La langue française

Panama

Sommaire

  • Définitions du mot panama
  • Étymologie de « panama »
  • Phonétique de « panama »
  • Traductions du mot « panama »
  • Synonymes de « panama »

Définitions du mot panama

Trésor de la Langue Française informatisé

PANAMA, subst. masc.

I.
A. − [P.réf. à la ville de Panama d'où ce chapeau était importé] Chapeau d'été pour homme, en paille très fine, souple et léger, tressé avec de minces lanières découpées dans les feuilles d'un latanier d'Amérique centrale; p.ext., chapeau de paille quelconque. A côté de ces feutres, ce chapeau de paille, ce vieux panama, tout gondolé, au cordonnet noir, que le grand empereur portait à Sainte-Hélène (Goncourt,Journal,1895, p.793).Tous les petits propriétaires depuis Juvisy... en faux panamas... (Céline,Mort à crédit,1936, p.132):
. ... divers types de feutres à larges bords se partageaient la faveur des messieurs d'allures plus libres. Mais beaucoup de gens achevaient de salir leur chapeau de paille, canotier ou panama. Romains,Hommes bonne vol.,1932, p.31.
P.méton. Matière servant à confectionner les panamas. Il portait un pantalon de coutil gris et un chapeau de paille de faux panama (Coppée,Idylle pendant siège,1874, p.64).M. Brun porte des lorgnons, un col de dix centimètres, un chapeau de panama, redingote d'alpaga noir (Pagnol,Marius,1931, i, 3, p.32).
En appos. avec valeur d'adj. Couché en chemise de nuit avec un chapeau de paille panama sur la tête (Warcollier,Télépathie,1921, p.261).
B. − BOT. [P.réf. à un arbre qui croît dans les régions centrales d'Amérique] Bois, écorce de panama. Écorce contenant de la saponine, et utilisée comme détersif et émulsionnant. Quel vin! Quelque chose de noir avec un goût de bois de panama et une pointe acide (Ramuz,A. Pache,1911, p.111).
C. − HIST. POL. ET FIN. [P.allus. à l'affaire du canal de Panama] Scandale de Panama. Après le Panama de la Chambre, voici le scandale de la Revue des Deux Mondes, de la maison Buloz (Goncourt,Journal,1893, p.431).
P.ext., arg. Scandale. Quand elle vit le singe faire un panama du tonnerre de dieu [sur cet incendie par lui-même prémédité] (...) [elle] révéla tout le mystère (M. Stéphane,Ceux du trimard,1928, p.210).
II. − Arg. typogr. Erreur grave dans un travail, nécessitant un carton ou même un nouveau tirage. (Ds Boutmy 1883).
Prononc. et Orth.: [panama]. Att. ds Ac. 1935. Plur. des panamas. Étymol. et Hist.I. 1842 «chapeau souple» (Roseval, in Les Français peints par eux-mêmes, Province III, p.287 ds Quem. DDL t.12). II. 1874 arg. typogr. (s. réf. ds Esn.; non att. ds Boutmy, Typogr. paris.); 1878 (Id., Dict. lang. verte typogr., p.99). III. 1893 Panama «scandale de Panama» (Goncourt, loc. cit.); 1903 «chose, affaire embrouillée» (Nouv. Lar. ill.). I de Panama, nom de la ville d'Amérique Centrale d'où étaient exportés ces chapeaux fabriqués en Équateur et au Pérou. Cf. angl. panama hat (1833 ds NED). En hisp.-amér., ces chapeaux sont appelés jipijapa, du nom de la ville d'Équateur où ils sont fabriqués. II dér. fantaisiste de l'arg. panne «tableau manqué» (panne3*) et de panner «rater», employant panama «chapeau», puis «gandin», mais sans rapport avec le canal de Panama, entrepris seulement en 1881 (d'apr. Esn.). III de Panama, à la suite du scandale du canal de Panama, en 1892 (v. panamiste). Fréq. abs. littér.: 49.

Wiktionnaire

Nom commun

panama \pa.na.ma\ masculin

  1. (Habillement) Chapeau d’été, large et souple, fabriqué en Équateur et au Pérou, tressé avec les feuilles de Carludovica palmata, une plante palmiforme.
    • Le panama est le chapeau star de l’été. Originaire d’Équateur (contrairement à ce qu’indique son nom), ce couvre-chef en paille peut se porter teinté de couleur ou pas, avec ou sans ruban. — (Comment porter le panama ? [1])
    • Après avoir ôté son panama, Liz conserve son fichu sur la tête. — (Jean-Pierre Alaux, Une dernière nuit avec Jimmy, Calmann-Lévy, 2010, p. 71)

Adjectif

panama \pa.ˈna.ma\

  1. Panaméen.

Nom commun

panama \ˈpa.na.ma\ masculin

  1. (Habillement) Panama.
  2. Natté, un type de tissu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PANAMA. n. m.
Chapeau d'été, large et souple, tressé originairement avec la feuille d'un arbuste de l'Amérique centrale.

Littré (1872-1877)

PANAMA (pa-na-ma) s. m.
  • Espèce de chapeau d'été fait d'un jonc très fin, qui vient de l'isthme de Panama.

    Au plur. Des panamas.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PANAMA. Ajoutez : - REM. La ville de Panama est bien le port par où s'expédient ces chapeaux ; mais ce n'est pas le lieu où ils se fabriquent. Ils se font dans les régions supérieures de l'Équateur avec le nacouma, sorte de liane.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « panama »

(XIXe siècle) Antonomase de Panama, ville d'Amérique Centrale d'où étaient exportés ces chapeaux. Présentés en 1855, à l’occasion de l’Exposition universelle de Paris, ils impressionnent les Européens par la finesse de leur tissu, et sont popularisés lors du chantier du creusement du canal de Panama (1880-1914), en particulier par Théodore Roosevelt qui portait un Panama hat lors de sa visite aux chantiers du Canal en 1906.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de Panamo avec le suffixe -a.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Antonomase de Panama.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « panama »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
panama panama

Traductions du mot « panama »

Langue Traduction
Anglais panama
Espagnol panamá
Italien panama
Allemand panama
Chinois 巴拿马
Arabe بنما
Portugais panamá
Russe панама
Japonais パナマ
Basque panama
Corse panama
Source : Google Translate API

Synonymes de « panama »

Source : synonymes de panama sur lebonsynonyme.fr
Partager