La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pétole »

Pétole

Variantes Singulier Pluriel
Féminin pétole pétoles

Définitions de « pétole »

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

pétole \pe.tɔl\ féminin

  1. (Suisse) (Savoie) Petite crotte (de bique, de chèvre, de mouton ou de lapin).
  2. (Suisse) (Savoie) Terme affectueux donné aux jeunes enfants (souvent employé autrefois).

Nom commun 1 - français

pétole \pe.tɔl\ féminin

  1. (Navigation) Absence de vent. Calme plat.
    • La météo promettait une pétole carabinée pour les soixante-douze heures suivantes. — (Yann Queffélec, L’homme de ma vie, Éditions Guérin, 2015, page 165)
    • Le pire c’est qu’on risque de revenir sur tout le monde et la pétole va s’en aller. — (Jean Le Cam, www.vendeeglobe.org, 12 janvier 2021)
    • Mais nous voilà déjà quelque part sous les Tropiques, en Amérique du Sud, à Madagascar, en Océanie ou en Afrique, encalminés dans le pétole, sans un pet d’air.— (Clémentine Mélois, Dehors, la tempête, Grasset, Paris, 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pétole »

(Nom commun 1) Du latin peditum (« pet »)  Référence nécessaire.
(Nom commun 2) Du franco-provençal ou arpitan/patois savoyard petola proche du petoule d’Occitanie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pétole »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pétole petɔl

Évolution historique de l’usage du mot « pétole »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « pétole »

  • Après un départ au moteur de l'île de la Gomera, la pétole n'est que de courte durée. L'équipage de Luna Rosa affronte des grains réguliers et des vents qui dépassent les 35 nœuds sous 3 ris. On est loin des longs surfs au portant dans les alizés, ce qui étonne un peu les Prétendants à l'Atlantique. Certains souffrent du mal de mer, après leur longue escale aux Canaries. Bateaux.com, Transatlantique : Un retour brutal à la rudesse de la navigation océanique
  • Mais la contemplation n’est pas de mise. De la "pétole" (absence de vent) aux grains, les caprices du temps sollicitent l’équipage, de jour comme de nuit. En récompense, l’ordinaire s’améliore de belles prises : barracuda et daurade coryphène. Un régal ! lindependant.fr, Gruissan : Les mousquetaires de l’Atlantique : 2e étape, la Martinique - lindependant.fr
  • «On est déjà dans le Pot-au-noir» : les concurrents de la Transat Jacques Vabre galèrent dans la pétole LEFIGARO, «On est déjà dans le Pot-au-noir» : les concurrents de la Transat Jacques Vabre galèrent dans la pétole
  • Quand y'a pétole, en mer, c'est qu'il n'y a pas un souffle de vent. France Bleu, Les mots de la voile : que veut dire le mot "pétole" ?
  • Le prix du pétole ne cesse d'augmenter mais nous ne pouvons pas répercuter cette hausse sur nos prix de vente. Nous somme obligés de rogner sur nos marges brut, on n'arrive plus à s'en sortir. En Haute-Garonne, le revenu moyen d'un agriculteur est de 350€, ce n'est pas acceptable. Beaucoup de gérants d'exploitations sont obligés de trouver un deuxième métier pour pouvoir vivre. actu.fr, Près de Toulouse. Des agriculteurs bloquent un dépôt pétrolier pour protester contre le prix du gasoil | Actu Toulouse
  • Le prix des matières premières, pétole et gaz en premiers ont fortement accéléré, mettant un peu plus de pression sur les banques centrales, qui faisaient déjà face à une inflation bien supérieure à leur objectif des 2%. Pour autant ni Christine Lagarde, ni Jerome Powell ne semble vouloir accélérer le resserrement monétaire, pourtant annoncé depuis plusieurs semaines maintenant. IG, Marchés financiers : bilan du mois de février | IG France
  • Ne pas oublier que Poutine n’a fermé aucun robinet à ma connaissance et que les prix du pétole/gaz russe sont toujours dans les clous des contrats. Pas fou le type. Alors effectivement pourquoi ces hausses ??? Quant à micron, c’est un incapable dans à peu près tous les domaines. Ce qui me défrise, c’est que ce boni-menteur sera certainement réélu grâce à son bagout, sa belle gueule de gendre idéal et sa cougar qui rassure grâce à son sourire et son influence « positive » sur le « petit ». Insolentiae, Vers le blocage des dépôts de carburant et des pénuries d'essence ? - Insolentiae
  • La pétole. C’est la panne sèche. Les marins la redoutent. Quand la ligne d’arrivée est en vue, et que faute de vent, le voilier refuse d’avancer, elle devient un cauchemar. Après une traversée souvent sportive, quand le but est là, devant soi, visible mais inaccessible. La pétole, comme tous les skipper, Arthur Léopold-Leger a souvent été confronté à ce phénomène. Elle fait partie du sport. Comme tous les compétiteurs, il ne l’a jamais considérée, pour autant, comme une fatalité. L’anticiper pour la contourner. C’est le principe. En 2017, cette stratégie lui a permis de finir neuvième de la mini-transat en solitaire, sur un voilier qu’il avait construit lui-même. Aerobuzz, A. LEOPOLD-LEGER / A l'aise sur la mer comme dans les airs - Aerobuzz
  • Le lendemain, changement total des conditions avec du soleil et de la pétole. actu.fr, Près de Dieppe, Sport Nautique Voile Varenne toujours en action | Les Informations Dieppoises
  • Bout, pétole, ris… Vous suivez de près la Route du Rhum mais vous ne comprenez rien au vocabulaire marin ? Jean-François Cour, vice-président de la Ligue du Grand Est, fait l’interprète. , le pourquoi du comment. Pétole, lapin, ris… Petit lexique de la voile
  • Un itinéraire qui revient souvent à effectuer une boucle et impose un timing serré, quel que soit le vent, expliquent ce paradoxe. On navigue face au vent, par pétole, au moteur... ActuNautique.com, Leopard 46 PC, un catamaran diesel qui a de l'allonge - ActuNautique.com
  • ► Avant de parler du Class40, revenons sur la Transat Jacques Vabre, quel bilan en avez-vous fait avec Quentin Vlamynck (7e et dernière place en Ocean Fifty) ? Très mitigé. On avait tout misé sur du reaching fond de balle et une ou deux dépressions en sortie de golfe de Gascogne, au final, on n’a eu que de la pétole molle avec un bateau qui n’avait pas été préparé pour ces conditions. On avait mis six degrés de quête dans le mât, on avait tous nos poids plombés à l’arrière, du coup on a eu du mal à trouver la vitesse. Le résultat n’a pas correspondu au potentiel du bateau qu’on avait vu toute la saison, on a pris une bonne leçon. Tip & Shaft, Lalou Roucayrol : "A mon âge, le Class40 me paraît plus raisonnable" - Tip & Shaft
  • Mais avant cela, la pétole s’est installée sur le plan d’eau comme en témoignait en début d’après-midi Tom Dolan (Smurfit-Kappa – Kingspan) : “Je n’en peux plus, le vent n’arrête pas de bouger. Je ne lâche pas la barre. Le vent mollit, j’ai 6 nœuds : on arrive dans une grosse mollasse. J’avance à 4,5 nœuds, ça refuse beaucoup. Ça va chauffer à terre, ça va être la grosse pétole.” La Solitaire, Au bout du suspense… - Actualités | La Solitaire
  • Très appréciée des vacanciers, la pétole est l'ennemi du marin puisqu'il s'agit d'un calme plat sur l'eau. Quand il n'y a pas de vent, un bateau n'avance pas. Or pour boucler un tour du monde en 80 jours, il faut que ça souffle. Dans le Golfe de Gascogne, les skippers devraient être servis. Mais après une semaine de course, ils mettront le nez dans le fameux "Pot au Noir", une région maritime située près de l'équateur, où le climat est très instable. "C'est très aléatoire. On a des phases de pétole, des grains violents", glisse Alain Gautier au sujet de cette "zone de convergence intertropicale." L'expression "Pot au Noir" date de la fin du XIXe siècle, quand les navires marchands restaient des semaines bloqués entre les deux hémisphères. Et non, le moteur n'est pas autorisé pendant la course.   LExpress.fr, Vendée Globe: les 5 phrases à sortir pour passer pour un spécialiste - L'Express
  • Eliès et Jérémie Beyou, les deux favoris, se sont marqués à la culotte toute la journée. Plus rapide depuis la mi-journée, Eliès a pris un léger avantage sur son adversaire dans la pétole (faible brise).  LExpress.fr, Solitaire du Figaro: Jossier en tête, dans la "pétole" - L'Express
  • Et puis, après cette première heure de pétole dans le trio de tête, le vent annoncé, espéré rentre enfin, mais par-derrière. Au passage du front, un terrible grain de pluie sans vent s'abat sur nous. Bateaux.com, 110 Milles de Concarneau - Épisode 2 : Départ, pétole et re-départ !
  • Autant il avait été en réussite sur la manche d’avant, autant il est lui arrivé les pires mésaventures pour ce troisième opus entre très forts courants, zones interdites, brume, pétole et panne de son AIS (le logiciel qui permet de voir sur l’ordinateur les bateaux aux alentours)… midilibre.fr, Voile : le Montpelliérain Achille Nebout vise le Top 10 de La Solitaire du Figaro - midilibre.fr
  • De ce que l'on en sait, le début de course a été relativement compliqué, voir plus après une longue période de « pétole ». Stampa Paese, Mandelieu-Calvi à la rame pour Mc Fly et Carlito | Stampa Paese
  • Deux marins ont été joints par téléphone ce matin, deux profils de solitaire, deux méthodes pour parer la pétole. Fabien Delahaye, hyper serein, a dormi comme un bébé (par tranche de 10 mn), tandis que Yoann Richomme a passé la majeure partie de la nuit sur le pont, ce qui lui a valu de profiter des baleines… Chacun son truc, l’essentiel étant de rester lucide jusqu’à l’arrivée. La journée s’annonce chaude et non ventée… Un lundi de boulot en mer entre réglages et fichiers météo. Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère, Figaro 2 - Generali Solo 2013 - Mer miroir et pétole molleAdonnante.com – Surfez sur l'Actualité Voile Sportive – Course au Large – America's Cup – Voile Légère | Surfez sur l'actualité voile sportive
  • Malgré un manque de vent, 18 voiliers et 55 participants dont seize pompiers étaient au départ de la Tan Cup, samedi 4 et dimanche 5 septembre, à Locmiquélic. Le samedi était réservé à la découverte de Groix par la mer. Certains bateaux ont fait le tour de l’île ; d’autres ont choisi de faire une escale à Port-Lay pour profiter du championnat du monde de godille. Le dimanche, toujours dans la pétole, les concurrents ont effectué un parcours technique comprenant deux manches. La ligne de départ était matérialisée par la vedette SNSM de Locmiquélic et le bateau des plongeurs sapeurs-pompiers. La remise des prix s’est effectuée de façon atypique, sur l’eau. « Les participants étaient enchantés et sont tous partants pour l’édition 2022 », a souligne Stéphane Gâteau, l’organisateur. Un couple a déclaré forfait, samedi matin : « Leur petite Mylana est venue au monde plus tôt que prévu. Bien entendu, son inscription à la Tan Cup lui sera offerte à vie », a précisé Stéphane Gâteau. Le Telegramme, Locmiquélic - Pas de vent mais du plaisir pour les participants de la Tan Cup, à Locmiquélic - Le Télégramme
  • Huit équipages de deux personnes ont pris, mercredi à Barcelone, le départ de la 3e édition de la Barcelona World Race, sorte de Vendée Globe. Le départ a été donné à 13h00 (heure française), sous le soleil et dans une "pétole" (vent faible) quasi estivale. Fidèle à sa réputation, la Méditerranée devrait offrir un éventail de conditions météo plutôt confuses jusqu'au détroit de Gibraltar. Les voiliers -des monocoques Imoca de 60 pieds (18,28 m)- vont parcourir quelque 23.000 milles (environ 42.600 km) au cours de cette circumnavigation de Barcelone à Barcelone, en laissant les caps de Bonne Espérance (Afrique du Sud), Leeuwin (Australie) et Horn (Chili) à bâbord (gauche). En l'absence de la plupart des ténors de la classe Imoca, le Gallois Alex Thomson et son équipier, l'Espagnol Pepe Ribes (Hugo Boss), font figure de favoris. Thomson, 40 ans, a fini 3e du Vendée Globe 2013 et 2e de la dernière Barcelona World Race (2011), associé à l'Australien Andrew Cape. Son bateau est l'ancien Virbac-Paprec 3, un plan VPLP-Verdier qui avait gagné la précédente édition de la course. La combinaison équipage/bateau devrait se montrer efficace. Leurs principaux adversaires seront les duos helvéto-français Bernard Stamm/Jean Le Cam (Cheminées Poujoulat) et germano-français Jörg Riechers/Sébastien Audigane (Renault Captur), ainsi que les Espagnols Guillermo Altdill/José Munoz (Neutrogena). Les autres équipages sont inconnus du grand public. Une seule femme figure parmi les concurrents, l'Espagnole Anna Corbella, qui fait équipe avec son compatriote Gerard Marin (GAES Centros Auditivos). Associé au Néo-Zélandais Conrad Coleman, le Hongrois Nandor Fa a quant à lui pris le départ de la course avec un bateau qu'il a lui-même dessiné et construit (Spirit of Hungary). "C'est vrai que ce beau temps, ça donne un caractère un peu surréaliste au départ, a déclaré Stamm. On a presque l'impression qu'on part pour une balade. Et puis, partir à deux c'est vraiment différent, il n'y a pas la charge émotionnelle d'un tour du monde en solitaire". La première édition de la Barcelona , remportée par le duo franco-irlandais Jean-Pierre Dick/Damian Foxall, s'était tenue en 2007/2008. La deuxième a eu lieu en 2010/2011 et a été gagnée une nouvelle fois par Dick, associé à son compatriote Loïck Peyron. Dick, justement, est venu à Barcelone pour assister au départ et a avoué qu'il aurait bien aimé participer à cette 3e édition. Mais le skipper niçois prépare son nouveau Saint-Michel-Virbac, un plan VPLP-Verdier avec lequel il disputera le prochain Vendée Globe, en 2016. Le bateau sera mis à l'eau au printemps 2015. La Barcelona "est une course qui me plaît énormément", a-t-il confié. "Je crois que c'est le type de format qui me convient le mieux. Trois mois, c'est une durée qui me va bien, j'ai besoin de temps pour exprimer parfaitement ce que je sais faire. Et puis, le double, c'est l'échange permanent, c'est d'une richesse incroyable". Les premiers concurrents sont attendus à Barcelone fin mars 2015. heg/gca Le Matin, Voile,PREV: Barcelona World Race - Départ dans la "pétole" pour les huit duos (PAPIER GENERAL) - Le Matin
  • Il est à l’aise car on a étudié la carène aussi pour cela, il est assez léger. Ce qui est intéressant, c’est le fait de pouvoir relever les foils et dans le petit temps ainsi réduire la traînée. J’arrive à rivaliser avec les autres protos réputés rapides dans la pétole. Le Telegramme, Voile - Voile. Tanguy Bouroullec : « Le Pogo Foiler est au point… » - Le Télégramme
  • Ils sont quand même un bon paquet, parmi les favoris cités au départ, tous équipés de bateaux neufs réputés puissants et rapides, à payer l’addition, faute d’avoir réussi à gérer la sitution de pétole des deux premiers jours. , Transat Jacques Vabre. Top et flop en Class40 : Jossier-Loison au top, Lipinski-Pulvé dans le dur - La Roche sur Yon.maville.com
  • Où est-on ? On a passé Montevideo, on est au large du Brésil, on va arriver demain du côté de Rio de Janeiro. Une grosse pétole se dessine devant. Libération, A bord avec Jean Le Cam : «Depuis l'océan Indien, je n'avais pas vu de bateau» – Libération
  • À 12 h 45, un voilier de 10 mètres se signale en panne de moteur et complètement à la dérive à cause d'une sacrée pétole (N.D.L.R. absence totale de vent).  actu.fr, En panne au large du Cotentin, deux bateaux secourus en quelques heures | La Presse de la Manche
  • Le départ se joue dans la pétole d'un temps orageux avec un flux de nord soufflant timidement à 3 nœuds. Bateaux.com, 110 milles de Concarneau - Épisode 1 : La course au large en amateur

Pétole

Retour au sommaire ➦

Partager