Pétuner : définition de pétuner

chevron_left
chevron_right

Pétuner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PÉTUNER, verbe intrans.

Vx ou p. plaisant. Fumer. Ça, monsieur, lorsque vous pétunez, La vapeur du tabac vous sort-elle du nez Sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée? (Rostand, Cyrano, 1898, I, 4, p.42).D'autres rêveurs, accotés aux cloisons enfumées des brasseries et des tavernes pour (...) allumer et suçoter amoureusement leur pipe, pétuner et souffler de la fumée (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.252).
REM.
Pétuneur, subst. masc.Celui qui aime fumer, qui fume beaucoup. Batailleurs (...) soiffards jamais désaltérés (...) pétuneurs, chanteurs et conteurs bien disants (...). Ils soulèvent comme des plumes les coffres bardés de fer (Genevoix, Routes avent., 1958, p.133).
Prononc. et Orth.: [petyne], (il) pétune [petyn]. Ac. 1694-1878: petuner; id. ds Littré; Ac. 1935: pé-. Étymol. et Hist. 1603 (Champlain, Des Sauvages, fol. 9 b ds König, p.166). Dér. de pétun*; dés. -er.

Pétuner : définition du Wiktionnaire

Verbe

pétuner \pe.ty.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Ironique), (Vieilli) Fumer ou priser du tabac.
    • On continua à se goinfrer — c'était l'heure des petits fours —, à s’arsouiller bourgeoisement et à pétuner comme si de rien n'était. — (Jean-François Coatmeur, Une écharde au coeur, Albin Michel, 2010)
    • Ça, Monsieur, lorsque vous pétunez
      La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
      Sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée ?
      — (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, acte I, scène 4)
    • La brousse de l'an dernier aussi, c'est moi qui l'ai brûlée
      C'est moi qui pétunais
      Jusqu'à la brûler.
      — (Birago Diop, Les Nouveaux Contes d’Amadou Koumba, Présence Africaine, 1961, page 54.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pétuner »

Étymologie de pétuner - Wiktionnaire

De « pétun », désignant le tabac.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pétuner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pétuner petyne play_arrow

Conjugaison du verbe « pétuner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe pétuner

Citations contenant le mot « pétuner »

  • Nos gares à nous rappellent qui furent les habitants originels de ces contrées: les Amérindiens. Elles se nomment Washago, Gogama, Sioux Lookout (promontoire d'où les Indiens Ojibway guettaient leurs ennemis héréditaires, les Sioux), Saskatoon (le nom d'une baie, cousine de la myrtille). D'autres noms, comme Longlac ou Portage la Prairie, évoquent les premiers explorateurs, ces coureurs des bois qui n'étaient autres que nos ancêtres de la Nouvelle-France. VIA Rail Canada tente de combler le retard: les étapes sont raccourcies, juste le temps de pétuner avidement et goulûment (le train est entièrement non-fumeurs et même les cigarettes électroniques sont prohibées). Première nuit à bord, premier changement d'horaire (on réglera trois fois les montres au cours du trajet). Au réveil, métamorphose de la végétation. Plus de bois ni de lacs, mais une plaine qui s'étire à perte de vue, systématiquement domestiquée par la main de l'homme. Nous sommes ici dans les Prairies, autrefois domaine des bisons et maintenant grenier à blé du Canada, avec ses silos à grains qui sont comme des cathédrales agricoles. Halte furtive à Winnipeg, capitale du Manitoba qui offre une architecture digne des tableaux d'Edward Hopper, à l'exception de la cathédrale francophone Saint-Boniface, fondée par les pères Provencher et Dumoulin au XIXe siècle (plusieurs fois reconstruite depuis). Le Figaro.fr, Le Canada en train : des chutes du Niagara à la côte Pacifique
  • Il vous serait davantage pardonné si l’on vous avait surpris à rouler en 403 diesel à pétuner des Gitanes maïs à la chaîne. Vos imagiers auraient alors « story-tellé » que vous souciiez de ne point perdre le contact avec la vulgate en vous efforçant de comprendre les vicissitudes de ces Gilets jaunes dont vous ignorâtes l’existence jusques alors. Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné, Les Restos du coeur de Monsieur de Rugy | Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné
  • – Je vois à ton sourcil froncé que cela te choque. Sache que tout Français de mon âge a commencé à pétuner le premier jour de son service– et gratuitement encore: l’État régalait. C’est une histoire qui vient de loin: du 18e siècle, précisément. Sa fonction principale était de veiller à ce que les sentinelles ne s’endorment pas. Les grognards de Napoléon fumaient la pipe, et là encore, c'était aux frais de la princesse, ou plutôt de l’Empereur. Après la guerre de Crimée, les officiers français délaissèrent la pipe pour la clope– du tabac roulé dans une feuille de papier– à l'exemple de leurs alliés ottomans. Le360.ma, Du bon usage du service militaire | www.le360.ma
  • Ils s’en délectent d’autant plus, ces grossiers personnages, qu’ils ne peuvent plus pétuner chez eux en Europe dans un lieu public– ils ne peuvent plus enfumer le citoyen européen. fr.le360.ma, Ils viennent ici enfumer les bougnoules | www.le360.ma

Traductions du mot « pétuner »

Langue Traduction
Corse petuner
Basque petuner
Japonais ペチュナー
Russe petuner
Portugais petuner
Arabe بيتونر
Chinois petuner
Allemand petuner
Italien petuner
Espagnol petuner
Anglais petuner
Source : Google Translate API

Mots similaires