La langue française

Pelleterie

Sommaire

  • Définitions du mot pelleterie
  • Étymologie de « pelleterie »
  • Phonétique de « pelleterie »
  • Citations contenant le mot « pelleterie »
  • Vidéos relatives au mot « pelleterie »
  • Traductions du mot « pelleterie »
  • Synonymes de « pelleterie »

Définitions du mot pelleterie

Trésor de la Langue Française informatisé

PELLETERIE, subst. fém.

A. − Toute peau dont on fait des fourrures. La pelleterie la plus précieuse et la plus commune est celle de la loutre de mer, de loup et d'ours marin (Voy. La Pérouse, t.2, 1797, p.190).À la pointe du promontoire rocheux apparaissent maintenant quelques baraques en planches, où l'on achète aux Indiens des pelleteries (Morand, New-York, 1930, p.9).
B. −
1. Art de préparer les peaux munies de leurs poils pour en faire des fourrures. (Dict.xixeet xxes.). Les fourrures sont des peaux auxquelles on a laissé des poils: l'industrie qui les prépare porte le nom de pelleterie (Blanquet, Technol. mét. habill., 1948, p.153).
P. méton. Les peaux ainsi préparées. Il songea aussi aux ajustements des femmes, à des robes en étoffes précieuses et ramagées, (...) aux jupes bridant le ventre, s'en allant en arrière, en une longue queue, en un remous liseré de pelleteries blanches (Huysmans, Là-bas, t.1, 1891, p.186).
2. Établissement où l'on exerce cet art. J'ai vu, dans une pelleterie de Prusse, des filles de dix-sept ans qu'on employait à brosser des peaux, du matin au soir (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p.370).
3. Commerce des peaux à fourrures. La pelleterie a joui, au Moyen Âge et durant la Renaissance, d'une faveur très grande; cependant, elle n'aurait constitué une profession séparée (...) qu'à une époque relativement récente (Havard1890).
Prononc. et Orth.: [pεlt(ə)ʀi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 peleterie «art du peletier» (Guillaume d'Angleterre, éd. M. Wilmotte, 1716); 2. fin xiies. «fourrure» (Charroi de Nîmes, éd. Duncan McMillan, 1150). De pelletier* par substitution du suff. -erie*. Fréq. abs. littér.: 73.

Wiktionnaire

Nom commun

pelleterie \pɛl.tʁi\ féminin

  1. Art d’accommoder les peaux garnies de leur poil, pour en faire des fourrures.
  2. Commerce de fourrures.
  3. Peaux dont on fait les fourrures.
    • Or, si l'entreprise réussit, ce point deviendra une factorerie importante dans laquelle se concentrera tout le commerce de pelleteries du Nord. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Songez qu’il nous était interdit de fabriquer quoi que ce soit afin de ne pas faire concurrence aux intérêts de la mère patrie, une paralysie liée aux monopoles constamment consentis aux Dix ou Cent Associés dont les intérêts se limitaient à l’importation de lucratives pelleteries ! Dynamisme nul. — (Jean Forest, L’incroyable aventure de la langue française, 2002, page 167, Triptyque)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PELLETERIE. n. f.
Art d'accommoder les peaux garnies de leur poil, pour en faire des fourrures. Il désigne aussi le Commerce de fourrures. Il se dit encore des Peaux dont on fait les fourrures. La vente de la pelleterie. Rapporter des pelleteries du Canada.

Littré (1872-1877)

PELLETERIE (pè-lè-te-rie ; beaucoup disent pèl-trie ; la prononciation régulière est pè-lè-te-rie, comme pour papeterie) s. f.
  • 1Art de préparer les peaux pour en faire des fourrures.
  • 2Commerce de fourrures.
  • 3Peaux dont on fait les fourrures. On ne voit en Laponie qu'un petit nombre de sauvages fixés sur les côtes par la pêche, ou errants dans des déserts affreux, et subsistant par le moyen de la chasse, de leurs pelleteries et de leurs rennes, Raynal, Hist. phil. XII, 32. Les bêtes qui fournissent la pelleterie aux sauvages sont…, Chateaubriand, Amér. Chasse.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et qui portera peleterie au marchié de Paris, de tant come il en vendra, de tant rendra son paage, Liv. des mét. 280.

XVe s. Il ronge son frein, et à petit qu'il n'enrage tout vif quand il se voit en celle pelleterie [mystification], Louis XI, Nouv. XXVI.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PELLETERIE, s. f. (Commercé de peaux.) le mot pelleterie signifie toutes sortes de peaux garnies de poil destinées à faire des fourrures, telles que sont les peaux de martres, d’hermines, de castors, de loutres, de tigres, de petits-gris, de fouines, d’ours & ourçons, de loups, de putois, de chiens, de chats, de renards, du lievres, de lapins, d’agneaux, & autres semblables.

Les plus belles & les plus précieuses pelleteries viennent des pays froids, particulierement de la Laponie, de Moscovie, de Suede, de Danemarck & de Canada ; celles des pays chauds leur sont inférieures, aussi les appelle-t-on ordinairement pelleteries communes.

On nomme pelleteries ornes ou non apprêtées, celles qui n’ont encore reçu aucune façon ni apprêt, & qui sont telles qu’elles ont été levées de dessus le corps des animaux.

Ce qu’on appelle sauvagine n’est autre chose que de la pelleterie crue ou non apprêtée, provenant de la dépouille de plusieurs animaux sauvages qui peuvent se trouver en France.

La pelleterie apprétée ou ouvrée, est celle qui a passé par la main de l’ouvrier, qui l’a façonnée & mise en état d’être employée en fourrure.

Les plus grosses pelleteries se préparent & s’apprêtent par les Mégissiers, & les plus fines par les marchands Pelletiers ; mais ce sont les derniers qui les mettent en œuvre. Savary. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pelleterie »

De l’ancien français peleterie. De pelletier (peletier en ancien français) par remplacement du suffixe par -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pelletier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pelleterie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pelleterie pɛltri

Citations contenant le mot « pelleterie »

  • Visite de la megisserie / pelleterie de la Boivre du samedi 19 septembre au dimanche 20 septembre à Cité des Tanneurs Unidivers, Visite de la megisserie / pelleterie de la Boivre Cité des Tanneurs Lavausseau samedi 19 septembre 2020

Vidéos relatives au mot « pelleterie »

Traductions du mot « pelleterie »

Langue Traduction
Anglais furry
Espagnol peludo
Italien peloso
Allemand pelzig
Chinois 毛茸茸的
Arabe فروي
Portugais peludo
Russe пушистый
Japonais ケモノ
Basque furry
Corse peluri
Source : Google Translate API

Synonymes de « pelleterie »

Source : synonymes de pelleterie sur lebonsynonyme.fr
Partager