La langue française

Prèle

Définitions du mot « prèle »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÊLE, PRÈLE, subst. fém.

BOT. Plante type de la famille des Équisétacées, à tiges simples ou munies de rameaux grêles, à petites feuilles écailleuses, disposées en collerette sur des noeuds à intervalles réguliers, à sporanges groupés en épi terminal et dont certaines espèces sont utilisées pour leurs propriétés astringentes, hémostatiques et diurétiques. Prêle des bois, des champs, des fleuves, des marais, des prés; prêle d'hiver. Les prêles avaient de grosses tiges cannelées et creuses (...), véritables colonnes portant des collerettes étagées de feuilles et de rameaux (Boule, Conf. géol., 1907, p.72).Voici les Prêles (...). Au début du printemps, apparaissent les tiges fertiles, porteuses d'épis. Des feuilles réduites à des écailles brunâtres les engainent étroitement, formant une série de verticilles superposés (...). Plus tard se forment des tiges vertes, plus ramifiées, au toucher raide dû à des incrustations de fins cristaux de silice. Ces tiges ne jouent aucun rôle dans la reproduction (...). À l'inverse, les tiges fertiles sont brunes (J.-M. Pelt, Évolution et sexualité des plantes, Paris, Horizons de France, 1970, p.55).
P. méton., TECHNOL. Tige de prêle fortement rugueuse, utilisée pour polir le bois, les métaux. Vient ensuite le polissage proprement dit au papier de verre puis à la prêle et au tripoli (Viaux, Meuble Fr., 1962, p.20).
REM.
Prêler, verbe trans.,technol. Frotter, polir avec de la prêle. On encolle et on apprête le bois (...); puis on dégraisse et on prêle le bois (Viaux, Meuble Fr., 1962, p.22).
Prononc. et Orth.: [pʀ εl]. Ac. 1762, 1798: prêle; 1835: prêle, presle (id. ds Littré); 1878: prèle, presle, prêle; 1935: prèle (id. ds Lar. Lang. fr. et Rob. 1985). Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p.210: prèle. Étymol. et Hist. 1539 prelé (Est. ds DG); 1549 prele (Est.). Issu, par mécoupure, de l'a. fr. [l'] asprele, de même sens, (xiies. Glossaire de Tours, p.331 ds T.-L.), du lat. vulg. *asperella, subst. fém., dér. de asper (v. âpre), en raison du toucher rugueux de la tige de cette plante; cf., dér. du même adj., le lat. asperugo, nom de plante «râpette, grateron» (Pline, v. André Bot.).

Wiktionnaire

Nom commun

prèle \pʁɛl\ féminin

  1. Variante orthographique de prêle.

Forme de verbe 1

prèle \pʁɛl\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de prèler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de prèler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de prèler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de prèler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de prèler.

Forme de verbe 2

prèle \pʁɛl\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de préler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de préler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de préler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de préler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de préler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PRÈLE. n. f.
T. de Botanique. Plante cryptogame à tiges striées et rudes au toucher, dont les grandes espèces servent à polir le bois.

Phonétique du mot « prèle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prèle prɛl

Citations contenant le mot « prèle »

  • Les prèles, encore appelées écouvillons ou queue de renard, sont des plantes très anciennes, qui sont proches de la famille des fougères. Ce ne sont pas des plantes à fleurs : leurs système de reproduction sexué est assuré par des spores et des cellules sexuelles qui se déplacent dans l’eau, ce qui est un signe de plantes peu évoluées. Les prèles ont un bel aspect décoratif, cependant leur propension à être envahissantes freine l’engouement des jardiniers. auJardin.info, Prêle d'hiver, Prêle de l'Himalaya, Prêle géante, Equisetum hyemale : planter, cultiver, multiplier

Traductions du mot « prèle »

Langue Traduction
Anglais horsetail
Espagnol cola de caballo
Italien equiseto
Allemand schachtelhalm
Chinois 马尾
Arabe ذيل الحصان
Portugais cavalinha
Russe хвощ
Japonais ホーステイル
Basque zaldi buztana
Corse coda di cavallu
Source : Google Translate API

Prèle

Retour au sommaire ➦

Partager