La langue française

Planisme

Sommaire

  • Définitions du mot planisme
  • Étymologie de « planisme »
  • Phonétique de « planisme »
  • Citations contenant le mot « planisme »
  • Images d'illustration du mot « planisme »
  • Traductions du mot « planisme »
  • Synonymes de « planisme »

Définitions du mot « planisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLANISME, subst. masc.

ÉCON. POL. Tendance à la planification; doctrine correspondant à cette tendance. De même qu'il n'y a pas d'industrie sans plan d'industriel, de même il ne peut y avoir d'industrialisme sans planisme (Thibaudet, Hist. litt. fr., 1936, p.98).Ceux qui pensent être plus réalistes en construisant un «planisme concurrentiel» (Perroux, Écon. XXes., 1964, p.310).Ni le laisser-faire intégral ni le planisme absolu ne sont appliqués nulle part à l'état pur, et les deux politiques se rencontrent sûrement sur plus d'un point dans la pratique (Traité sociol., 1967, p.287).
Prononc.: [planism̭]. Étymol. et Hist. 1935 (P. Grunebaum Ballin, Le Planisme au seizième siècle: l'Ile d'Utopie [...] par Thomas More [titre] ds Quem. DDL t.26); 1936 (Thibaudet, loc. cit.). Dér. de plan3*; suff. -isme*.
DÉR.
Planiste, subst.Partisan du planisme, de la planification. Nous ne prétendons pas donner une solution décisive après l'échec de ce qu'ont proposé tant de planistes (Wilbois, Comment fonct. entr., 1941, p.60). [planist]. 1reattest. 1941 id.; de planisme, par substitution de suff. (-iste*).
BBG.Quem. DDL t.7; 9 (s.v. planiste).

Wiktionnaire

Nom commun

planisme \Prononciation ?\ masculin

  1. '(Économie) Théorie économique développée au cours des années 1930, considérant que la planification pouvait modifier la société en profondeur, ou du moins contrer les « effets pervers » et la « myopie » du marché.
    • Ni le laisser-faire intégral ni le planisme absolu ne sont appliqués nulle part à l'état pur, et les deux politiques se rencontrent sûrement sur plus d'un point dans la pratique. — (Traité sociol., 1967, page 287)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « planisme »

(1935) Composé de plan et -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « planisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
planisme planism

Citations contenant le mot « planisme »

  • En conclusion, les différents stratégiques et les oppositions idéologiques au niveau mondial rendent le plan sans effet pour l’objectif qu’il vise à atteindre, les inégalités entre les pays européens le rendent complexe à réaliser, et les controverses technologiques récurrentes sur les solutions énergétiques pour y parvenir montrent à quel point le planisme, en faisant passer l’idéologie avant le marché et la rationalité scientifique, inverse les valeurs, se coupe de la réalité et finit toujours par échouer. European Scientist, Green Deal européen : bienvenue dans l’ère du néo-planisme vert
  • M. Pradié se souvient avec émotion du planisme économique pratiqué par le gaullisme mais aussi par l’URSS. Notons d’abord que les deux notions ne sont pas semblables. D’un côté, la planification gaulliste se fait au sein d’une économie mixte, à l’époque où la reconstruction du pays se traduit par un taux de croissance très élevé, là où l’Union soviétique organisait l’ensemble de la production à partir de la centralisation politique. Contrepoints, La droite aussi antilibérale que les autres face au virus | Contrepoints
  • Le planisme se vit dans le contrôle et le dirigisme. Cela pourrait être une forme d'organisation dans un monde prévisible dans lequel ne survient pas de crise inattendue et face à laquelle il ne faut pas mettre en œuvre avec souplesse, rapidité et efficacité des solutions nouvelles. La vision planiste est que la prochaine crise sera la même que la précédente et en conséquence il faut planifier la production nationale et l'entreposage des armes qui ont été utilisées dans cette crise passée. La Tribune, La France désindustrialisée et nue face au virus, comment y remédier ?
  • Cette idéologie a un nom, le planisme, développé dans les années 1930 au sein du groupe X-Crise, le think tank de la jeune élite de l'époqu... Le Point, Koenig - Pétain, le père des antilibéraux - Le Point
  • Pour enfoncer le clou, les tenants du planisme centralisé assènent l’argument que le progrès technique et la complexité industrielle croissante qui en découlent le rendraient non seulement « souhaitable », mais « inéluctable ». La concurrence ne suffirait plus dans un grand nombre de domaines, et il n’y aurait plus qu’à choisir entre le contrôle de la production réalisé par des monopoles privés ou par le gouvernement. Et il est vrai qu’on observe une croissance des monopoles depuis le début du XXème siècle. Hayek montre, en s’appuyant notamment sur l’exemple de l’Allemagne, que l’évolution vers les monopoles n’est pas le résultat nécessaire du progrès technique, mais le fruit de politiques délibérées en faveur du planisme contre le libre jeu de la concurrence. Contrepoints, Le livre qui vous transforme en libéral | Contrepoints

Images d'illustration du mot « planisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « planisme »

Langue Traduction
Anglais planning
Espagnol planificación
Italien pianificazione
Allemand planung
Chinois 规划
Arabe التخطيط
Portugais planejamento
Russe планирование
Japonais 企画
Basque plangintza
Corse pianificazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « planisme »

Source : synonymes de planisme sur lebonsynonyme.fr
Partager