La langue française

Polyandrie

Sommaire

  • Définitions du mot polyandrie
  • Étymologie de « polyandrie »
  • Phonétique de « polyandrie »
  • Citations contenant le mot « polyandrie »
  • Traductions du mot « polyandrie »
  • Synonymes de « polyandrie »

Définitions du mot polyandrie

Trésor de la Langue Française informatisé

POLYANDRIE, subst. fém.

A.− SOCIOL., ANTHROPOL. Forme de régime matrimonial qui permet l'union légitime d'une femme avec plusieurs hommes. Synon. polygamie.Les sociétés commencent par la polygamie et finissent par la polyandrie... L'homme baisse et la femme monte; c'est fatal! (Goncourt, Ch. Demailly,1860, p. 200).Quant à la polyandrie, elle s'établit dans des pays misérables comme le Thibet, où plusieurs hommes doivent unir leurs forces pour nourrir une femme et sa progéniture (Maurois, Sil. Bramble,1918, p. 127).V. polygamie ex. 1 :
La polyandrie est très rare en tant qu'institution établie. Beaucoup de tribus primitives permettent, il est vrai, à la femme d'avoir des relations sexuelles avec plus d'un homme. Mais cela implique uniquement la pluralité des rapports sexuels et non le mariage plural. Lowie, Anthropol. cult.,trad. par E. Métraux, 1936, p. 269.
P. anal., rare. Situation d'une femme qui a plusieurs amants. Les plus raffinées [des femmes blanches] s'attifent déjà comme les sauvages, nu, plumes, fourrures (...) maigreur masculine sous prétexte de défendre « la ligne » (...) polyandrie agressive, cocktails, tabac, dancing, ces folles de minuit revendiquant le droit de « vivre leur vie », comme si la nature les avait faites unes et indépendantes! (Cendrars, Lotiss. ciel,1949, p. 190).
B.− BOT. Caractère d'une plante polyandre, considéré par Linné comme un élément de sa classification. La treizième [classe], qu'il [Linné] appelle polyandrie, parce que ses fleurs renferment un grand nombre d'étamines (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 75).
Prononc. et Orth. : [pɔliɑ ̃dʀi], [-ljɑ ̃-]. V. polyandre. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1765 « état d'une femme mariée à plusieurs hommes en même temps » (Encyclop. t. 12); 2. 1787 bot. « classe du système de Linné qui renferme les plantes pourvues de vingt à cent étamines insérées sous un pistil » (Gouan, Expl. du syst. botan. de Linné, p. 26). Comp. des élém. poly-* et de -andrie (v. -andre), sous l'infl. du gr. π ο λ υ ́ α ν δ ρ ο ς, v. polyandre.
DÉR.
Polyandrique, adj.Relatif à la polyandrie (supra A). Une théorie de l'amour nomade, polygamique et polyandrique (Thibaudet, Hist. litt. fr.,1936, p. 506).Chez les Guilyaco (...) tous ceux qui sont dans une certaine relation de parenté (...) peuvent avoir des relations sexuelles licites avec une personne déterminée par l'ordre matrimonial (...). Mais ils ne peuvent exercer ce droit sexuel qu'en l'absence du mari. Il s'agit donc moins d'un mariage polyandrique que d'un mariage accessoire (Encyclop. univ.t. 131972, p. 295, col. 3).− [pɔliɑ ̃dʀik], [-ljɑ ̃-]. − 1resattest. a) 1803 bot. (Boiste), b) 1842 « qui se rapporte à la polyandrie en fait de mariage » (Ac. Compl.); de polyandrie, suff. -ique*.
BBG. − Quem. DDL t. 22 (s.v. polyandrique).

polyandrie (formé de -andre + -ie) « caractère d'une plante polyandre »

Wiktionnaire

Nom commun

polyandrie \pɔ.li.ɑ̃.dʁi\ féminin

  1. État d’une femme qui est mariée à plusieurs hommes.
    • Parmi les usages sociaux les plus faits pour étonner l’Européen à Ceylan, la polyandrie vient en première ligne. Cette révoltante pratique, comme l’appelle avec raison sir J. Emerson, prévaut dans tout l’intérieur de l’île, principalement parmi les classes aisées. Il n’est pas rare qu’une femme ait trois ou quatre maris, quelquefois même six ou huit. En règle générale, les maris sont membres de la même famille, frères le plus ordinairement. — (Octave Sachot, L'Île de Ceylan et ses curiosités naturelles, 5e éd. augmentée et ornée de gravures, Paris : Victor Sarlit, 1869, p.25)
    • Mais, hommes aveugles, la polyandrie vous conserverait ! Et vous en avez besoin, vous qui êtes déjà si las quand vous vous mariez ! — (Georges Anquetil & Jane de Magny; L’Amant légitime ou la bourgeoise libertine, 1923)
  2. (Botanique) Classe du système de Carl von Linné, qui renferme les plantes pourvues de vingt à cent étamines, insérées sur le réceptacle de la fleur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

POLYANDRIE. n. f.
État d'une femme qui est mariée à plusieurs hommes. On dit plutôt aujourd'hui Polygamie. En termes de Botanique, il désigne une Classe du système de Linné, qui renferme les plantes pourvues de vingt à cent étamines.

Littré (1872-1877)

POLYANDRIE (po-li-an-drie) s. f.
  • 1État d'une femme qui est mariée à plusieurs hommes. La polyandrie est établie au Tibet.
  • 2 Terme de botanique. Classe du système de Linné, qui renferme les plantes pourvues de vingt étamines ou plus, insérées sous un pistil simple ou multiple.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

POLYANDRIE, s. f. (Hist. morale & politique.) ce mot indique l’état d’une femme qui a plusieurs maris.

L’histoire, tant ancienne que moderne, nous fournit des exemples de peuples chez qui il étoit permis aux femmes de prendre plusieurs époux. Quelques auteurs qui ont écrit sur le Droit naturel, ont cru que la polyandrie n’avoit rien de contraire aux lois de la nature ; mais pour peu que l’on y fasse attention, on s’appercevra aisément que rien n’est plus opposé aux vûes du mariage. En effet, pour la propagation de l’espece une femme n’a besoin que d’un mari, puisque communément elle ne met au monde qu’un enfant à la fois : d’ailleurs la multiplicité des maris doit anéantir ou diminuer leur amour pour les enfans, dont les peres seront toujours incertains. Concluons de-là que la polyandrie est une coutume encore plus impardonnable que la polygamie ; qu’elle ne peut avoir d’autre motif qu’une lubricité très-indécente de la part des femmes, à laquelle les législateurs n’ont point dû avoir égard ; que rien n’est plus propre à rompre ou du-moins à relâcher les liens qui doivent unir les époux ; enfin que cette coutume est propre à détruire l’amour mutuel des parens & des enfans.

Chez les Malabares, les femmes sont autorisées par les lois à prendre autant de maris qu’il leur plaît, sans que l’on puisse les en empêcher. Cependant quelques voyageurs prétendent que le nombre des maris qu’une femme peut prendre est fixé à douze ; ils conviennent entr’eux du tems pendant lequel chacun vivra avec l’épouse commune. On assûre que ces arrangemens ne donnent lieu à aucune mésintelligence entre les époux ; d’ailleurs dans ce pays les mariages ne sont point des engagemens éternels, ils ne durent qu’autant qu’il plaît aux parties contractantes. Ces mariages ne sont pas fort ruineux, le mari en est quitte pour donner une piece de toile de coton à la femme qu’il veut épouser ; de son côté, elle a rempli ses devoirs en préparant les alimens de son mari, & en tenant ses habits propres & ses armes bien nettes. Lorsqu’elle devient grosse, elle déclare de qui est l’enfant, c’est le pere qu’elle a nommé qui en demeure chargé. D’après des coutumes si étranges & si opposées aux nôtres, on voit qu’il a fallu des lois pour assûrer l’état des enfans ; ils suivent toujours la condition de la mere qui est certaine. Les neveux par les femmes sont appellés aux successions comme étant les plus proches parens, & ceux dont la naissance est la moins douteuse.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « polyandrie »

(Date à préciser) Mot dérivé de polyandre avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « polyandrie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
polyandrie pɔliɑ̃dri

Citations contenant le mot « polyandrie »

  • La polygamie correspond à deux pratiques distinctes: la polyandrie, à savoir l’union d’une femme avec plusieurs hommes et la polygynie, autrement dit l’union d’un homme avec plusieurs femmes. RFI, La polygamie a-t-elle du succès chez les jeunes? - Alors on dit quoi
  • De nombreux cas de polyandrie ont été enregistrés dans le passé dans plusieurs tribus. Les femmes étaient autorisées à épouser plusieurs hommes et même des frères de la même famille. Xibaaru, Voici 5 pays où les femmes peuvent épouser plusieurs hommes
  • Une position qui arrange les femmes qui se fient à la fidélité de leurs maris, amoureux ou amis. Elles estiment qu’aucune relation ne peut se bâtir sur l’infidélité car la polygamie ou la polyandrie se rapportent à cela. , La Saint-Valentin intègre-t-elle la polygamie et la polyandrie ? | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • Il ne s’agit ni de libertinage et encore moins de polygamie ou de polyandrie. Le polyamour consiste à vivre ses relations affectives en toute liberté mais, à la différence de l’adultère, les choses sont clairement affirmées. Les polyamoureux ne prétendent pas être fidèle, ils affichent clairement leur désir d’aimer comme bon leur semble. Il ne s’agit pas forcément de relations sexuelles, ce ne sont parfois que de belles amitiés amoureuses mais il n’y a pas de promesse d’exclusivité sexuelle. Sud Radio, Qu’est-ce que le polyamour ? La réponse de Brigitte Lahaie - Sud Radio
  • Kiosque360. Une Marocaine résidant en Espagne a été arrêtée, début décembre dernier, par les autorités marocaines. Elle est accusée de polyandrie. fr.le360.ma, Fès: une MRE poursuivie pour avoir épousé trois hommes en même temps | www.le360.ma
  • La polyandrie est une forme de polygamie dans laquelle une femme prend deux maris ou plus en même temps. La polyandrie contraste avec la polygamie, impliquant un homme et deux femmes ou plus. Si un mariage implique un nombre pluriel de « maris et femmes » participants de chaque sexe, alors il peut être appelé polygamie, mariage de groupe ou conjoint. Dans son utilisation la plus large, la polyandrie fait référence aux relations sexuelles avec plusieurs hommes au sein ou sans mariage. Sur les 1 231 sociétés répertoriées dans l’Atlas ethnographique de 1980, 186 ont été jugées monogames; 453 avaient une polygamie occasionnelle; 588 avaient une polygynie plus fréquente; et 4 avaient de la polyandrie. La polyandrie est moins rare que ce chiffre ne le suggère, car elle ne considère que les exemples trouvés dans les montagnes de l’Himalaya (28 sociétés). Des études plus récentes ont trouvé plus de 50 autres sociétés pratiquant la polyandrie. EBENE MAGAZINE, Voici les 5 pays où une femme peut épouser deux maris ou plus - EBENE MAGAZINE
  • Aujourd'hui, on assiste à un processus de remise en cause de ces lois. Depuis une décennie, on voit se développer des politiques qui mènent à l'émancipation des femmes, notamment grâce à la scolarisation. Elles prennent conscience de leur pouvoir et sont de plus en plus enclines à prendre leur destin en main. Je cite souvent l'exemple du Bénin qui, en 2004, a interdit la polygamie. Les femmes ont fait du lobbying, et la Cour constitutionnelle a autorisé les députés à voter une loi sur la polygamie à la seule condition que la polyandrie soit également autorisée, en raison de l'égalité de tous devant la loi « sans distinction d'origine, de sexe, de religion, d'opinion politique ». Les députés ont alors tout bonnement abandonné ce projet de loi ! Il y a tout de même un décalage entre ce que promeut la loi et les réalités sur le terrain. Il faut mettre en place des outils économiques, sociaux et contraignants pour forcer les gens à respecter cette loi. Les mentalités changeront par un processus historique. Au Rwanda par exemple, les femmes ont pu s'émanciper lorsque, après le génocide, bon nombre d'entre elles se sont retrouvées veuves et qu'elles ont dû reconstruire le pays sans l'aide des hommes. Le Point, "La polygamie ne serait pas négative si on légitimait au même titre la polyandrie" - Le Point

Traductions du mot « polyandrie »

Langue Traduction
Anglais polyandry
Espagnol poliandria
Italien poliandria
Allemand polyandrie
Chinois 一妻多夫
Arabe تعدد الأزواج
Portugais poliandria
Russe многомужество
Japonais 一夫多妻制
Basque polyandry
Corse polandria
Source : Google Translate API

Synonymes de « polyandrie »

Source : synonymes de polyandrie sur lebonsynonyme.fr
Partager