La langue française

Patarin

Définitions du mot « patarin »

Trésor de la Langue Française informatisé

PATARIN, subst. masc.

HIST. RELIG. Membre d'une secte de chrétiens hérétiques dualistes de l'Italie du Nord, aux xiie-xiiies., héritiers du manichéisme. Un valet: Monseigneur, un de ces moines noirs et blancs qui brûlent les patarins s'avance pour parler à Votre Altesse (Renan, Drames philos., Caliban, 1878, IV, 4, p.426).La Baronne, avec rage: C'est trop fort. Ah! prêtres, cardinaux, papes, vous me le payerez! Ma foi, vivent les patarins! Pauvres gens! Étais-je assez folle de tant me donner de peine pour les faire brûler? (Renan, Drames philos., Eau jouvence, 1881, I, 2, p.449).
[Empl. comme terme d'injure] Hérétique. Aoh! hurla du haut de la plate-forme le grognard de la troupe en levant ses poings énormes au ciel, lâche, cafard, polisson, fourbe, patarin (Cladel, Ompdrailles, 1879, p.74).
REM.
Patérin, subst. masc.Hérétique. [Ces hérétiques ne priaient qu'avec la prière du Pater] À partir de ce moment [1255], persécutions sans nombre dans Paris; (...) en 1375, contre les turlupins; puis contre les jureurs, les patérins et les réformateurs (Hugo, Paris, 1867, p.27).
Prononc. et Orth.: [pataʀ ε ̃]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist.1. Ca 1280 patelin [var. palatin, patarin] «hérétique» (Livre au roi ds Assises de Jérusalem, éd. A. Beugnot, t.1, p.620); 2emoitié xiiies. Paterins (Assisae mss. Siculae Caroli I Regis, cap. 1 ds Du Cange, s.v. Paterinus); 2. 1732 Paterin «au xies., membre d'une association de chrétiens de Milan qui luttaient contre la simonie et le mariage des prêtres» (Trév.). Du lat. médiév. patarini (av. 1080, Arnulfus de Milan ds Du Cange, loc. cit.), paterini (fin xies., Bonizo de Sutri ds Blaise Latin. Med. Aev. et Théol. cath. t.11, s.v. Patarins) «membres de la Pataria, mouvement religieux de la 2emoitié du xies. à Milan, qui luttait contre les vices du clergé de l'époque, en partic. le mariage des prêtres et la simonie». P. ext., le mot a été appliqué, à partir du xiies. à diverses hérésies (Pathareni «bogomiles» fin xiies., Huges Éthérien ds Encyclop. Univ. t.19; «cathares» 1179 au Concile de Latran, ibid. et ds Théol. cath. t.11; patareni «vaudois» 1254 ds Du Cange). L'orig. du mot patarinus n'est pas bien assurée. L'hyp. la plus vraisemblable semble celle d'une dér. de l'ital. Pattaria, nom d'un quartier pauvre de Milan où a pris naissance le mouvement des Patarins, et qui signifie «quartier des fripiers» (Du Cange, Littré, Gde Encyclop.). Pattaria est dér. du milanais patee «fripier» (corresp. à l'a. ital. pattière) et celui-ci de pata «chiffon, guenille, haillon» (Du Cange, s.v. Pataria, DEI, s.v. pattière), qui correspond au fr. dial. et région. patte «chiffon» (cf. patte2). P. ext., pataria a également désigné le mouvement des Patarins de Milan (Du Cange, s.v. Patarea, Théol. cath. t.11, Blaise Latin. Med. Aev., Encyclop. Univ. t.19). Une autre hyp., suggérée par une glose de Bonizo de Sutri (xies.), permettrait de rattacher patarin directement à l'ital. pata «guenille, haillon» mentionné ci-dessus (Théol. cath. t.11: «Le nom de patarin avait été donné aux zélotes milanais par leurs adversaires, comme une appellation injurieuse: eis paupertatem improperantes, Paterinos, id est pannosos vocabant, dit Bonizo de Sutri») [pannosos = «déguenillés, haillonneux»]. Mais il s'agit prob. ici d'une étymol. pop. Selon DEI, s.v. paterini, le nom de patarin serait peut-être dér. du nom de la ville de Patara en Asie Mineure, la connexion avec la Pattaria (quartier des fripiers) de Milan semblant secondaire.

Wiktionnaire

Nom commun

patarin \pa.ta.ʁɛ̃\ masculin

  1. (Histoire) (Religion) Membre d’une église dualiste vaudoise du douzième siècle.
    • Monseigneur, un de ces moines noirs et blancs qui brûlent les patarins s'avance pour parler à Votre Altesse. — (Renan, Drames philos., Caliban, 1878, IV, 4, page 426)
  2. (Injurieux) Hérétique.
    • Aoh ! hurla du haut de la plate-forme le grognard de la troupe en levant ses poings énormes au ciel, lâche, cafard, polisson, fourbe, patarin. — (Cladel, Ompdrailles, 1879, page 74)
    • À partir de ce moment [1255], persécutions sans nombre dans Paris; (…) en 1375, contre les turlupins ; puis contre les jureurs, les patérins et les réformateurs. — (Hugo, Paris, 1867, page 27)

Nom commun

patarin \Prononciation ?\ masculin

  1. (Religion) Patarin.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATARIN. n. m.
T. d'Histoire religieuse. Membre d'une secte vaudoise du douzième siècle. Il s'est dit aussi en général des Hérétiques de ce temps qu'on désigne plus souvent sous le nom d'Albigeois.

Étymologie de « patarin »

Voir l’ancien français patarin, la variante patérin est due à une accusation probablement infondée puis par étymologie populaire, que ces hérétiques ne priaient qu'avec la prière du pater.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(XIIIe siècle) De l’italien patarini (« membres de la Pataria, mouvement religieux de la seconde moitié du onzième siècle, à Milan, qui luttait contre les vices du clergé de l'époque, le mariage des prêtres et la simonie »), le rapprochement avec Pattaria, nom d'un quartier pauvre de Milan où a pris naissance le mouvement des Patarins, et qui signifie « quartier des fripiers », est localement fortuit mais pas sémantiquement : le radical est probablement, avec le sens de « guenilleux » le patta (« chiffon, guenille, haillon ») qui nous donne pat et apparenté à patte (« chiffon, serpillère »). Le mot a par la suite été appliqué aux autres hérésies.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « patarin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patarin patarɛ̃

Images d'illustration du mot « patarin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « patarin »

Langue Traduction
Anglais patarin
Espagnol patarin
Italien patarin
Allemand patarin
Chinois tar
Arabe باتارين
Portugais patarin
Russe patarin
Japonais パタリン
Basque patarin
Corse pataru
Source : Google Translate API

Synonymes de « patarin »

Source : synonymes de patarin sur lebonsynonyme.fr

Patarin

Retour au sommaire ➦

Partager