La langue française

Prébendier

Définitions du mot « prébendier »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉBENDIER, subst. masc.

Celui qui jouit d'une prébende.
A. − RELIG. CATH. [Corresp. à prébende A] :
1. Les droits seigneuriaux, que la révolution de 1789 a abolis, les dîmes, mains-mortes, corvées, etc., étaient différentes formes du droit de propriété; et ceux qui, sous les noms de nobles, seigneurs, prébendiers, bénéficiaires, etc., jouissaient de ces droits, n'étaient rien de plus que des propriétaires. Proudhon, Propriété, 1840, p.255.
En partic. Ecclésiastique qui prenait rang au choeur après les chanoines titulaires. Au fond le plain-chant, la voix grave des chantres et des prébendiers (Hugo, Rhin, 1842, p.86).
P. ext. Membre du clergé. Ramassés dans les stalles, les serviteurs de l'Église, ceux qu'elle nourrit, −ses prébendiers −chantent les plaintes et les gloires (Barrès, Cahiers, t.7, 1908, p.313).
En appos., vx. Pauvres prébendiers. Pauvres qui étaient nourris des revenus d'une église. (Dict. xixeet xxes.).
B. − [Corresp. à prébende B] À cette insinuation qui faisait de lui un ventre doré et un prébendier, Mr Josserand fut d'abord interloqué (Aymé, Mais. basse, 1934, p.31).Hier soir, le ton de la radio officielle [de Vichy] était celui du delirium tremens. On dénonçait en effet à l'indignation des prébendiers et nantis du régime, menacés dans leur escarcelle, le Rassemblement national populaire, proclamé à Paris (L'OEuvre, 4 févr. 1941):
2. Les fonctionnaires (...) accusaient sans ambage les militaires de se vautrer dans la concussion et l'abus d'autorité, mais les militaires le leur rendaient bien. Les commerçants considéraient quant à eux tous ces prébendiers comme autant d'hypocrites imposteurs et pillards. Céline, Voyage, 1932, p.184.
Empl. adj., littér. Qui est le propre d'un prébendier. La bonne humeur prébendière (Colette, Fin Chéri, 1926, p.141).
Prononc. et Orth.: [pʀebɑ ̃dje]. Ac. 1694, 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist. 1468 «celui qui jouit d'une prébende» (Lettres de Louis XI, 26 août, éd. J. Vaesen et É. Charavay, t.3, p.272); spéc. 1694 (Ac.: Prebendier. Ecclesiastique qui en certaines Eglises sert au Choeur au dessous des Chanoines). Empr. au lat. médiév. praebendarius «prébendier», 1006 ds Nierm., notamment prebendarius de choro ca 1162 ds Latham, dér. de prebenda «prébende»; cf. le m. fr. prebendier «ration de nourriture donnée à titre de revenu» 1365 (Pièce ap. Duchesne, Généal. des Chasteigners, p.41 ds Gdf.: prebandier), et l'a. fr. provandier «celui qui jouit d'une prébende» 1266 (Rutebeuf, Complainte d'Outre mer, éd. Ed. Faral et J. Bastin, t.1, p.448, 109), prevandier «id.» 1284 (Ch., dans Hist. de Metz, III, 230 ds Gdf. Compl., s.v. prebendier), et antérieurement provenders «celui qui reçoit la provende, mendiant» ca 1050 (Alexis, v. provende), lat. provendarius «dépendant qui reçoit l'entretien dans la maisonnée du maître» ca 795 ds Nierm., «chanoine prébendier» 1194 ds Latham; v. prébende.

Wiktionnaire

Nom commun

prébendier \pʁe.bɑ̃.dje\ masculin (pour une femme on dit : prébendière)

  1. Dans la religion catholique, ecclésiastique qui possède un titre auquel est attachée une prébende, c’est-à-dire un revenu fixe.
    • La conventualisation est une chose acquise, les revenus sont assurés, l'introduction de prébendiers commence à poser problème. Quand Julienne devint prieure, peu avant 1240, elle trouva une discipline qu'elle estima fort relâchée. — (Pierre de Spiegeler, Les hôpitaux et l'assistance à Liège: Xe-XVe siècles : aspects institutionnels et sociaux, Paris : Les Belles Lettres, 1987, p.160)
  2. Ecclésiastique qui prend rang au chœur au-dessous des chanoines.
    • Ce chapitre est composé de vingt-quatre chanoines et d’autant de prébendiers.
  3. (Par extension) (Souvent péjoratif) Personne qui jouit des revenus d’une charge ou d’une fonction lucrative.
    • […] son désir de justice était plus fort que son dédain des prébendiers. — (Gordon Zola, The Dada de Vinci Code)
  4. (Vieilli) Pauvre qui vivait grâce à la charité d’une église.
  5. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Que des militaires dans le cadre d’une opération de l’ONU puissent éventuellement, si c’est confirmé, se comporter en prébendiers – parce que c’est de ça dont il s’agit –, il y aurait là forcément des décisions très graves puisque ces faits seraient très graves. — (François Hollande, intervention devant la presse, Brest, 30 avril 2015, 00:47-01:04)

Adjectif

prébendier \pʁe.bɑ̃.dje\

  1. Qui bénéficie de prébendes.
    • Un État prébendier, qui s’enrichit sur le dos de l’économie du pays.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÉBENDIER (pré-ban-dié ; l'r ne se prononce pas et ne se lie pas) s. m.
  • Ecclésiastique qui, en certaines fonctions, sert au chœur au-dessous des chanoines.

    Se disait aussi de certains pauvres qui étaient nourris des revenus d'une église.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ahi ! grant cler, grant provandier, Qui tant estes grant viandier, Qui fetes dieu de vostre pance…, Rutebeuf, 95.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prébendier »

Prébende.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1468) Latin médiéval praebendarius, « celui qui jouit d’une prébende », de præbendia dérivé de præbendus (« qui doit être fourni »), de praebere (« offrir », « montrer », « exposer », « fournir », « donner », « apporter », « causer », « provoquer », « livrer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prébendier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prébendier prebɑ̃die

Citations contenant le mot « prébendier »

  • L’Amérique ne faisait évidemment pas dans la philanthropie. L’idée, c’était de transformer ces pays européens en partenaires commerciaux privilégiés. Il fallait cela pour bâtir un camp suffisamment solide pour faire face à l’adversaire Soviétique. L’Affaire a si bien marché que les banques et les Etats se sont retrouvés avec des énormes liquidités dans les bras. Une banque ne peut laisser dormir des liasses d’argent. Vers qui se tourner pour faire fructifier cette manne ? Telle était la question. Et voilà que dans le même temps, des populations entières dans le vaste monde se battent pour sortir de la colonisation européenne. Quel banquier, quel Etat prébendier peut résister à la tentation de se faire de nouveaux vassaux et de nouveaux débiteurs ? La pompe est amorcée. , Economie : Comprendre la dette du Tiers-Monde - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • 1791 : Vente aux enchères de la chapelle Saint-Alban, à la Guillotière, appartenant au prébendier de Saint-Alban, à Henri Capelin. Lyon Capitale, Ça s'est passé un 9 novembre : le Rhône et la Loire séparés |
  • Au-delà des discours de diversion et des énonciations floues et dilettantes sur sa participation ou non au double scrutin municipal et législatif de 2020, le SDF(Social Democratic Front) s’est définitivement muré dans un vicieux rôle prébendier et opportuniste de Parti-client au système patrimonial du Renouveau très loin de son ancrage populaire et prolétaire des années 1990. camer.be, CAMEROUN :: Participation, élections:Le SDF va-t-il trahir ou assumer ses convictions idéologiques socialistes? :: CAMEROON
  • Derrière l’incapacité d’un système médiatique prébendier à accepter que des voix autonomes et originales s’élèvent pour apporter un certain nombre d’analyses non consensuelles, comme si tout nouveau média ne pouvait qu’être le reflet servile du système dominant dans la start-up nation, se pose donc immédiatement une question de nature idéologique. En effet, on assiste au lynchage, à la disqualification, à l’accusation de fascisme, qui sont les bonnes vieilles recettes éprouvées du gauchisme culturel triomphant et dominant depuis plus de 40 ans, lequel réduit systématiquement l’adversaire à l’ennemi et a soutenu au plan idéologique la consolidation d’un système de pouvoir, d’asservissement (qui est l’exact opposé sémantique de la « souveraineté »), d’un « ordre mondial » fondé sur l’individualisme (« There is no such thing as society » disait Margaret Thatcher, il n’y a que des individus…)acoquiné comme larrons en foire avec une financiarisation sans frontière de l’économie, et toute sa cohorte de délocalisations, de trafics de main d’œuvre, de dumping social, de prédations et de destruction des Etats-nations. Atlantico.fr, Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques | Atlantico.fr

Traductions du mot « prébendier »

Langue Traduction
Anglais prebendary
Espagnol prebendado
Italien prebendario
Allemand prebendary
Chinois 前期
Arabe مردود
Portugais prebendário
Russe пребендарий
Japonais 先例
Basque prebendadun doilor
Corse prebendariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « prébendier »

Source : synonymes de prébendier sur lebonsynonyme.fr

Prébendier

Retour au sommaire ➦

Partager