La langue française

Phonème

Définitions du mot « phonème »

Trésor de la Langue Française informatisé

PHONÈME, subst. masc.

A. − LINGUISTIQUE
1. PHONÉT. Élément sonore du langage articulé considéré d'un point de vue physiologique (disposition des organes vocaux) et d'un point de vue acoustique (perception auditive). Il faudra donc établir pour chaque phonème: quelle est son articulation buccale, s'il comporte un son laryngé (...) ou non (...), s'il comporte une résonance nasale (...) ou non (Sauss.1916, p.69).
2. PHONOL. ,,Le plus petit segment phonique (dépourvu de sens) permettant seul ou en combinaison avec d'autres phonèmes de constituer des signifiants ou de les distinguer entre eux`` (D. D. L. 1976):
. Ces unités phonologiques qui, au point de vue de la langue en question, ne se laissent pas analyser en unités phonologiques encore plus petites et successives, nous les appellerons des phonèmes. Le phonème est donc la plus petite unité phonologique de la langue étudiée. N.-S. Troubetzkoy, Princ. de phonol., trad. par J. Cantineau, 1964 [1949], pp.37-38.
B. − PATHOL. ,,Hallucination auditive dans laquelle le sujet entend des voix`` (Méd. Biol. t.3 1972).
REM. 1.
-phonème, élém. de compos.V. archiphonème.
2.
Phonématique, phonémique, adj.a) Relatif aux phonèmes. Analyse phonémique. Un contact géographique prolongé peut entraîner des rapprochements entre des langues non liées ou peu liées autrement. Les aires phonémiques en Europe sont assez continues et recoupent des groupes linguistiques différents (Pottierds Langage, 1968, p.312).b) Constitué de phonèmes. Là où il existe, l'accent peut avoir sa place déterminée par la structure phonématique de l'unité lexicale (Pottierds Langage, 1968, p.303).c) Empl. subst. fém. La phonématique comporte l'analyse de l'énoncé qui permet de dégager les phonèmes, leur description avec leurs variantes (...), leur classement et enfin l'étude de leurs combinaisons (Mounin1974).
Prononc. et Orth.: [fɔnεm]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist.1. 1873 «son articulé, élément sonore du langage» (R. crit. d'hist. et de litt., 7eannée, 1ersemestre, p.368); 2. 1929 «terme d'opposition phonologique non susceptible d'être dissocié en sous-oppositions phonologiques plus menues» (Travaux du Cercle ling. de Prague, 2, p.5). Empr. au gr. φ ω ́ ν η μ α, - α τ ο ς «son de voix» également empr. par le lat. imp. phonema, -atis. Bbg. Burger (A.). Phonématique et diachr. Cah. F. Sauss. 1955, t.13, pp.28-29. _Buyssens (E.). Épistémol. de la phonématique. Bruxelles, 1980, 79 p.; Phonème, archiphonème et pertinence. Linguistique. Paris, t.8, no2, pp.39-58. _Fischer-Jøgensen (E.). Déf. des catégories de phonèmes sur une base distributionnelle. Langages. Paris, 1970, t.5, no20, pp.35-60; Rem. sur les principes de l'analyse phonémique. In: [Mél. Hjelmslev (L.)]. Copenhague, 1949, pp.214-234. _Hammarström (M.). Graphème, son et phonème ds la descr. de vieux textes. St. neophilol. 1959, t.31, pp.5-18. _Hug (M.). Distribution des phonèmes et distribution des mots gramm. In: Colloque Stat. et Ling. 1973. Metz. Paris, 1974, pp.38-46. _Lebrun (Y.). Le Phonème, unité d'emploi ou unité de descr. R. belge Philol. Hist. 1967, t.45, no3, pp.761-776. _Martinet (A.). Le Phonème et la conscience ling. Fr. mod. 1941, t.11, pp.197-205. _Peeters (Ch.). La Méthode comp. et la conception saussurienne du phonème. Cah. F. Sauss. 1978, no32, pp.155-159. _Sechehaye (A.). De la déf. du phonème à la déf. de l'entité de lang. Cah. F. Sauss. 1942, t.2, pp.45-55. _Straka (G.). Sur la déf. du phonème. B. de la Fac. des Lettres de Strasbourg, 1941, t.20, no2, pp.1-13. _Tildov (D.). Le Phonème indéterminé. Phonetica. 1972, t.26, no4, pp.210-215. _Walter (H.). La Dynamique des phonèmes ds le lex. fr. contemp. Paris, 1976, 482 p.

Wiktionnaire

Nom commun

phonème \fɔ.nɛm\ masculin

  1. (Phonologie) Unité distinctive de prononciation dans une langue.
    • Deux sons sont des phonèmes si, dans un mot, la substitution de l’un par l’autre entraîne un changement de sens : exemple dans « chat » et « rat », le son « ch » est le phonème \ʃ\ et le son « r » est le phonème \ʁ\.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PHONÈME (fo-nè-m') s. m.
  • Terme de linguistique. Bruit articulé, son articulé quelconque, voyelle ou consonne. M. Coudereau range les phonèmes : 1° d'après l'organe mobile qui les produit ; 2° d'après le point où cet organe s'applique, L. Havet, Rev. crit. 1 avr. 1876, p. 249.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « phonème »

(1873) Du grec ancien φώνημα, phōnēma (« son »), de φωνή, phōnē (« son de la voix »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Φώνημα, émission de voix.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « phonème »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
phonème fɔ̃ɛm

Citations contenant le mot « phonème »

  • Il est extrêmement difficile d’écrire un code informatique capable de lire les lèvres. Ainsi, une étude en 2018 a montré que les scientifiques se sont tournés vers une forme d’IA appelée apprentissage automatique, dans laquelle les ordinateurs apprennent à partir des données. Ils ont alimenté leur système des milliers d’heures de vidéos avec des transcriptions, et ont fait résoudre la tâche par l’ordinateur. Les chercheurs ont commencé avec 140 000 heures de vidéos YouTube de personnes parlant dans diverses situations. Ensuite, ils ont conçu un programme qui a créé des clips de quelques secondes avec le mouvement de la bouche pour chaque phonème, ou son de mot, annoté. Cela a produit près de 4 000 heures de séquences, dont plus de 127 000 mots anglais. Après l’apprentissage, les chercheurs ont testé leur système sur 37 minutes de vidéo qu’il n’avait jamais vues auparavant. L’IA a mal identifié seulement 41% des mots ! Servicesmobiles.fr, La technologie de reconnaissance des lèvres dans nos smartphones
  • Encore un phonème n’existant pas dans la langue de Pouchkine ! En russe, les sons se rapprochant le plus du « E muet » sont le « IO » (lettre russe « Ё ») et le « IÉ » (lettre russe « Е »). Ne grimacez donc pas si vous entendez « Jé/Jo m’appelle Andreï, jé/jo vio diovionir ton ami » (en russe, après une consonne chuintante, le « io » et le « ié » se prononceront juste « o » et « é »). , Ces erreurs de prononciation fréquentes chez les Russes parlant français - Russia Beyond FR
  • A l'occasion de la publication de l'ouvrage d'entretien mené par Sandra Chamaret et Julien Gineste, "L’Après-midi d'un phonème" chez Zeug, le graphiste, dessinateur, Pierre Di Sciullo est venu réfléchir à l'avenir de l'écrit mais également à la composition d'affiches. France Culture, Pierre Di Sciullo : " Une bonne affiche existe sans vacarme"
  • Un phonème est une unité phonologique ; en d’autres termes, il s’agit d’un élément sonore de base du langage articulé. Notés /o/, /a/ ou encore /t/, les phonèmes doivent être combinés pour produire du sens. Quentin Atkinson, de l’Université d’Auckland, en Nouvelle Zélande, a mis au point une méthode pour étudier leur diversité à travers le monde, et conclut qu’elle décroît depuis une source située en Afrique. Pourlascience.fr, La diversité mondiale des phonèmes | Pour la Science
  • Sauvant sa famille d’une tornade, un chien a disparu après le phonème naturel pour être retrouvé après 54 jours, fait savoir son propriétaire sur Facebook, publiant les photos des heureuses retrouvailles. , Un chien perdu après avoir sauvé sa famille d’une tornade retrouve sa maison après 54 jours - photos - Sputnik France

Traductions du mot « phonème »

Langue Traduction
Anglais phoneme
Espagnol fonema
Italien fonema
Allemand phonem
Chinois 音素
Arabe صوت
Portugais fonema
Russe фонема
Japonais 音素
Basque fonema
Corse fonema
Source : Google Translate API

Synonymes de « phonème »

Source : synonymes de phonème sur lebonsynonyme.fr

Phonème

Retour au sommaire ➦

Partager