte la fougue et un chouïa de provoc sur chacune de leurs prestations scéniques.  SudOuest.fr, Agen : les Polissons de la chanson en concert sur la place des Laitiers
  • Son dernier tweet fait dans la provoc’ et répond à tout ceux ayant expliqué que Mohamed Ajroudi ne pouvait pas se payer de café au George V. « On va payer le café promis. » OM - Olympique de Marseille par FootballClubdeMarseille.fr - mercato Info transfert OM, Vente OM : Nouveau tweet chambreur et provoc' de Boudjellal...
  • La culture anglaise a toujours laissé la place belle aux provocateurs, jusqu’à les folkloriser pour mieux les contrôler. De Will Self / Télérama, 4 février 2015
  • La provocation n’est que superficialité et ne sert qu’à faire réagir momentanément les gens. De Danielle Arbid / Evene.fr - Mai 2007
  • La provocation, quand elle est travaillée et qu’elle est voulue, n’a pas grand intérêt. De Max Monnehay / Evene.fr - Août 2006
  • Le provocateur c’est un allié des flics. C’est quelqu’un qui dénonce, qui suscite la réaction pour en profiter. De Ylipe / Zone littéraire.com - 2001
  • Une même robe est provocante dix ans avant son époque, audacieuse un an avant, chic à son heure, démodée trois ans après, hideuse vingt ans plus tard et comique au bout de trente ans. De James Laver
  • La provocation n’est pas ma fonction première. Ma fonction première est de faire des choses qui font plaisir aux oreilles. De Michel Polnareff / M6
  • La provocation, quand elle vient de l’artiste, suscite la réflexion. De Elisabeth Badinter / Lire, 1er mars 2015
  • La provocation est très précieuse. Elle est absolument nécessaire en démocratie. De Elisabeth Badinter / Lire, 1er mars 2015
  • C’est bien ça l’esprit français: l’humour, l’impertinence, parfois la provocation. De Fleur Pellerin / France 2, 14 janvier 2015
  • Les gens excentriques vivent ce dont nous n'osons rêver de la provocation comme un des beaux-arts ! De Florence Müller
  • Prudence et langueur ont vaincu plus de résistance qu'audace et provocation. De Jacques Lamarche / La Dynastie des Lanthier
  • L'impuissance et l'athéisme ont cela en commun, ils conduisent tous deux à la provocation. De Gilbert Cesbron / Don Juan en automne
  • La provocation est une façon de remettre la réalité sur ses pieds. De Bertolt Brecht / Remarques sur grandeur et décadence de la ville de Mahagonny
  • A la liberté de provocation, répond la liberté d'objection. De Bernard Pivot / Le Métier de lire
  • Ecrire n'est pas une vocation, mais un désir ferme de provocation. De Georges Raby / Les Dents longues

Images d'illustration du mot « provoc »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « provoc »

Langue Traduction
Corse pruvucanti
Basque probokatzailea
Japonais 挑発的な
Russe провокационный
Portugais provocante
Arabe استفزازي
Chinois 挑衅
Allemand provokativ
Italien provocatorio
Espagnol provocativo
Anglais provocative
Source : Google Translate API

Synonymes de « provoc »

Source : synonymes de provoc sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires