La langue française

Proditoire

Sommaire

  • Définitions du mot proditoire
  • Étymologie de « proditoire »
  • Phonétique de « proditoire »
  • Traductions du mot « proditoire »
  • Synonymes de « proditoire »

Définitions du mot proditoire

Trésor de la Langue Française informatisé

PRODITOIRE, adj.

Vx. Déloyal, qui marque la trahison. Je suis très assuré que l'Église doit tout surmonter à la fin des fins et que rien ne prévaudra contre elle, pas même la proditoire imbécillité de ses enfants (Bloy, Désesp.,1886, p.235).
REM. 1.
Proditeur, subst. masc. et adj.,vx. Traître (à quelque chose). Au dix-huitième siècle, nous retrouvons encore, et parmi combien d'autres! des abbés proditeurs de choses saintes. L'un d'eux, le chanoine Duret, s'occupait spécialement de magie noire (Huysmans, Là-bas,t.1, 1891, p.102).
2.
Proditoirement, adv.,vx. En traître. Il l'a tué proditoirement (Ac.1798-1878).
Prononc.: [pʀ ɔditwa:ʀ]. Étymol. et Hist. Déb. xvies. adj. proditore (Chants roy., Richel. 1537, fo80 vods Gdf.) −1615, Montlyard, ibid., répertorié par qq. dict. dep. Littré Suppl. 1877 et qualifié de vieux, utilisé en 1886 par Bloy, loc. cit. Empr. au b. lat. proditorius «de traître», formé sur le supin proditum de prodere, v. prodition; cf. le m. fr. prodicieux «id.» 1311 (Ch. ds Gdf.) −xvies., J. d'Auton, ibid.

Wiktionnaire

Adjectif

proditoire masculin et féminin identiques

  1. Déloyal ; qui marque la trahison.
    • De telle sorte qu'à proprement parler, le caractère belge se compose d'une vraie caricature sociale, sorte de type , unique dans l'espèce, et que personnifierait à merveille un perroquet enragé portant besicles , à instinct proditoire d'ingratitude, toujours prêt à mordre la main qui le nourrit, juché gravement sur une marotte , et un poignard en sautoir, […]. — (Georges Libri-Bagnano, cité dans Les Flandres, et la révolution belge, par Adolphe Bartels, Bruxelles : chez J. de Wallens, 1834, p. 363)
    • Je suis très assuré que l'Église doit tout surmonter à la fin des fins et que rien ne prévaudra contre elle, pas même la proditoire imbécillité de ses enfants. — (Léon Bloy, Le Désespéré, 1884)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRODITOIRE (pro-di-toi-r') adj.
  • Qui a le caractère de la trahison.

REMARQUE

L'adverbe proditoirement est usité ; il suppose l'adjectif proditoire, qui en effet existe, comme on voit par l'historique.

HISTORIQUE

XVIe s. Actes proditoires, Paradin, Chron. de Savoye, p. 185.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « proditoire »

(Siècle à préciser) Du latin proditorius (« de traitre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « proditoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
proditoire prɔditwar

Traductions du mot « proditoire »

Langue Traduction
Anglais proditorious
Espagnol proditorio
Italien prodigioso
Allemand erstaunlich
Chinois 有功的
Arabe مبذر
Portugais proditório
Russe выдающийся
Japonais proditorious
Basque izugarria
Corse pruduttivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « proditoire »

Source : synonymes de proditoire sur lebonsynonyme.fr
Partager