La langue française

Parnassien

Sommaire

  • Définitions du mot parnassien
  • Étymologie de « parnassien »
  • Phonétique de « parnassien »
  • Citations contenant le mot « parnassien »
  • Traductions du mot « parnassien »
  • Synonymes de « parnassien »

Définitions du mot « parnassien »

Trésor de la Langue Française informatisé

PARNASSIEN1, -IENNE, adj.

LITT. Relatif à la poésie et aux poètes. (Dict.xixeet xxes.).
Empl. subst. Poète. Je ne sais pas s'il [le livre La Grande pitié des Églises de France] plaira aux légistes en même temps qu'aux parnassiens, c'est-à-dire aux divers spécialistes qui se tiennent en quelque sorte aux deux extrémités de ce beau sujet (Barrès, Cahiers, t.10, 1914, p.287).
En partic. Qui relève de l'école du Parnasse. Beaucoup tournent passablement un sonnet dans le goût parnassien, comme beaucoup, au siècle dernier, tournaient un couplet à Iris (Lemaitre, Contemp., 1885, p.80).Régions inconnues, d'un abord difficile et dont M. Castagnède célébrait la splendeur en vers parnassiens (Mauriac, Robe prétexte, 1914, p.62).
Empl. subst. Poète de l'école du Parnasse. Il faudrait avoir assisté aux réunions des Parnassiens pour se douter des ambitions folles et puériles qui les gonflaient (Zola, Doc. littér., Poëtes contemp., 1881, p.139).Lamartine ne compte pas pour la masse. Avec les Parnassiens, la poésie s'éloigne encore du social. Tout dans Leconte de Lisle est fuite, évasion hors de l'esprit et du peuple de France (Arts et litt., 1935, p.64-2).
REM.
Parnassianisme, subst. masc.hapax. Les Benjamins du Parnassianisme distingués par leurs frères très aînés sont naturellement fiers de la marque de satisfaction (Verlaine, OEuvres compl., t.4, Mes hôp., 1891, p.322).
Prononc. et Orth.: [paʀnasjε ̃], fém. [-jεn]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist.A. Subst. 1. 1718 «poète» (Le Roux); 2. 1866 «poète du Parnasse» (Nain Jaune, 27 oct., p.4: les poëtes que voici ne sont pas encore Académiciens [...]. Ils ne sont encore que des parnassiens). B. Adj. 1872 «relatif à l'école parnassienne» (Goncourt, Journal, p.884). Dér. de Parnasse*; suff. -ien*. Fréq. abs. littér.: 55. Bbg. Quem. DDL t.7.

PARNASSIEN2, subst. masc.

ENTOMOL. Papillon diurne des montagnes de l'hémisphère Nord, appartenant à l'ordre des Lépidoptères. Chez les parnassiens (...) le mâle sécrète pendant l'accouplement une matière qui se moule en une forme de poche ventrale à l'extrémité de l'abdomen de la femelle (Zool., t.2, 1963, p.790 [Encyclop. de la Pléiade]).
Prononc.: [paʀnasjε ̃]. Étymol. et Hist. 1798 (Cuvier, Hist. nat., p.590). Issu de Parnasse*; suff. -ien*; v. aussi Apollon.

Wiktionnaire

Adjectif

parnassien \paʁ.na.sjɛn\ masculin

  1. Relatif à l’école poétique appelée le Parnasse.
    • C’était déjà le cas des poètes parnassiens, qui recouraient massivement aux latinismes et aux hellénismes lexicaux, syntaxiques, rhétoriques, insérés dans une forme métrique impeccablement classique. — (Dominique Maingueneau, Le discours littéraire : Paratopie et scène d’énonciation, 2004)

Nom commun

parnassien \paʁ.na.sjɛn\ masculin

  1. Poète de cette école.
    • Un parnassien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARNASSIEN, IENNE. adj.
Qui appartient à l'école poétique appelée Parnasse. Les poètes parnassiens. L'école parnassienne. Substantivement, Un parnassien.

Littré (1872-1877)

PARNASSIEN (par-na-siin) s. m.
  • 1 Terme de plaisanterie. Un poëte. Il donnerait, répondit le parnassien, secouant l'oreille, plutôt cent pistoles à une fille de joie qu'un teston à un poëte, Rec. de pièces com. dans LE ROUX, Dict. com.
  • 2 Terme de zoologie. Genre de lépidoptères diurnes, dit aussi Apollon.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PARNASSIEN. Ajoutez :
3Les parnassiens, nom donné à des poëtes contemporains très amoureux de la forme et faisant pour elle de grands sacrifices. De même qu'en littérature les coloristes, les ciseleurs de mots, les parnassiens, comme ils s'appellent, ont succédé à nos grands poëtes, E. Duvergier de Hauranne, Rev. des Deux-Mondes, 15 mai 1874, p. 661.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « parnassien »

 Dérivé de Parnasse avec le suffixe -ien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « parnassien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parnassien parnasjɛn

Citations contenant le mot « parnassien »

  • Son œuvre poétique a fait de lui l’un des maîtres du mouvement parnassien. Il est l’auteur d’un seul recueil, ‘‘Les Trophées’’, publié en 1893 et comprenant 118 sonnets qui retracent l’histoire du monde. Il est le père de la poétesse et romancière Marie de Heredia. Kapitalis, Le poème du dimanche : ‘‘L’Exilée’’ de José-Maria de Heredia - Kapitalis
  • 16Le chapitre 1, « (Departures) Natural Bodies », propose une relecture de « Sensation », poème envoyé à Banville le 24 mai 1870, mais aussi une réévaluation du mouvement parnassien et de la relation de Rimbaud à ce mouvement. Comme l’avaient fait avant lui A.‑E. Berger, S. Murphy, Y. Mortelette, J. Bienvenu ou encore S. Whidden, l’auteur remet au premier plan l’importance du Parnasse comme modèle et contre-modèle pour Rimbaud, et suit le chemin tracé par certains travaux récents (P. Andrès, D. Evans, P. McGuinness) pour poser à nouveaux frais la question d’une politique du Parnasse. , Paresse & surrection des corps rimbaldiens (Acta Fabula)
  • Le grand poète parnassien José-Maria de Heredia, fils et époux de Françaises, est l’un de ses nombreux parents cubains par l’intermédiaire de la famille Dufourcq de Membrède, dont la belle maison subsiste à Arthez-de-Béarn dans la Carrère (la rue principale). Les membres de la famille Heredia et leurs proches résidèrent longuement à Arcachon, de 1911 à 1949, dans les belles villas de la Ville d’hiver. On y trouve une Allée José Maria de Heredia, une Allée Gérard d’Houville, du nom de plume de sa fille Marie et une Rue Henri de Régnier, du nom du poète son mari. Deux tantes Girard du poète avaient épousé des Béarnais, Eugène de Ribeaux d’Orthez, et Joseph de Dufourcq, d’Arthez, qui achetèrent en commun avec son père trois caféteries dont l’une, nommé significativement la Fraternidad, vient de faire l’objet d’une importante restauration patrimoniale. SudOuest.fr, Bordelais et Aquitains à Cuba après l’insurrection des esclaves de Saint-Domingue en 1791

Traductions du mot « parnassien »

Langue Traduction
Anglais parnassian
Espagnol parnasiano
Italien parnassiana
Allemand parnassianer
Chinois 帕尔纳斯人
Arabe بارناسي
Portugais parnasiano
Russe парнасец
Japonais パルナシアン
Basque parnasianismoaren
Corse parnassianu
Source : Google Translate API

Synonymes de « parnassien »

Source : synonymes de parnassien sur lebonsynonyme.fr
Partager