La langue française

Phénique

Sommaire

  • Définitions du mot phénique
  • Étymologie de « phénique »
  • Phonétique de « phénique »
  • Citations contenant le mot « phénique »
  • Traductions du mot « phénique »

Définitions du mot phénique

Trésor de la Langue Française informatisé

PHÉNIQUE, adj.

CHIMIE
A. − Acide phénique. Synon. vieilli de phénol (v. ce mot A).Si vous en avez le temps, étudiez sur place la peste bovine et recherchez son microbe (...) ayez constamment dans vos chambres des antiseptiques odorants en abondance −acide thymique, acide phénique (Pasteur, Corresp., 1884, p.379).Ce sont aussi des troubles nerveux variés et surtout des signes d'une anémie plus ou moins grave qu'on observe chez les ouvriers qui manipulent le goudron, en particulier ceux qui le distillent, ceux qui préparent les agglomérés de houille, ou fabriquent la paraffine et l'acide phénique (Macaigne, Précis hyg., 1911, p.320).
B. − Vieilli. Qui contient du phénol, qui est produit par le phénol. Fumigations phéniques. Mais quel rapport entre Gérard et les puanteurs phéniques! (Colette, Chambre d'hôtel, 1940, p.117).
Prononc. et Orth.: [fenik]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1841 acide phénique (Mém. sur le phényle et ses dérivés, par A. Laurent ds Ann. chim. et phys., 3esérie, t.3, p.198). Dér. de l'élém. formant phén(o)1-* à l'aide du suff. -ique*.

Wiktionnaire

Adjectif

phénique \fe.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Chimie) Qui contient ou qui dérive du phénol.
    • Acide phénique, phénol.
    • Si l’on avait connu, avant d’employer l’acide phénique, ses propriétés déminéralisantes agissant dans le même sens que la maladie et soustrayant à l’organisme des éléments d’histogenèse, le soufre et la potasse, il est peu probable que l’on eût fondé tant d’espérances sur sa valeur thérapeutique dans la fièvre typhoïde. — (Albert Robin, « De l’action physiologique de la thalline et de ses contre-indications thérapeutiques », in La Lancette française : Gazette des hôpitaux civils et militaires, soixante-deuxième année, no. 122, 24 octobre 1889)
    • Rentrons au camp, où nous demanderons à notre pharmacie un peu d’acide phénique. — (Arthur Conan Doyle, Le Monde perdu, 1912)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PHÉNIQUE. adj. m.
T. de Chimie. Il n'est usité que dans la locution Acide phénique. Voyez PHÉNOL.

Littré (1872-1877)

PHÉNIQUE (fé-ni-k') adj.
  • Terme de chimie. Qui a rapport au phénol.

    Acide phénique, produit de la distillation de la houille, dit aussi alcool phénique, hydrate de phényle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « phénique »

(Date à préciser) Du grec ancien φαίνω, phaino (« briller ») et -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « phénique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
phénique fenik

Citations contenant le mot « phénique »

  • Malgré les mesures sanitaires renforcées, désinfection des rues à l’acide phénique, épandage de sulfate de cuivre dans les bouches d’égouts, la mortalité augmentait avec la chaleur : vingt-quatre décès entre le 24 juillet et le 16 août. La psychose s’emparait de la population qui tentait de se rassurer. Les morts ne comptaient-ils pas parmi des gens déjà malades ou en fin de vie ? midilibre.fr, Lunellois contre virus : à la fin du XIXe siècle, une lutte quotidienne et implacable - midilibre.fr
  • Développons, dans un espoir didactique, l’hygiène hospitalière en trois actes. L’acte premier fait entrer en scène Louis Pasteur, figure sévère, travaillant sur le très sérieux sujet de la fermentation. En ressort une découverte sans précédent : le microbe. Les micro-organismes connus, l’acte deux peut se jouer. Joseph Lister, chirurgien britannique, s’intéresse aux travaux du savant français. Il établit un lien de causalité entre ces micro-organismes et certains symptômes de ses patients opérés : l’infectiologie est née. Ce corollaire identifié, Joseph Lister propose des moyens de se débarrasser de l’agent pathogène. Il déverse de l’acide phénique dans les plaies infectées, suit leur évolution d’un œil inquiet, et constate avec satisfaction l’amélioration d’un patient pourtant mal en point. La méthode "antiseptique" voit le jour ; l’acte deux, c’est donc l’éradication du microbe. LaLibre.be, Le visage masqué conduit à des mœurs d’un genre nouveau - La Libre
  • Un des premiers en France à reprendre les conseils de PHILIPPE IGNACE SEMMELWEIS fut le Professeur agrégé à la Faculté de Médecine de Paris, Chirurgien des Hôpitaux de Paris, Chef du service de chirurgie de la Salpêtrière (1883-1895) Octave TERRILLON(1844-1895). En 1883 au cours de sa première leçon donnée à la Clinique chirurgicale de l'hôpital de la Charité proteste en disant : "Il faut dit-il exiger du côté de l'opérateur et de ses aides une absolue propreté des mains. Les ongles, surtout doivent être nettoyés avec soins. Il ne suffit pas de laver ses mains dans une solution phéniquée, même forte, pour qu'on puisse les considérées comme propres. Il est nécessaire de les savonner avec soin, surtout en usant d'une brosse spéciale en prenant la précaution indispensable de nettoyer très exactement le revers des ongles, lequel est un réceptacle de matières sceptiques. "(Bull. Gén. Thérap. , 1884 page 176. )A l'opposé Sir JOSEPH LISTER chirurgien Anglais (1827-1912), introducteur de la méthode antiseptique en chirurgie, considère la propreté des mains comme superflue : "car dit-il le lavage est non seulement inutile, mais je pense franchement mauvais ; en effet il tend à arrêter la pénétration du germicide dans la substance de l'épiderme parce que l'acide phénique n'a que peu d'affinité pour l'eau. Je ne l'ai jamais employé dans aucun cas. (Brit. Med. Journ. 1908 vol. I p. 1557). Aujourd'hui encore on constate une méthodologie différente pour combattre le COVID-19 entre Anglais et Français ! Le Point, Coronavirus : Ignace Semmelweis, génie incompris du lavage des mains - Le Point
  • Pour mettre en évidence l’effet de ces sécrétions, l’équipe de D. Canestrari a proposé des morceaux de poulet enduits de sécrétions et d’autres non traités à des rapaces et des chats sauvages, les principaux prédateurs des corneilles noires. Le résultat est net : tous ces animaux, à l’exception d’un chat, ont repoussé la viande enduite de sécrétions de coucou. Et pour cause : leur analyse chimique révèle qu’elles comportent des substances corrosives (acide phénique) et malodorantes (composés sulfurés, qui donnent une odeur d’œuf pourri, et indole, qui dégage une odeur de matière fécale). Ce cocktail se révèle être un bon répulsif pour les prédateurs de la corneille noires. Pourlascience.fr, Le coucou geai, un parasite protecteur | Pour la Science

Traductions du mot « phénique »

Langue Traduction
Anglais carbolic
Espagnol carbólico
Italien fenico
Allemand karbol-
Chinois 碳水化合物
Arabe مشبع بحمض الكربوليك
Portugais carbólico
Russe карболка
Japonais 炭水化物
Basque carbolic
Corse carbolica
Source : Google Translate API
Partager