La langue française

Patrilignage

Sommaire

  • Phonétique de « patrilignage »
  • Citations contenant le mot « patrilignage »
  • Traductions du mot « patrilignage »
  • Synonymes de « patrilignage »

Phonétique du mot « patrilignage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patrilignage patrilinjaʒ

Citations contenant le mot « patrilignage »

  • Mais aujourd’hui apparaissent des dérogations à cette règle en proportion variable selon les régions. Dans le Gobnangou où les normes traditionnelles restent très vivaces, elles sont encore peu nombreuses. Nous n’avons repéré que quelques cas de mariage avec une « mère » ou « une sœur » et il s’agissait toujours avec des parentes très éloignées : l’épouse appartenait soit à un autre patrilignage maximal que celui de la mère du mari, soit avait pour mère une femme issue d’un autre patrilignage maximal que celui du mari. L’opinion publique se montrait très sévère dans les jugements qu’elle portait sur de pareilles unions. , Les prohibitions matrimoniales chez les Gourmantché - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Ego dagbonwulé est identifié par son dowru (patrifamille, patrilignage, patriclan), le prénom de son père et le dowru de la mère en avuncularité car les relations avunculaires sont propres, personnelles voire privées au pire. Authentiquement je suis : Gaanbié Maalhirè Nuorya, Zaw arblé (neveu du dowru Zaw). Quand à mon père il est : Gaanbié zupuorGuiè Maalhirè, Kussiélé arblé (neveu du dowru Kussiélé). Au Ghana les autres Dagaaba ont supprimé le dowru ; ce qui donnerait dans mon cas : "Maalhirè Nuorya". le dagbonwulé n’hérite rien du défunt frère de sa mère. Mon père en bon dagbonwulé, kussiélé arblé dagara, a refusé l’héritage du défunt frère de sa mère. Il a ainsi également refusé (en tant que Médah/Dabiré) la plaisanterie matronymique Da/SOME au cours des obsèques de sa soeur aînée. , Code des personnes et de la famille : Les Dagara et l'article 78 - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Les populations des steppes qui furent à l’origine de nombreux royaumes et empires avaient coutume d’élire leurs chefs à l’occasion de conseils qui réunissaient les principaux représentants du groupe qu’ils formaient : anciens d’un ou plusieurs patrilignages, chefs des « tribus » (regroupements de lignages et autres éléments sur une base politique et économique, de forme plus instable et imprévisible que les clans patrilinéaires constituant ces sociétés), parenté des chefs de confédérations ou de royaume (khan). Selon leur degré d’organisation, ces populations menaient des entreprises collectives de plus ou moins grande ampleur et durée telles que chasse en battue, raids, campagnes guerrières, partage des pâturages ou migrations vers d’autres territoires, qui demandaient de se doter, de façon ponctuelle ou permanente, de chefs. Les compétences, les qualités personnelles étaient un critère important dans le choix, auquel s’ajoutait celui de sa légitimité à être élu. France Culture, L’ « élection » des grands khans mongols au XIIIe siècle

Traductions du mot « patrilignage »

Langue Traduction
Anglais patrilineage
Espagnol patrilinaje
Italien discendenza patrilineare
Allemand patrilineage
Chinois 父系
Arabe الأب
Portugais patrilinhagem
Russe patrilineage
Japonais 家系
Basque patrilineage
Corse patrilineage
Source : Google Translate API

Synonymes de « patrilignage »

Source : synonymes de patrilignage sur lebonsynonyme.fr
Partager