Perspectif : définition de perspectif, perspective


Perspectif, perspective : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PERSPECTIF, -IVE, adj.

DESSIN, PEINT.
A. − Qui représente un objet ou un ensemble d'objets en perspective. La planche XXXI donne la vue perspective de cette porte, dont le plan et la coupe sont tracés, pour l'intelligence du lecteur, figure 2 (Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p.242).La partie polygonale de l'escalier est (...) en dehors du périmètre du rez-de-chaussée, ainsi que l'indique le croquis perspectif (Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p.313).Le dessin perspectif n'est pas d'abord perçu comme dessin sur un plan, puis organisé en profondeur (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception, 1945, p.303).
B. − Qui obéit aux règles de la perspective:
. ... le «sentiment objectif des lignes et des formes» gagne de plus en plus et, dès huit ou neuf ans, «apparaît le réalisme visuel... et le schématisme est définitivement surmonté». Bientôt «le symbole fait place à la réalité» et le rendu perspectif de l'espace devient une préoccupation. Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, p.117.
Plan perspectif. Plan qui est traduit en pespective. C'est un atlas, mais qui contient deux plans curieux: celui de Limoges (...); celui de Cahors, plan perspectif pour une partie, géométral pour une autre (P. Lavedan, Urban., 1926, p.165).
C. − Relatif à la perspective. Lignes perspectives. V. géométral ex. 1.
P. métaph. L'homme se dévoue toujours à un ordre. Seulement, sauf illumination surnaturelle, cet ordre a pour centre ou lui-même ou un être particulier (qui peut être une abstraction) dans lequel il s'est transféré (Napoléon pour ses soldats, la science, le parti, etc.). Ordre perspectif (S. Weil, Pesanteur, 1943, p.67).
Prononc. et Orth.: [pε ʀspεktif], fém. [-i:v]. Ac. 1762, au masc., dep. 1798, au masc. et au fém. Étymol. et Hist.1. Fin xiiies. science perspective «théories sur la réfraction» (Mahieu Le Vilain, Les Méthéores d'Aristote, éd. R. Edgren, p.128, ligne 14), attest. isolée; 2. 1545 [éd.] «(d'un peintre) qui connaît la perspective» ici subst. bon paintre et perspectif (Jehan Martin, Trad. de Sebastien Serlio, 26 rods Delb., Notes mss); 3. 1665 «qui représente un objet en perspective» (A. Bosse, Traité des pratiques géométrales et perspectives enseignées dans l'Académie de peinture et de sculpture, Paris ds Littré); 4. a) 1678 plan perspectif «plan qui, après avoir été tracé géométriquement, est mis en perspective» (H. Testelin, Conf., Jouin, p.201 ds Brunot t.6, p.735, note 5); b) 1770 «qui est fait selon les lois de la perspective» diminution perspective... des objets (Raynal, Hist. phil., V, 29 ds Littré). Empr. au lat. médiév. perspectivus adj. au sens de «de l'optique» et subst. à celui de «celui qui étudie ou écrit sur l'optique» (Blaise Lat. Med. Aev.), dér. de pespectus, part. passé de perspicere «regarder à travers, regarder attentivement». Fréq. abs. littér.: 18.
DÉR.
Perspectivisme, subst. masc.,philos. a) [P. réf. à Nietzsche] ,,Fait que toute connaissance est (...) relative aux besoins, et spécialement aux besoins vitaux de l'être qui connaît`` (Lal. 1968). b) [P. réf. à la doctrine de Mannheim] ,,Doctrine (...) selon laquelle la façon globale qu'a un sujet de concevoir les choses est déterminée par sa position socio-historique`` (Aur.-Weil 1981). Mannheim insiste beaucoup (...) sur la capacité que posséderait le groupe des intellectuels de se libérer de toute emprise de l'idéologie non seulement partielle, mais totale, de planer au-dessus de la lutte de classe, de prendre conscience du «perspectivisme social de la connaissance» (Traité sociol., 1968, p.117). [pε ʀspεktivism̭]. 1reattest. 1913 (R. Berthelot, Un romantisme utilitaire, I, 1: ,,Le perspectivisme de Nietzsche» ds Lal. 1968); dér. sav. de perspectif, suff. -isme*.
BBG. −Quem. DDL t.12, 26.

Perspectif, perspective : définition du Wiktionnaire

Adjectif

perspectif \pɛʁ.spɛk.tif\

  1. Qui représente un objet en perspective.
    • Plan perspectif.
    • Représentation, vue perspective.

Nom commun

perspective \pɛʁ.spɛk.tiv\ féminin

  1. Partie de la géométrie et de l’optique qui enseigne à représenter les objets selon la différence que l’éloignement et la position y apportent, soit pour la figure, soit pour la couleur.
    • Les règles de la perspective.
    • La perspective n’est pas bien observée dans ce tableau.
    • Il y a dans cette fresque une faute de perspective.
    • Il enseigne, il apprend la perspective.
    • […] je me circonscrivis dans un cercle d’esprits actifs, studieux, spéciaux, absorbés, ennemis des chimères, qui faisaient de la science, de l’érudition ou de l’art, comme ce Florentin ingénu qui créait la perspective, et la nuit réveillait sa femme pour lui dire : « Quelle douce chose que la perspective ! » — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 207)
    • Au XVe siècle, à Florence, le peintre Uccello était fou d’amour pour la perspective. Il passait la nuit à dessiner des boules à soixante-douze faces. Sa femme l’appelait au lit. Il lui répondait : « La perspective et une trop douce chose !… » — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 129)
  2. Peinture qui représente des jardins, des bâtiments, etc., en éloignement, et qu’on met au bout d’une galerie ou d’une allée de jardin, pour obtenir un effet de trompe-l’œil.
    • La perspective des rues se dessinait par des lignes architecturales que pas un char, pas un cheval, pas un esclave ne troublait. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Beaucoup plus que la seule habileté technique du peintre, c’était cette mise en perspective, non seulement spatiale mais temporelle, qui avait suscité la fascination presque morbide dont cette œuvre avait été l’objet. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, page 34)
  3. Aspect que divers objets vus de loin ont, par rapport au lieu d’où on les regarde.
    • Entre la barrière d'Italie et celle de la Santé, sur le boulevard intérieur qui mène au Jardin-des-Plantes, il existe une perspective digne de ravir l'artiste ou le voyageur le plus blasé sur les jouissances de la vue. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Un voile de nuages embrumait la perspective des rues et des squares, et le roulis de l’aéronef balançait le spectacle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 240 de l’éd. de 1921)
    • Entre des maisons grises, des resserres, des magasins d'outillage, des bars, des trottoirs étroits, la rue de Lappe ouvrait sa médiocre perspective […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
  4. (Figuré) Manière d'observer une situation ou un événement.
  5. (Figuré) Événement ou ensemble d'événements futurs envisagés.
    • Cette supposition n’a rien d’improbable, car les vues ambitieuses des rois franks n’allaient guère au-delà de la perspective d’un gain immédiat et personnel ; […]. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
    • Le monde apparaissait plein d’amusantes perspectives, cet après-midi-là. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 55 de l’éd. de 1921)
    • Il s’inscrit dans une perspective longue, intégrant, dans la mesure du possible, des éléments de comparaison internationale. — (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)
  6. Coquille univalve plus souvent nommée cadran.
  7. Nom des grandes rues à Saint-Pétersbourg.

Forme d’adjectif

perspective \pɛʁ.spɛk.tiv\

  1. Féminin singulier de perspectif.

Nom commun

perspective \pɛʁ.spɛk.tiv\ féminin

  1. Partie de la géométrie et de l’optique qui enseigne à représenter les objets selon la différence que l’éloignement et la position y apportent, soit pour la figure, soit pour la couleur.
    • Les règles de la perspective.
    • La perspective n’est pas bien observée dans ce tableau.
    • Il y a dans cette fresque une faute de perspective.
    • Il enseigne, il apprend la perspective.
    • […] je me circonscrivis dans un cercle d’esprits actifs, studieux, spéciaux, absorbés, ennemis des chimères, qui faisaient de la science, de l’érudition ou de l’art, comme ce Florentin ingénu qui créait la perspective, et la nuit réveillait sa femme pour lui dire : « Quelle douce chose que la perspective ! » — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 207)
    • Au XVe siècle, à Florence, le peintre Uccello était fou d’amour pour la perspective. Il passait la nuit à dessiner des boules à soixante-douze faces. Sa femme l’appelait au lit. Il lui répondait : « La perspective et une trop douce chose !… » — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 129)
  2. Peinture qui représente des jardins, des bâtiments, etc., en éloignement, et qu’on met au bout d’une galerie ou d’une allée de jardin, pour obtenir un effet de trompe-l’œil.
    • La perspective des rues se dessinait par des lignes architecturales que pas un char, pas un cheval, pas un esclave ne troublait. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Beaucoup plus que la seule habileté technique du peintre, c’était cette mise en perspective, non seulement spatiale mais temporelle, qui avait suscité la fascination presque morbide dont cette œuvre avait été l’objet. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, page 34)
  3. Aspect que divers objets vus de loin ont, par rapport au lieu d’où on les regarde.
    • Entre la barrière d'Italie et celle de la Santé, sur le boulevard intérieur qui mène au Jardin-des-Plantes, il existe une perspective digne de ravir l'artiste ou le voyageur le plus blasé sur les jouissances de la vue. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Un voile de nuages embrumait la perspective des rues et des squares, et le roulis de l’aéronef balançait le spectacle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 240 de l’éd. de 1921)
    • Entre des maisons grises, des resserres, des magasins d'outillage, des bars, des trottoirs étroits, la rue de Lappe ouvrait sa médiocre perspective […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
  4. (Figuré) Manière d'observer une situation ou un événement.
  5. (Figuré) Événement ou ensemble d'événements futurs envisagés.
    • Cette supposition n’a rien d’improbable, car les vues ambitieuses des rois franks n’allaient guère au-delà de la perspective d’un gain immédiat et personnel ; […]. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
    • Le monde apparaissait plein d’amusantes perspectives, cet après-midi-là. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 55 de l’éd. de 1921)
    • Il s’inscrit dans une perspective longue, intégrant, dans la mesure du possible, des éléments de comparaison internationale. — (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)
  6. Coquille univalve plus souvent nommée cadran.
  7. Nom des grandes rues à Saint-Pétersbourg.

Forme d’adjectif

perspective \pɛʁ.spɛk.tiv\

  1. Féminin singulier de perspectif.

Nom commun

perspective \pɛʁ.spɛk.tiv\ féminin

  1. Partie de la géométrie et de l’optique qui enseigne à représenter les objets selon la différence que l’éloignement et la position y apportent, soit pour la figure, soit pour la couleur.
    • Les règles de la perspective.
    • La perspective n’est pas bien observée dans ce tableau.
    • Il y a dans cette fresque une faute de perspective.
    • Il enseigne, il apprend la perspective.
    • […] je me circonscrivis dans un cercle d’esprits actifs, studieux, spéciaux, absorbés, ennemis des chimères, qui faisaient de la science, de l’érudition ou de l’art, comme ce Florentin ingénu qui créait la perspective, et la nuit réveillait sa femme pour lui dire : « Quelle douce chose que la perspective ! » — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 207)
    • Au XVe siècle, à Florence, le peintre Uccello était fou d’amour pour la perspective. Il passait la nuit à dessiner des boules à soixante-douze faces. Sa femme l’appelait au lit. Il lui répondait : « La perspective et une trop douce chose !… » — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 129)
  2. Peinture qui représente des jardins, des bâtiments, etc., en éloignement, et qu’on met au bout d’une galerie ou d’une allée de jardin, pour obtenir un effet de trompe-l’œil.
    • La perspective des rues se dessinait par des lignes architecturales que pas un char, pas un cheval, pas un esclave ne troublait. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Beaucoup plus que la seule habileté technique du peintre, c’était cette mise en perspective, non seulement spatiale mais temporelle, qui avait suscité la fascination presque morbide dont cette œuvre avait été l’objet. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, page 34)
  3. Aspect que divers objets vus de loin ont, par rapport au lieu d’où on les regarde.
    • Entre la barrière d'Italie et celle de la Santé, sur le boulevard intérieur qui mène au Jardin-des-Plantes, il existe une perspective digne de ravir l'artiste ou le voyageur le plus blasé sur les jouissances de la vue. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Un voile de nuages embrumait la perspective des rues et des squares, et le roulis de l’aéronef balançait le spectacle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 240 de l’éd. de 1921)
    • Entre des maisons grises, des resserres, des magasins d'outillage, des bars, des trottoirs étroits, la rue de Lappe ouvrait sa médiocre perspective […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
  4. (Figuré) Manière d'observer une situation ou un événement.
  5. (Figuré) Événement ou ensemble d'événements futurs envisagés.
    • Cette supposition n’a rien d’improbable, car les vues ambitieuses des rois franks n’allaient guère au-delà de la perspective d’un gain immédiat et personnel ; […]. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
    • Le monde apparaissait plein d’amusantes perspectives, cet après-midi-là. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 55 de l’éd. de 1921)
    • Il s’inscrit dans une perspective longue, intégrant, dans la mesure du possible, des éléments de comparaison internationale. — (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)
  6. Coquille univalve plus souvent nommée cadran.
  7. Nom des grandes rues à Saint-Pétersbourg.

Forme d’adjectif

perspective \pɛʁ.spɛk.tiv\

  1. Féminin singulier de perspectif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Perspectif, perspective : définition du Littré (1872-1877)

PERSPECTIF (pèr-spé-ktif, kti-v') adj.
  • Qui représente un objet en perspective. Traité des pratiques géométrales et perspectives enseignées dans l'Académie de peinture et de sculpture, titre d'un traité de A. BOSSE, Paris 1665. La diminution perspective et le fuyant des objets, Raynal, Hist. phil. V, 29.

    Plan perspectif, plan qui, après avoir été tracé géométralement, est mis en perspective.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Perspectif, perspective : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PERSPECTIF, adj. un plan perspectif, en Architecture, est un plan où les différentes parties d’un bâtiment sont représentées selon les dégradations ou les diminutions conformes aux lois de la Perspective. Voyez Perspective.

Pour rendre les plans intelligibles, on a coutume de distinguer les parties massives & solides par le moyen d’un lavis noir. Les saillies du rez-de-chaussée se marquent en lignes pleines, & celles que l’on suppose au-dessus, se distinguent par des lignes ponctuées, les augmentations & les changemens que l’on doit faire sont marquées par une couleur différente de celle qui représente ce qui est déja bâti, & les teintes de chaque plan deviennent plus claires ou plus légeres, à-proportion que les étages sont plus élevés ; dans les grands bâtimens, on fait ordinairement trois différens plans pour les trois premiers étages. On dit aussi représentation perspective, élévation perspective, &c. pour dire représentation d’un objet, suivant les regles de la Perspective, élévation d’un objet représenté en perspective. Voyez Perspective. (E)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « perspectif »

Étymologie de perspectif - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin perspectus et -if.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de perspectif - Littré

Provenç. perspectiu ; du lat. perspectum, supin de perspicere, voir à travers, de per, et spicere, voir (voy. SPECTACLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « perspectif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perspectif pɛrspɛktif play_arrow

Citations contenant le mot « perspectif »

  • La perspective ne permet pas aux aveugles de voir. De Georg Christoph Lichtenberg / Aphorismes
  • L'agréable perspective du veuvage soutient le courage de beaucoup d'épouses. De John Gay
  • Fiancée. Jeune personne qui a une belle perspective de bonheur derrière elle. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective. De Elisabeth Vonarburg / Chroniques du pays des mères
  • La beauté est une affaire de perspective, de subjectivité, de préjugés culturels. De Joyce Carol Oates / Nous étions les Mulvaney
  • La politique, hélas ! est une jungle, trop souvent une brousse fétide, l'enchevêtrement des intérêts brouille la perspective. De Charlotte Savary / Le Député
  • Le mariage et la perspective d'une pensée alimentaire font parfois faire d'étranges choses aux femmes. De Groucho Marx
  • Si nous n’avons pas une perspective du futur, la vie n’a aucun sens.
  • Pour garder une bonne perspective de sa propre importance, chaque personne devrait avoir un chien qui l’adore et un chat qui l’ignore. De Dereke Bruce
  • C'est ça la perspective du lycée : on ne monte pas pour aller en haut, on monte pour rester en bas. De Georges Coulonges / Pause-Café
  • Nous en avons assez de manger de la vache enragée avec comme seule perspective l’espoir de goûter au veau d’or. De Anonyme / Paroles de Mai 68
  • A quoi serviraient les expériences sans la perspective de les répéter ? La vie, au fond, est un nombre infini de variations sur un même thème. De Antonine Maillet / Le Huitième Jour
  • Heureusement pour nous, les jeunes filles nous sauvent encore de l'absurde perspective d'un malheur organisé sans caprices. De Léon-Paul Fargue / De la mode
  • Il est incroyable que la perspective d'avoir un biographe n'ait fait renoncer personne à avoir une vie. De Emil Michel Cioran / Syllogismes de l’amertume
  • Éloigner nos jouissances, souvent c’est nous servir ; faire attendre le bonheur, c’est ménager à son ami une perspective agréable. De Denis Diderot / Lettres à Sophie Volland, Gallimard, lettre du 18 octobre 1760
  • 29 juillet (Reuters) - Fitch a indiqué mercredi maintenir la note longue du Japon à "A" mais dégrader sa perspective de crédit à "négative", mettant en avant l'importante contraction subie par l'économie nippone du fait de la crise sanitaire liée au coronavirus. Boursorama, Fitch dégrade la perspective du Japon à "négative" du fait de la crise sanitaire - Boursorama
  • TOKYO, 29 juillet (Reuters) - Fitch a indiqué mercredi maintenir la note longue du Japon à "A" mais dégrader sa perspective de crédit à "négative" contre "stable", mettant en avant l'importante contraction subie par la troisième puissance économique mondiale du fait de la crise sanitaire liée au coronavirus. Boursorama, Fitch dégrade la perspective du Japon à "négative" avec la crise sanitaire - Boursorama
  • Le Renaissance football Club a perdu l’occasion de partager le fauteuil de leader du championnat avec Foullah, premier avec 21 points. Malgré la défaite, les hommes de Barkos restent sur le podium, deuxième avec 18 unités au compteur.  Derrière eux, vient Elect-Sport avec les mêmes points. Sur ce podium à quatre, As Coton-Tchad ferme la marche avec 15 points. Quatre qualifiés pour l’instant au championnat national de football en perspectif. Mais dans la course se positionnent les Aiglons, Gazelle et Tourbillon qui peuvent encore arracher une place au podium. Tchadinfos.com, LFN : Foullah provisoirement en tête de lice – Tchadinfos.com
  • (N.B. l'auteur est américain, donc le "nous" est de mon perspectif américain) Club de Mediapart, L’Amérique antisolidaire | Le Club de Mediapart
  • C’est édifiant pour les terroristes des ambas, l’indépendance ne pas encore Aqui, les leaders ont commencé la guerre de positionnement, c’est en perspectif, un autre Soudan du Sud que vous voulez fabriquer, heureusement vous avez échoué Actu Cameroun, Cameroun - Crise Anglophone : Sisiku Ayuk Tabe contesté par ses paires
  • ASHAPURA qui exploite le minérais de fer de Yomboyéli dans la sous-préfecture de Moussayah Il s’agit de l’amelioration des condition de vie bien travailleurs, l’aumentation de leurs salaires ainsi que de la prise en compte du déplacement des villages impactés: Bassiah, Lansanayah, Yomboyéli et Hermakonon, pour ledsielsr aucun accord n’est encore exécuté Un bras de fer en perspectif. Radio-kankan, forecariah: La localité de Yomboueli adresse une plate forme de révendication à la direction d'ASHAPURA - Radio-kankan

Images d'illustration du mot « perspectif »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « perspectif »

Langue Traduction
Corse prospettiva
Basque ikuspegitik
Japonais 展望
Russe перспективы
Portugais perspectiva
Arabe إنطباع
Chinois 透视
Allemand perspektive
Italien prospettiva
Espagnol perspectiva
Anglais perspective
Source : Google Translate API

Synonymes de « perspectif »

Source : synonymes de perspectif sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires