La langue française

Paratonnerre

Sommaire

  • Définitions du mot paratonnerre
  • Étymologie de « paratonnerre »
  • Phonétique de « paratonnerre »
  • Citations contenant le mot « paratonnerre »
  • Images d'illustration du mot « paratonnerre »
  • Traductions du mot « paratonnerre »
  • Synonymes de « paratonnerre »

Définitions du mot paratonnerre

Trésor de la Langue Française informatisé

PARATONNERRE, subst. masc.

A. − TECHNOL. Dispositif de protection des bâtiments contre les effets de la foudre grâce à un conducteur électrique dont l'extrémité inférieure est reliée à la terre, l'extrémité supérieure étant fixée sur les parties les plus élevées sous forme d'une ou de plusieurs tiges ou pointe(s) aiguë(s) (qui, en attirant sur elle(s)-même(s) la décharge, rétablit/rétablissent ainsi l'équilibre entre l'état électrique du sol et celui de l'atmosphère). Synon. parafoudre.Paratonnerre à tiges multiples. Des paratonnerres mirent à l'abri de la foudre le dôme de Michel-Ange (Chateaubr., Mém., t.3, 1848, p.544).Et sur leurs toits, dans le brouillard, aiguillonnées De fers et de paratonnerres, Les cheminées (Verhaeren, Villes tentac., 1895, p.150):
1. Tiens! Vous voyez la Bourse (...). Jamais (...) il ne l'avait vue sous un si singulier aspect (...), avec les quatre vastes pentes de zinc de sa toiture extraordinairement développées, hérissées d'une forêt de tuyaux. Les pointes des paratonnerres se dressaient, pareilles à des lances gigantesques menaçant le ciel. Zola, Argent, 1891, p.41.
P. anal. (de forme) et p.plaisant. [À propos du casque prussien] [Le sublime] prétend que le paratonnerre du casque prussien est d'une grande utilité en campagne, on pique la pointe en terre, on met le feu dessous et on fait dedans la soupe et le rata (Poulot, Sublime, 1872, p.239).
[P. méton., à propos des soldats coiffant ce genre de casque] Les Prussiens, on n'y pensait guère (...) On y songea cependant aux abords du village (...) Est-ce que les paratonnerres seraient embusqués [?] (Richepin, Morts, 1876, p.242).
B. − P. anal. ou au fig. Celui, ce qui protège et détourne le danger. Il mourut, jeune encore, laissant à sa fille une immense fortune, une mère faible et la disgrâce de la cour, ce qui n'est pas peu dire dans la fière Germanie. Il est vrai que comme paratonnerre à ce malheur, Mina de Vanghel avait un des noms les plus nobles de l'Allemagne orientale (Stendhal, Nouv. inéd., t.1, 1842, p.136).−Et quand on pense que le monde se demande à quoi servent les ordres contemplatifs! s'était écrié Durtal. −Ils sont les paratonnerres de la société, avait dit, avec une singulière énergie, l'abbé (Huysmans, En route, t.1, 1895, p.78):
2. Au fur et à mesure de leur arrivée à la cuisine, François rayonnant de bonté heureuse passait au cou de chacun un ruban rouge ou pendait une croix de bois blanc (...) −Gardez bien ça, disait-il, c'est un paratonnerre contre la colère divine. Barrès, Colline insp., 1913, p.194.
P. plaisant. Personne sur laquelle on détourne les soupçons (en particulier d'un mari jaloux). (Dict.xixeet xxes.):
3. éva: [À propos de Rabagas] (...) Il a détourné l'orage! Le voilà impopulaire!... Et le parti est décapité! Ce n'est pas joli ça, comme résultat? (...) Rabagas: Je suis joué! Ah! Double et triple imbécile qui n'a pas compris!... On avait peur; j'ai servi de paratonnerre! La foudre écartée... Je ne suis plus qu'une girouette! Deux heures de pouvoir... et reconduit par un laquais! Sardou, Rabagas, 1872, IV, 7, p.175, 182.
En compos. Il avait eu soin d'insérer dans son texte cette phrase-paratonnerre: «Ce système odieux (la tyrannie) est bien éloigné d'être, même aujourd'hui, celui des sages et bons monarques, et surtout des rois de France» (Guéhenno, Jean-Jacques, 1950, p.86).
Prononc. et Orth.: [paʀatɔnε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist.1. 1773 (Lettre du traducteur à M. Franklin, 1eravril dans B. Franklin, OEuvres, trad. de l'angl. par M. Barbeu Du Bourg, Paris, 1775, t.1, pp.314-320 ds Mack. t.1, p.184); 2. 1813 fig. (Jouy, Hermite, t.3, p.288). Formé de para-2* et de tonnerre*, sur le modèle de parapluie, parasol, paravent. Fréq. abs. littér.: 69. Bbg. Archit. 1972, p.116.

Wiktionnaire

Nom commun

paratonnerre \pa.ʁa.tɔ.nɛʁ\ masculin

  1. Tige métallique ou système de tiges que l’on fait communiquer avec la terre humide ou avec l’eau, et qui est dressée sur un édifice pour le préserver des effet de la foudre, soit en neutralisant l’électricité des nuages, soit en attirant l’électricité de la foudre et en la conduisant dans le sol.
    • Le toit, chargé de ces ornements, surmonté encore de galeries de plomb découpées, de deux paratonnerres et de quatre énormes cheminées symétriques, sculptées comme le reste, semblait être le bouquet de ce feu d’artifice architectural. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Je suis seule et j'ai peur, ouvrez-moi, par pitié,
      Mon époux vient de partir faire son dur métier,
      Pauvre malheureux mercenaire,
      Contraint de coucher dehors quand il fait mauvais temps,
      Pour la bonne raison qu'il est représentant
      D'une maison de paratonnerre.
      — (Georges Brassens, L'Orage)
  2. (Figuré) Personne ou entité qui supporte tous les coups, de son plein gré ou non, dans le cadre d'un combat (elle est devenue la cible unique sur laquelle se concentrent les attaques).
    • La Corée et le Vietnam sont rapidement devenus les paratonnerres de la guerre froide entre les États-Unis et l'URSS.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARATONNERRE. n. m.
Tige métallique ou système de tiges que l'on fait communiquer par une chaîne avec la terre humide ou avec l'eau et qui est dressée sur un édifice publie pour le préserver des effets de la foudre, soit en neutralisant l'électricité des nuages, soit en attirant l'électricité de la foudre et en la conduisant dans le sol.

Littré (1872-1877)

PARATONNERRE (pa-ra-to-nè-r') s. m.
  • 1Verge de fer terminée en pointe, qu'on place sur la partie la plus élevée d'un édifice pour le préserver de la foudre, et communiquant par une chaîne métallique avec le réservoir commun. Le paratonnerre fait sentir son influence protectrice dans un espace circulaire dont le rayon est le double de la hauteur de la tige. Ces pointes, paraissant avoir la propriété de soutirer, en quelque façon, l'électricité d'un conducteur, ont fait imaginer à M. Franklin de soutirer, par le même moyen, l'électricité d'un nuage orageux ; voilà l'origine des paratonnerres, Brisson, Traité de phys. t. III, p. 355, dans POUGENS.

    Paratonnerre végétal, celui dont la corde est de paille.

    On a dit aussi antitonnerre. J'ai un antitonnerre à Ferney dans mon jardin ; vous savez que cela s'appelle un conducteur, Voltaire, Lett. d'Argental, 8 mars 1775.

  • 2 Fig. Dans le langage de la galanterie, nom donné à celui sur lequel on fait tomber les soupçons d'un mari jaloux, ou au moyen qu'on emploie pour les détourner sur un autre. Ce mot est ainsi expliqué par Ch. de Bernard dans sa nouvelle intitulée le Paratonnerre : C'est le conducteur électrique qui éloigne de nous la foudre et la mène chez le voisin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « paratonnerre »

Du préfixe para- et de tonnerre, terme utilisé improprement puisque ce n'est bien sûr pas le bruit mais l'éclair de la foudre qu'on vise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Parer, à, tonnerre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « paratonnerre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paratonnerre paratɔnɛr

Citations contenant le mot « paratonnerre »

  • Les ordres contemplatifs sont les paratonnerres de la société. Georges Charles, dit Joris-Karl Huysmans, En route, Plon
  • Une préface pourrait être intitulée : paratonnerre. De Georg Christoph Lichtenberg
  • Le théâtre est un paratonnerre que chacun a dans le fond de sa langue. De Olivier Py / Les Mille et une définitions du théâtre
  • Les ordres contemplatifs sont les paratonnerres de la société. De Joris-Karl Huysmans / En route
  • Ce n'est pas parce qu'on prêche dans les églises que les paratonnerres y sont inutiles. De Georg Christoph Lichtenberg / Aphorismes
  • Nous avons récemment publié notre rapport de recherche mis à jour, intitulé «Marché de la paratonnerre». Le rapport analyse les incidences actuelles du marché ainsi que les prévisions concernant ce dernier, plus particulièrement durant la période 2020 à 2027. Une étude de recherche permet danalyser le changement dans la dynamique du marché, le volume du marché régional, les innovations technologiques et la paratonnerre des opportunités daffaires dans la période prévisionnelle. Le rapport analyse également la situation actuelle du marché de la paratonnerre en analysant de manière approfondie plusieurs fabricants, associations, entreprises, vendeurs et industries qui en dépendent. [email protected] or call us on +1-312-376-8303. Journal l'Action Régionale, Édition Juin 2020, Marché paratonnerre mondial 2020 Analyse économique d’urgence suite à l’épidémie de COVID-19 par meilleurs acteurs clefs Pentair, A.N. Wallis, Alltec, East Coast Lightning Equipment, Harger Lightning& Grounding – Journal l'Action Régionale
  • L’intense paratonnerre a été filmé depuis un quai d’Ellis Island après que la tempête s’est abattue sur la ville mercredi après-midi. News 24, Un moment dramatique frappe la foudre derrière la Statue de la Liberté alors que la ville de New York est frappée par un orage - News 24
  • Peut-être est-ce la conséquence des derniers épisodes de vent violent qu’a connu la région… Dimanche 12 juillet au matin, des témoins ont remarqué que la girouette et le paratonnerre de l’église du village de Saint-Marcel-lès-Sauzet s’étaient décrochés de leurs socles et pendaient de manière inquiétante. , Faits-divers - Justice | Saint-Marcel-lès-Sauzet : la girouette de l’église en situation périlleuse

Images d'illustration du mot « paratonnerre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « paratonnerre »

Langue Traduction
Anglais lightning rod
Espagnol pararrayos
Italien parafulmine
Allemand blitzableiter
Chinois 避雷针
Arabe مانعة الصواعق
Portugais pára-raios
Russe молниеотвод
Japonais 避雷針
Basque tximista
Corse fulminu
Source : Google Translate API

Synonymes de « paratonnerre »

Source : synonymes de paratonnerre sur lebonsynonyme.fr
Partager