La langue française

Plâtreur

Sommaire

  • Définitions du mot plâtreur
  • Étymologie de « plâtreur »
  • Phonétique de « plâtreur »
  • Traductions du mot « plâtreur »

Définitions du mot « plâtreur »

Trésor de la Langue Française informatisé

Plâtreur, subst. masc.,région. Plâtrier, maçon. Une demi-heure s'était peut-être écoulée depuis que le charretier avait aperçu cette voile, quand un plâtreur, revenant de son ouvrage de la ville et contournant la mare Pelée, se trouva tout à coup presque en face d'une barque très hardiment engagée parmi les roches du Quenon, de la Rousse de Mer et de la Grippe de Rousse (Hugo,Travaill. mer, 1866, p.229). [plɑtʀoe:ʀ]. 1resattest. a) 1508 plastreur «ouvrier qui utilise le plâtre» (F. Blanquart, Comptes de dépenses pour la constr. du pavillon d'entrée du doyenné d'Évreux, p.58) −1576 (Sasbout, Dict. flam.-fr. ds Fonds Barbier: Leemplecker, plastreur ou enduiseur d'argile) attest. isolées, à nouv. 1866 (Hugo, loc. cit.), b) 1645 fig. plastreux [graph. phonét. pour plastreur d'apr. Littré] «personne qui déguise la vérité» (J. L. Guez De Balzac, Lettres, 16 oct., éd. Ph. Tamizey de Larroque ds Coll. de doc. inéd. sur l'hist. de France, Mél. hist., t.1, p.705: celuy [Voiture] que vous [Chapelain] appelez le plastreux et le patelin), 1661 plastreuse fém. (J. Chapelain, Lettre à Mmede Sévigné, 7 nov. ds Lettres, éd. Ph. Tamizey de Larroque, t.2, p.164); de plâtrer, suff. -eur2*. Cf. le lat. médiév. plastrator (1292 ds Latham).

Wiktionnaire

Nom commun

plâtreur \plɑ.tʁœʁ\ masculin (pour une femme on dit : plâtreuse)

  1. Personne qui plâtre ou replâtre.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Figuré) Cachotier.
    • Croyez-moi, ce n'est pas une plâtreuse, et il faut prendre au pied de la lettre ce qu'elle dit à ses amis. — (Mme de Sévigné, Lettres)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PLÂTREUR (plâ-treur, treû-z') s. m.
  • Celui, celle qui invente, replâtre. Croyez-moi, ce [Mme de Montausier] n'est pas une plâtreuse, et il faut prendre au pied de la lettre ce qu'elle dit à ses amis dans les choses de l'importance de celle-ci [il s'agit des lettres de Mme de Sévigné trouvées dans la cassette de Fouquet], dans laquelle ce serait trahir que déguiser, Chapelain, Lett. à Mme de Sévigné, 7 nov. 1661.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PLÂTREUR. Ajoutez : Que de plaintes, que de reproches à faire à celui que vous appelez le plâtreur et le patelin ! Guez de Balzac, Lett. inédites, CXIII, éd. Tamizey-Larroque. (Balzac écrit plâtreux suivant la prononciation de son temps.)

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « plâtreur »

(Siècle à préciser) Dérivé de plâtrer avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Plâtrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « plâtreur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plâtreur platrœr

Traductions du mot « plâtreur »

Langue Traduction
Anglais plasterer
Espagnol yesero
Italien intonacatore
Allemand stuckateur
Chinois 泥水匠
Arabe الجص
Portugais estucador
Russe штукатур
Japonais 左官
Basque plasterer
Corse intrattenitore
Source : Google Translate API
Partager