La langue française

Parcheminier, parcheminière

Définitions du mot « parcheminier, parcheminière »

Trésor de la Langue Française informatisé

PARCHEMINIER, -IÈRE, subst.

HIST. Celui ou celle qui fabriquait, qui vendait les parchemins. Tous ceux qui vendent des cuirs et des peaux, (...) tanneurs, mégissiers, chaussiers, parcheminiers (Faral,Vie temps st Louis,1942, p.67).À Paris, la corporation des tanneurs date de l'an 1160, celle des mégissiers de 1324, celle des parcheminiers de 1292, celle des corroyeurs de 1351 (Bérard, Gobilliard,Cuirs et peaux,1947, p.7).
Prononc. et Orth.: [paʀ ʃ əminje], fém. [-jε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694 (au masc.). Étymol. et Hist. Fin xiiies. (Ordonnances sur le comm. et les métiers... ds Étienne Boileau, Métiers, éd. G.-B. Depping, 379). Dér. de parchemin*; suff. -ier*; cf. déjà en lat. médiév. la forme pargaminarius en 822 dans les statuts de l'Abbaye St-Pierre de Courbevoie, qui contiennent une liste des ouvriers devant être adjoints au couvent (v. Fagniez t.1, p.51).

Wiktionnaire

Nom commun

parcheminier masculin

  1. Celui qui prépare le parchemin et qui le vend.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARCHEMINIER. n. m.
Celui qui prépare le parchemin et qui le vend.

Littré (1872-1877)

PARCHEMINIER (par-che-mi-nié ; l'r ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des par-che-mi-nié-z habiles) s. m.
  • Celui qui prépare et vend le parchemin. Tous lesquels droits seront payés par les marchands papetiers, parcheminiers, et autres trafiquants et vendants du papier et parchemin, Édit, avril 1674. Les marchands informaient de leur arrivée [à la foire] le recteur de l'université qui envoyait compter les bottes de parchemin et les faisait estimer par quatre parcheminiers jurés, Hist. littér. de la France, t. XXIV, p. 280.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PARCHEMINIER, s. m. (Commerce.) ouvrier & marchand qui achete des Mégissiers le parchemin en croûte, & le prépare ensuite pour le mettre en état de recevoir l’écriture, en en ratissant la superficie sur le sommier avec un fer tranchant.

A Paris, les Parcheminiers forment une communauté, dont les statuts ont été dressés en 1545 & 1550. sous les regnes de François I. & Henri II. & depuis ont été augmentés par Louis XIV en 1654.

Ces statuts portent entr’autres choses, que nul ne sera reçu maître Parcheminier, s’il n’a fait quatre ans d’apprentissage, servi les Maîtres trois ans en qualité de compagnon, & fait chef-d’œuvre.

Que les fils de Maîtres sont exempts de l’apprentissage & du chef-d’œuvre, & sont reçûs sur le certificat de capacité que leur donneront les Maîtres chez qui ils auront travaillé.

Que les Compagnons qui épousent des veuves ou filles de Maîtres, peuvent être reçus sans chef-d’œuvre, pourvû qu’ils aient fait leur apprentissage.

La communauté des Parcheminiers est régie par deux maitres, jurés, qu’on renouvelle tous les deux ans, & qui prêtent le serment par-devant le procureur du roi du châtelet.

Quand ces Jurés veulent aller en visite, ils sont obligés de se faire assister par quatre maîtres-jurés Parcheminiers de l’université, qui sont des Parcheminiers distingués qui agissent sous les ordres du recteur dont ils ont pris des lettres.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « parcheminier »

(Date à préciser) Mot dérivé de parchemin avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Parchemin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « parcheminier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parcheminier parʃœmɛ̃ie

Citations contenant le mot « parcheminier »

  • Mais ils sont aussi un témoignage de l’industrie première de Castres : le textile. En effet, tisserand, tanneur et parcheminiers profitaient de ces maisons dès le Moyen-Âge. Plusieurs fois restaurées, elles apportent à la ville un charme désuet, et un surnom « la Venise du Languedoc ». GenerationVoyage, Les 11 choses incontournables à faire à Castres

Traductions du mot « parcheminier »

Langue Traduction
Anglais parchment
Espagnol pergamino
Italien pergamena
Allemand pergament
Chinois 羊皮纸
Arabe المخطوطات
Portugais pergaminho
Russe пергамент
Japonais 羊皮紙
Basque pergamino
Corse pergamena
Source : Google Translate API

Synonymes de « parcheminier »

Source : synonymes de parcheminier sur lebonsynonyme.fr

Parcheminier

Retour au sommaire ➦

Partager